Retourner vers Aux Portes du Bastion

[Candidature] Aedeline Milo

Vous y êtes accueilli par l'Adjoint Rainer, qui vous demande votre laisser-passer d'une façon quelque peu tatillonne.

[Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Aedeline » Mar 23 Oct, 2018 5:27 pm

Une femme avançait tranquillement sur la route en direction des Maleterres, bien peu de monde pour la croiser, trop peu de gens remontaient au nord. Pourtant, la suppression des réprouvés de Lordaeron, malgré le revers majeur infligé, restait une victoire, douce amère certes mais aussi symbole d'espoir.

Elle avançait, observant le paysage, les routes défoncées que ces incapables de réprouvés avait revendiquée comme leurs. Ces terres reprenant vie, ou tant de monde avait perdu parfois bien plus que la vie.

Elle avait entendu parler d'un ordre militaire qui s'était réétabli au nord, elle avançait, pour voir. Cela faisait des années qu'elle n'avait plus suivis la vie militaire, on le devinait à ses cheveux tirant à l'auburn mais majoritairement blancs maintenant, à ses rides qui commençaient à être bien visible, mais en même temps comme le lui avait dit quelqu'un dans le passé, la jeunesse est un état d'esprit, et cela transparaissait dans ses yeux aciers dont la détermination ne laissait aucun doute.

Elle avançait, d'un pas ferme, mais supporté par son bâton, sa sacoche où on trouvait pèle mêle un kit de chirurgie et des objets sacrés. Son sac à dos bien lourd pour une femme de ce gabarit tenait droit et ferme, on sentait le poids de livres posés au fond, plusieurs couches de vêtements, et quelques gamelles qui brinquebalait sur les cotés, faisant un "gling-boing" quand elles s'entrechoquaient. Cela attirait peut être l'attention alentours...

Elle avançait, laissant le cadavre d'une goule derrière elle, le corps gisait sans vie, les membres brûlés par la lumière et le coup brisé d'un coup de bâton précis. Enfin elle arrivait en vue du bastion, les hautes murailles du Beffroi du Nord dans le fond, elle s'arrêta dans un bosquet, et se changea.

Le bastion à un jet de pierre, elle avançait, en grande tenue de Chevalier-Lieutenant de l'alliance pour se présenter au garde en faction :
"Bonjour, Aedeline Milo, médecin, je me présente afin d'intégrer vos rang, ou à défaut contribuer à la reconstruction de la région."
Avatar de l’utilisateur
Aedeline
 
Messages: 4
Inscription: Mar 23 Oct, 2018 10:14 am

Re: [Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Solÿn » Mer 31 Oct, 2018 3:20 pm

"La tristitude, c'est quand Vardah te dit qu'elle revient dans un mois
C'est quand tu es transféré aux Gardiens du Glas
C'est Ragthar qui trouve que t'as pris du poids
Et ça fait louuuurd"


La voix mélodieuse s'élevait du haut du rempart, accompagnée de quelques accords simples et doux joués au luth. Profitant de la journée tranquille, le barde De Malarme faisait profiter les sentinelles en faction de la composition en direct de sa dernière oeuvre, sorte de satire légère des travers des membres de l'Ost. Cherchant le couplet suivant, il improvisa finalement une rime plus grivoise qu'à son habitude.

"La tristitude, c'est être le seul à crier Lordaeron prévaut
C'est Edenhor qui aime nous montrer ses abdos
C'est Clarÿssa qui veut nous faire passer aux suppos
Et ça fait peur"


"Bonjour, Aedeline Milo, médecin, je me présente afin d'intégrer vos rang, ou à défaut contribuer à la reconstruction de la région."

L'accord suivant tressaillit, à la surprise des gardes hilares. Le barde se pencha par dessus les créneaux et avisa la nouvelle venue, l'air penaud.

Erm, mes salutations Dame. Je suis le barde De Malarme et vous vous trouvez au Beffroi de l'Ost Pourpre. Un instant, je vais demander à ce que les portes vous soient ouvertes.

L'altéran fit un signe de tête dans la direction du préposé au mécanisme d'ouverture puis se dirigea sous les applaudissements des présents jusqu'à l'escalier menant à l'entrée, s'inclinant au passage devant ses admirateurs. Une fois les portes ouvertes, il s'inclina derechef devant l'humaine.

Je vais vous demander de me confier vos armes pour l'instant, question de sécurité - elles vous seront évidemment restituées à votre départ. Puis nous irons bavarder autour d'une boisson chaude pour faire un peu mieux connaissance.
"Excellente nouvelle, mes amis ! J'ai composé une chanson qui va détruire tous les tympans sur Azeroth ! "
Avatar de l’utilisateur
Solÿn
Chevalier
 
Messages: 19
Inscription: Mar 31 Jan, 2012 4:18 pm

Re: [Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Aedeline » Mer 31 Oct, 2018 4:55 pm

Bien qu'elle cherchât à intégrer l'ordre, elle voulait également en savoir plus avant de vraiment se dire qu'elle allait intégrer l'Ost Pourpre, après tout un entretien allait dans les deux sens, aussi observa t'elle toutes les procédures du corps de garde avec attention.

A l'homme aimable qui l'accueillit, et dont les fracas de voix lui rappelait un style bien particulier qu'elle n'avait plus entendu depuis des années elle répondit :
"Avec plaisir messire de Malarmé, l'air est plus frais ici que dans les Paluns."

Elle tendit sa sacoche au garde et lui dit :
"Faites bien attention, il des fioles la dedans qui contiennent de quoi vous faire relever la nuit, voire de quoi vous relever tout court"
Elle posa ensuite son sac sur le râtelier, après tout ses poêles sont des armes, mais surtout on pouvait sentir à quel point l'allègement la soulageait.
Elle avança oublieuse de son bâton sur lequel elle s'appuyait. quand le garde lui fit signe de le poser aussi. Elle demanda alors :
"Vous n'allez pas demander à une femme qui pourrait être votre mère de se séparer de son support?"
Avatar de l’utilisateur
Aedeline
 
Messages: 4
Inscription: Mar 23 Oct, 2018 10:14 am

Re: [Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Solÿn » Jeu 08 Nov, 2018 11:41 am

"Avec plaisir messire de Malarmé, l'air est plus frais ici que dans les Paluns."

DeMalarme, Dame. Rien à voir avec l'obscur scribouillard qui officie à Hurlevent et dont les vers n'amusent que les enfants.

"Vous n'allez pas demander à une femme qui pourrait être votre mère de se séparer de son support?"

Allons, je doute que vous soyez si frêle pour avoir cheminé ainsi à travers les Maleterres sans encombre. Néanmoins je m'en voudrais de tourmenter de la sorte mon aînée : permission accordée.

Affichant un air aimable, il conduisit l'invitée à travers les couloirs qui menaient à la salle de réception et demanda à un page de passage de leur préparer du thé et quelques gâteaux.

Seriez-vous alchimiste par hasard ? Vous ne seriez pas la première ici, nous possédons même quelques beaux spécimens. Ou cela n'est-il qu'en complément de vos activités de médecin ?

Le ton était badin mais l'altéran prenait déjà mentalement des notes. Après tout, l'entretien démarrait à partir du moment où le candidat se présentait aux portes et les formalités administratives n'étaient qu'une étape du processus.

Une fois confortablement installés dans les fauteuils sobres mais confortables de la salle, il laissa quelques instants au page pour leur servir la boisson chaude, puis attaqua de nouveau.

Le voyage depuis les zones occupées par l'Alliance est long pour une femme seule comme vous : pourriez-vous m'en dire un peu plus sur les motivations qui vous ont poussée si loin au Nord ?
"Excellente nouvelle, mes amis ! J'ai composé une chanson qui va détruire tous les tympans sur Azeroth ! "
Avatar de l’utilisateur
Solÿn
Chevalier
 
Messages: 19
Inscription: Mar 31 Jan, 2012 4:18 pm

Re: [Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Aedeline » Jeu 08 Nov, 2018 1:40 pm

Aedeline pris note de cette tolérance avec les règles de sécurité puis suivit l'homme. Elle observât en détail le Beffroi du Nord alors qu'ils allaient à la salle de réception. Les gardes particulièrement rigide devant ce qui fut une abbaye, indiquait que les haut gradés se trouvaient là. La chapelle qui semblait avoir été refaite à neuf récemment donnait de bon signes et la fumée épaisse qui dépassait derrière la colline signalait la position évidente d'une forge.
Elle suivit l'homme dans le bâtiment qui vu l'animation devait être le cantonnement de la troupe jusqu'à la salle de réception. Lorsqu'il l'interrogea sur ses occupation elle répondit :

Non, je ne suis pas vraiment alchimiste mais j'essaie de savoir reconnaître les herbes et préparer quelques cataplasmes et onguents pour aider aux traitements. Et de temps en temps préparer quelques décoctions de feuillerêve pour se détendre le soir. Mes fioles contiennent des échantillons de choses que j'ai rencontré au cours de ma vie, mais comme je suis partie sans avoir l'intention de retourner d'où je viens j'ai pris ça avec moi

L'arrivée du page avec le thé fut saluée d'un sourire, mais en même temps elle eut la sensation qu'elle aurait bientôt ce genre de corvée. Elle espérait qu'ils ne seraient pas trop exigeant mais se dit qu'au pire en tant que médecin elle aurait des occasions de programmer des touchers rectaux aux plus pointilleux, ou de leur verser un léger laxatif.
La question suivante semblait évidente, aussi répondit elle directement :

Voulez vous la version courte ou la version longue?

Pour résumer je dirai que j'ai vu votre déménagement depuis ma cabane dans les paluns, d'un autre coté comment manquer un nuage de poussière tel que celui là, et que je me suis renseignée sur vous. Je suis originaire d'Austrivage, et l'idée de contribuer à reprendre nos terres aux réprouvés m'intéresse, ne serais-ce que pour pouvoir reposer un jour dans le même cimetière que ma famille. Je ne m'en suis pas préoccupée avant car la région était tenue d'une main de fer, mais la prise de Lordaeron, même si elle est dans un sale état, et la reconstruction de Stromgard donnent à penser que bouter l'ennemi hors de nos terres est possible.
Avatar de l’utilisateur
Aedeline
 
Messages: 4
Inscription: Mar 23 Oct, 2018 10:14 am

Re: [Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Solÿn » Lun 12 Nov, 2018 11:42 am

Le barde hocha la tête, pensif. La réponse avait été franche et cela permettait déjà de situer un peu mieux son interlocutrice. Elle était semble-t-il à la fois droite dans ses bottes -le fait de tout abandonner pour se joindre au combat, mais aussi prudente -ne pas se lancer dans une bataille sans possibilité de vaincre. Cela changeait agréablement des quelques gros bras un peu mou du bulbe que l'on pouvait trouver au Beffroi.

Quant à l'évocation de la feuillerêve, elle ne lui fit ni chaud ni froid. L'altéran avait vu passer des produits beaucoup plus forts lors de ses tournées de concert à travers Azeroth.

Austrivage, hmm ? Quelle tragédie, vraiment. L'Alliance a malheureusement laissé faire à l'époque -trop frileuse à l'idée de froisser l'adversaire et d'entrer en guerre ouverte, malgré le fait que ses citoyens se faisait massacrer puis relever d'entre les morts. Comme s'ils n'avaient pas retenu la leçon du Fléau !

Il marqua une petite pause et bût une gorgée de la boisson chaude tout en détaillant l'expression de la candidate. L'évocation de la relation des postulants vis-à-vis de l'Alliance était toujours une étape importante du processus et il voulait être sûr de la sincérité de sa réponse.

Il aura fallu bien des drames de cet acabit pour que ses dirigeants prennent les mesures nécessaires afin de contrer les folles ambitions de l'Usurpatrice. Même s'il a bien trop tardé, le siège de Lordaeron a été leur premier pas dans la bonne direction depuis longtemps. Et la présence à côté du Roi Wrynn de deux conseillers farouchement opposés à Sylvanas ne peut que nous réjouir.

Une autre gorgée de thé, guettant la réaction à ses propos.

Néanmoins malgré le mariage de raison actuel, il se pourrait que nos chemins viennent encore à différer de celui de l'Alliance. Nous craignons en effet qu'ils accordent une forme de miséricorde aux réprouvés restants une fois la guerre terminée. Nous n'aurons pas cette pitié.
"Excellente nouvelle, mes amis ! J'ai composé une chanson qui va détruire tous les tympans sur Azeroth ! "
Avatar de l’utilisateur
Solÿn
Chevalier
 
Messages: 19
Inscription: Mar 31 Jan, 2012 4:18 pm

Re: [Candidature] Aedeline Milo

Messagepar Aedeline » Lun 12 Nov, 2018 3:10 pm

Aedeline écoutait, ne laissant rien transparaître, profitant du thé, observant les détails de la salle et prêtant attention aux alentours, comme pour s'imprégner de l'atmosphère de la garnison.

L'alliance de Hurlevent est bien timorée, dans de nombreux domaines. Plus d'une fois nous aurions eu, avec la compagnie de mercenaire dont je gérais l'équipe médicale, des occasions de reprendre Moulin de Tarren, mais nos ordres interdisaient explicitement ce type d'action, sinon nous aurions même pu intervenir jusqu'en Alterac.

Elle marqua une pause dans son discours, les yeux voilés, visiblement se rappelant de vieux souvenirs.

J'obéis d'abord à la chaîne hiérarchique dans laquelle je suis engagée, ensuite, et si c'est compatible, aux ordres des Wrynn. Le père était bien plus compétent militairement que le Lionceau, eut il survécu que les événements de Lordaeron se seraient bien mieux passés. Quand aux sort à réserver au réprouvés ...

Son regard laisse apparaître une certaine mélancolie puis se durcit

Idéalement j'aimerais les étudier, voir s'il est possible de libérer leur âmes, peut être les faire redevenir humains, si c'est possible. Mais en soit je n'ai pas vraiment eu de stock de prisonniers sur lesquels experimenter. A défaut ces expérimentations pourraient, peut être, permettre de briser le lien qui les maintiens en vie plus efficacement ...

Ma fille est l'une d'entre eux, parodie du mage de bataille qu'elle fut, j'aimerais la faire revenir, mais si ce n'est pas possible j'aimerai la faire partir le plus efficacement possible


Elle baisse la tête, puis la relève

Il est bien triste qu'une mère veuille la mort de son enfant
Avatar de l’utilisateur
Aedeline
 
Messages: 4
Inscription: Mar 23 Oct, 2018 10:14 am


Retourner vers Aux Portes du Bastion
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron