Retourner vers Candidatures acceptées

[Candidature acceptée] Prêtresse Kynareth

[Candidature acceptée] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Sam 20 Sep, 2014 10:04 pm

Tout ce qui l’entourait n’était que désespoir, crie, souffrance. Au loin on pouvait entendre des lames s’entrechoquer férocement. Une lutte pour la vie.
Une odeur de sang avait envahit les lieux mais pas seulement. Il y avait quelque chose de malsain… L’odeur de la putréfaction, de la pourriture… La corruption.
Kynareth tenta d’ouvrir les yeux. Elle ne vit rien d’abord, ses paupières étaient lourdes et remplies de poussière. Malgré tout elle réussi à les entrouvrir pour apercevoir ce qui, jadis était son foyer. Sa famille… Sa maison… Son enfance.

La Mort. Il ne restait plus que cela. Du moins pour un temps. Allait-elle aussi finir comme ça ? Etait-ce vraiment la fin ? Sa main descendit jusqu’à sa poitrine et, comme si son cerveau venait de s’en souvenir, elle ressentit une terrible douleur. Une longue tige dépassait de son torse, déchirant sa chair pour se nicher au plus profond d’elle. Elle releva sa main et la regarda. Son sang coulait à flot et elle pouvait sentir peu à peu la vie la quitter.
Elle resta là, ayant perdu tout espoir que quelqu’un vienne la sauver. Il ne lui restait plus qu’à prier que la mort la délivre de ses souffrances. Mais surtout, que la mort la garde captive.
Ses yeux, délicatement, se fermèrent, la douleur s’estompant lentement comme si elle ne voulait pas la quitter. Le vacarme assourdissant se fit plus lointain, l’odeur moins forte. Puis plus rien.



Kynareth se redressa brusquement. Son cœur battait la chamade et elle pouvait sentir une sueur froide lui couler le long de sa colonne vertébrale. Elle s’essuya le front, essayant tant bien que mal de retrouver ses esprits. Elle n’avait pas refait ce cauchemar depuis belle lurette.

Était-ce le fait d’avoir pris cette décision qui la mettait dans cet état ? Peu importait le pourquoi du comment, il fallait qu’elle se reprenne à tout prix. Elle respira un bon coup mais c’était comme si cette odeur de mort ne voulait pas la quitter. Revivre ça était-ce nécessaire ? Oui, pourquoi pas… Ca lui rappelait pourquoi elle était là et ce qu’elle avait à faire.Elle se leva, plus déterminer que jamais à accomplir sa destinée.


Plus tard dans la journée, c’est d’un pas empressé qu’elle quitta Hurlevent, ses cheveux blond rebondissant à la cadence de ses pas sur ses épaules fines, son regard pers pointé vers l’horizon, décidé.
Sa destination était la Garnison du Ruisseau de l’Ouest, le siège de l’Ost Pourpre. Une fine pluie commença à tomber, comme pour la bénir, pensa-t-elle. Oui, c’était sûr, la Lumière guidait ses pas et à aucun moment elle ne devait douter.
Elle remonta sa capuche sur sa chevelure et continua sa route.

Plus loin, elle vit la Garnison ses quatre tours s’élevant au loin, entourée par la forêt. Son cœur manqua un battement tant elle était excitée. Enfin, elle avait une chance de reprendre sa quête où elle l’avait arrêtée. La route était encore longue mais elle avait la foi.


Arrivée devant la Garnison, elle fit face à un homme en armure. On pouvait voir qu’il n’était plus de prime jeunesse et la guerre lui avait laissé des traces. Cependant il était encore bien debout et pouvait donner du fil à retordre à ses ennemis. Son regard était grave et calme, on pouvait voir dans ses yeux qu’il n’avait pas forcément la plaisanterie facile.
C’est le visage impassible que Kynareth se posta devant lui. Elle fit descendre sa capuche, rajusta ses cheveux encore humide et salua enfin l’adjoint Rainer. Oui, elle était sûre qu’il s’agissait bien de lui. C’était la description exacte qu’on lui avait faite.

« Salutation, Adjoint Rainer. Que la Lumière vous guide. Je me présente, Prêtresse Kynareth, je viens déposer une demande d’adhésion à l’Ost Pourpre. »

Pendant qu’elle disait ces mots, elle ne montra aucun signe de faiblesse sur son visage même si son cœur battait à toute vitesse. Pour se rassurer, elle essaya de se rappeler un bon moment de sa vie. Elle faisait ça presqu’inconsciemment maintenant. Des images de lumière vinrent à son esprit et lui réchauffa instantanément le cœur.

« Va… Kynareth… »
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Adjoint Rainer » Sam 20 Sep, 2014 11:45 pm

La pluie.

De toutes les choses du monde, rien ne pouvait davantage porter atteinte à l'humeur de Rainer que la pluie.

A part, peut-être, les magiciens.
Et les elfes.
Sans compter les vagabonds.
Et les draeneïs, évidemment.

Quiconque connaissait Rainer savait qu'il valait mieux ne pas l'ennuyer un jour de pluie. Les mauvaises langues, courantes parmi la jeune génération, racontaient que cela faisait ressortir les rhumatismes qui trahissaient son âge. Mais d'autres, mieux renseignés, savaient que la pluie couvrait, pour le vétéran, le charnier de ses jeunes années passées au front.

Depuis plus d'une heure, l'Adjoint fixait le sentier devant lui sans bouger. On aurait pu le croire éteint, mais il s'anima machinalement quand la jeune femme approcha de lui pour se présenter dans les formes.

Vous êtes bien jeune, mademoiselle, se permit-il après lui avoir rendu son salut. Mais ce n'est pas à moi d'en juger. Si vous voulez bien me suivre.

L'Adjoint pénétra dans la Garnison pour mener la visiteuse à l'abri de la pluie.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Sam 20 Sep, 2014 11:59 pm

"Vous êtes bien jeune, mademoiselle, se permit-il après lui avoir rendu son salut. Mais ce n'est pas à moi d'en juger. Si vous voulez bien me suivre."

Jeune ? Kynareth ne sut pas si elle devait être flattée ou non. Mais qu'importe, elle n'était pas là pour ça. Jeune... Ça, elle ne l'était plus, pensa-t-elle. Non, quand on vit ce qu'elle a vécu, on grandit bien plus vite que la moyenne. Adieu, jeunesse frivole, elle faisait partie de la dure réalité de la vie depuis ce jour fatidique.

La blonde secoua légèrement la tête comme pour chasser ses idées noires et emboîta le pas à l'adjoint. Autour d'eux s'affairaient différentes personnes qu'elle aurait peut-être la chance de connaître plus tard. Malgré le fait qu'elle n'était pas venu se faire des amis, elle voulait apprendre à connaître chacun d'eux, comme pour combler le vide qui la rongeait.
Une fois à l'intérieur, elle sentit la douce chaleur d'une cheminée, l'odeur du repas commençait à se faire sentir.
Kynareth essaya de scruter chaque recoin de la pièce, comme pour l'imprimer dans sa mémoire. Elle ne voulait plus rien oublier.
L'adjoint s'arrêta alors et se tourna vers elle.
Ca y est, elle y était... L'heure était venue de parler d'elle, pourquoi était-elle ici, comment... Elle s'était répété tout cela avant de venir mais tout était partie en fumé. Qu'importe, elle se laisserait guider, tout simplement.
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Merrlyn de Hurlevent » Dim 21 Sep, 2014 10:44 am

Merrlyn était assis dans la salle commune, n’ayant pour l’instant pas de tâches particulières à accomplir : le service de midi aurait lieu dans peu, il profitait de quelques minutes de répit pour avancer la rédaction de son livre.

Au moment où l’adjoint Rainer fit irruption dans la pièce, le mage était donc en train d’écrire sur un livre dont les marges étaient déjà surchargées.
De loin, on aurait pu croire qu’il s’agissait de gribouillages ; tels ceux d’un enfant qui aurait rageusement raturé un livre. Cependant, ces signes avaient bel et bien un sens : quelqu’un ayant un don pour le déchiffrage aurait pu dire que Merrlyn était en train de rédiger une note sur une certaine « Etoile de fer ».

Le mage leva les yeux pour voir qui arrivait, sachant qu’il allait dever se lever et saluer. Il vit alors qu’il s’agissait de l’adjoint Rainer et de la jeune prêtresse qui était venue il y a quelques jours au bastion. Elle lui avait alors demandé quelle était la procédure pour postuler.

Merrlyn se leva, saluant l’adjoint et s’inclinant devant Kynareth ; puis il prit une petite seconde pour lisser sa moustache en regardant celle de l’adjoint avant de poursuivre :


« Adjoint Rainer. Madame. »

L’adjoint Rainer tourna les talons, non sans avoir salué brièvement au préalable ; laissant donc la prêtresse en compagnie de Merrlyn.

Il prit un instant pour regarder Kynareth de haut en bas avant de reprendre la parole :


« Avant toute chose, je dois vous demander si vous êtes armée. Si tel est le cas, veuillez me remettre celles ci par mesure de sécurité. Elles vont seront rendues lorsque vous quitterez le bastion. »

Le mage avait bien observé la tenue de la prêtresse, et il était clair qu’elle ne portait pas d’armes, sa tenue aurait assez aisément trahi leur présence ; a plus forte raison que la prêtresse était détrempée, sa robe lui collant à la peau. Mais le protocole était le protocole, et il n’y dérogerait pas.
Après avoir effectué une fouille sommaire, il reprit de sa voix grave et sérieuse coutumière:

« Quelles affaires vous mènent à la garnison du Ruisseau de l’ouest, aujourd’hui ? »

Il était convaincu de connaître la réponse : si l’adjoint l’avait laissé en sa compagnie sans rien dire, elle n’avait donc pas de rendez vous prévu avec un officier. D’autant plus Rainer était avec lui le jour où Kynareth était venue au bastion : si il avait choisi de la laisser en sa compagnie, c’est donc qu’elle était là pour le fameux entretien.
"Apprends tout ce qui est nécessaire afin que ta vie soit plus heureuse, mais ne néglige pas la santé de ton corps. Pour cela, essaie de trouver le juste milieu. Le juste milieu est à entendre comme ce qui ne te cause pas de douleur."
- Pythagore.
Avatar de l’utilisateur
Merrlyn de Hurlevent
Chevalier
 
Messages: 478
Inscription: Jeu 04 Sep, 2014 7:36 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Dim 21 Sep, 2014 11:57 am

Au détour d'un regard, Kynareth vit un homme se lever et s'approcher. Il était vêtu d'une armure légère mais surtout d'une robe d'apprenti ce qui laissait trahir qu'il pratiquait la magie. Une des caractéristiques que Kynareth avait retenu était sa large moustache plutôt bien entretenue.
Ser Merrlyn de Hurlevent...
Il salua l'adjoint avant de s'incliner devant elle.

« Adjoint Rainer. Madame. »

La blonde ne quitta plus des yeux Merrlyn et ne fit pas plus attention à l'adjoint qui s'éloignait. Le mage regarda Kynareth comme cherchant quelque chose qu'il n'eut pas l'air de trouver. Elle était sous le point de prendre la parole quand...

« Avant toute chose, je dois vous demander si vous êtes armée. Si tel est le cas, veuillez me remettre celles ci par mesure de sécurité. Elles vont seront rendues lorsque vous quitterez le bastion.»
Je suis une arme, pensa-t-elle, arme au service de la Lumière, pour le plus grand bien.
Bien-sûr qu'elle n'en avait pas. Et d'ailleurs, c'était assez clair, elle ne portait que le nécessaire et n'importe qui pourrait vite voir qu'elle ne portait rien de dangereux sur elle. Mais elle se laissa faire sans mot dire, n'ayant rien à cacher. Et si c'était la procédure eh bien soit.

Quand Merrlyn eut finit sa fouille, il continua, l'air toujours aussi sérieux.

« Quelles affaires vous mènent à la garnison du Ruisseau de l’ouest, aujourd’hui ? »

Pourquoi ?

La prêtresse décida de ne pas réfléchir pour ne pas se laisser dominer par ses sentiments.
"La raison de ma présence ici est très claire. Je suis venue pour rejoindre les rangs de l'Ost Pourpre, Ser Merrlyn." Elle tenta de le jauger du regard avant de continuer.
"Vous en faites donc partie ? Je m'en doutais un peu, vous m'aviez répondu avec une précision que personne d'autre ne m'avait donné."
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Merrlyn de Hurlevent » Dim 21 Sep, 2014 5:56 pm

Merrlyn fut un peu surpris par la remarque de Kynareth, mais n’en laissa rien paraître. S’il avait été de mauvaise humeur, il aurait pu répondre, non sans une certaine condescendance, qu’il était tout à fait improbable qu’un homme armé s’amuse à jouer au garde devant l’entrée d’un fort militaire sans y être affilié.
Cependant, il attribua le doute au fait qu’il n’avait pas encore le droit de porter les couleurs de l’ordre, et au fait qu’il avait choisi de ne pas remettre l’armure qu’il portait quand il était dans l’armée hurleventine, optant à la place pour une tenue sobre d’apprenti, qu’il considérait parfaitement en adéquation avec son rang actuel.

Le mage montra le banc en face du sien, faisait signe à Kynareth de s’asseoir.
Il s’assit après qu’elle se soit installée.


« Fort bien. Je vais donc commencer par vous poser quelques questions. » dit-il d’une voix grave et formelle.

Merrlyn prends un parchemin vierge à la fin du livre, avant de rouvrir celui ci à la page où il avait écrit la note sur les étoiles de fer.
Il ne se pressait pas, prenant un peu de temps, laissant ainsi le temps à son interlocutrice de parler si elle le désirait. Après avoir trempé sa plume dans l’encrier, il reprit :


« Donc, pour commencer j’aimerais que vous me confirmiez votre identité. Kynareth c’est cela ? »

Le vieux mage prit en note ce qu’elle lui répondit.

« Avant de poursuivre, je tiens à préciser que le contenu de cet interrogatoire sera transmis à mes supérieurs. Ce sont eux qui statueront sur votre demande d’admission. Aussi il faudra que vous soyez claire et honnête dans vos explications. »

Merrlyn pose sa plume avant de continuer

« Que pensez vous apporter à notre ordre ? Qu’est ce qui vous définit ? Qu’avez vous fait jusqu'à présent ? » articula-t-il lentement.

Le militaire se pencha légèrement vers l’arrière, regardant la prêtresse droit dans les yeux pour juger de son honnêteté. Il s’attendait à entendre pas mal de choses importantes, aussi se prépara-t-il gratter sur son parchemin.
"Apprends tout ce qui est nécessaire afin que ta vie soit plus heureuse, mais ne néglige pas la santé de ton corps. Pour cela, essaie de trouver le juste milieu. Le juste milieu est à entendre comme ce qui ne te cause pas de douleur."
- Pythagore.
Avatar de l’utilisateur
Merrlyn de Hurlevent
Chevalier
 
Messages: 478
Inscription: Jeu 04 Sep, 2014 7:36 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Dim 21 Sep, 2014 7:47 pm

Le mage montra le banc en face du sien, faisait signe à Kynareth de s’asseoir.
Il s’assit après qu’elle se soit installée.

« Fort bien. Je vais donc commencer par vous poser quelques questions. » dit-il d’une voix grave et formelle.

La prêtresse vit le mage prendre un parchemin ainsi qu'une plume. Le tout posément sans se presser. Kynareth attendit patiemment qu'il eût finit. Elle savait qu'il allait prendre des notes de leurs échanges et c'est ce qu'elle craignait le plus. Elle n'était plus habituée à parler d'elle, ça la mettait mal à l'aise pour une raison bien évidente. Qu'allait-elle dire ? Et si on lui posait des questions sur sa vie d'avant, comment allait-elle s'en sortir ? Elle était dans l'incapacité de parler de ça mais elle ne voulait pas mentir.

Merrlyn la tira de ses pensées en commençant leur entrevue.

« Donc, pour commencer j’aimerais que vous me confirmiez votre identité. Kynareth c’est cela ?
- Oui, d'aussi loin que je m'en souvienne.»


Le vieux mage prit en note ce qu’elle lui répondit.

Kynareth... Jamais elle n'oubliera cette... "voix"... Celle qui l'avait tirée du mauvais pas. La voix de la Lumière...

« Avant de poursuivre, je tiens à préciser que le contenu de cet interrogatoire sera transmis à mes supérieurs. Ce sont eux qui statueront sur votre demande d’admission. Aussi il faudra que vous soyez claire et honnête dans vos explications.
- J'essayerai de faire au mieux.
- Que pensez vous apporter à notre ordre ? Qu’est ce qui vous définit ? Qu’avez vous fait jusqu'à présent ? »
articula-t-il lentement.

Le mage la regarda alors droit dans les yeux tout en s'adossant à sa chaise. Kynareth aimait ce genre d'échange. Bien sûr la parole était utile mais le regard était souvent authentique sur les sentiments d'une personne. Pour rien au monde, en cet instant, elle ne voulait baisser les yeux.
Elle ne savait pas si elle arriverait à se faire entendre ou comprendre. Mais grâce à ce regard, elle s'apaisa d'un coup.
C'est calmement qu'elle commença à répondre.

« C'est mon âme et ma dévotion que je vous apporte, Ser. Je suis à votre service comme il vous plaira de m'utiliser. Je suis une Prêtresse de la Lumière Sacrée et en c'est en Son nom que je viens me présenter à vous aujourd'hui. »

La prêtresse prit une inspiration avant de continuer sur sa lancée.

« Je ne prétends pas être la meilleure dans mon domaine, ni même la plus dévouée mais je saurai faire de mon mieux pour vous aider dans votre quête. Pour vous, pour moi, pour Lordaeron et pour la Lumière. Je ne saurai vous dire ce qui me définit réellement.
J'en apprends chaque jour sur moi-même et il n'est pas faux de dire que le temps et les épreuves nous changent. Tout ce que je peux dire est que je suis prête à sacrifier ma vie pour notre cause.»


Kynareth avait l'impression d'en faire beaucoup. Mais n'était-ce pas la vérité ? Depuis qu'elle avait eu une nouvelle chance, elle mettait tout en oeuvre pour accomplir ce qui lui semblait être juste.
Enfin tout... Une question redoutée s'était posée à elle.

"Qu'avez-vous fait jusqu'à présent ?"

Elle-même ne savait pas vraiment... Ou plutôt si, mais cela lui semblait bien pauvre.

« Jusqu'à aujourd'hui, eh bien... J'ai participé à la défaite d'Arthas Menethil. Je... »

Kynareth sentit ses mains trembler. Était-ce de la colère ? Ou de la peur ? Elle ne savait pas mais évoquer son nom la retournait encore un peu même si son visage était toujours impassible.

« J'ai soigné de nombreux blessés, accompagnée de mes mentors. Bien-sûr, je n'étais qu'une nouvelle apprentie mais j'ai déjà été sur un champ de bataille. Mon expérience, aussi mince soit-elle, m'a permit de connaître les rudiments de la guerre. Et surtout d'y survivre.»

Elle souffla légèrement. Survivre. C'était le cas de le dire. Elle était une survivante, malgré le fait qu'elle n'avait pas eu les mêmes expériences que tout le monde. Cette expérience là, elle n'était pas sûr qu'ils étaient nombreux à l'avoir connus.
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Merrlyn de Hurlevent » Lun 22 Sep, 2014 1:50 pm

Merrlyn grattait le parchemin au fil des réponses de la prêtresse, sans pour autant cesser de la fixer du regard. Il ne regardait pas ce qu’il écrivait, sa main agissait d’elle même, comme douée d’une volonté propre. Ce n’est pas comme si il était particulièrement plus lisible quand il regardait ce qu’il écrivait de toute façon.

Le mage posa sa plume un instant pour lisser sa moustache lentement.

« Vous avez donc participé à la seconde campagne dans le Norfendre. Intéressant. »

Il se pencha en avant, posant les coudes sur la table et appuyant son menton sur ses mains jointes.


« Mais la véritable question est, pourquoi souhaitez vous nous rejoindre et embrasser notre cause ? »
"Apprends tout ce qui est nécessaire afin que ta vie soit plus heureuse, mais ne néglige pas la santé de ton corps. Pour cela, essaie de trouver le juste milieu. Le juste milieu est à entendre comme ce qui ne te cause pas de douleur."
- Pythagore.
Avatar de l’utilisateur
Merrlyn de Hurlevent
Chevalier
 
Messages: 478
Inscription: Jeu 04 Sep, 2014 7:36 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Lun 22 Sep, 2014 6:08 pm

Kynareth voyait Merrlyn écrire sur son morceau de papier sans même prendre la peine de regarder ce qu'il écrivait. Ils avaient établit une connexion qu'apparemment, lui non plus ne voulait pas interrompre.
Elle avait l'impression qu'il pouvait lire dans ses pensées et même voir son âme. C'était bien pire que d'être mis à nu.

Elle le vit poser sa plume avant de conclure sur ce qu'elle venait de lui dire.

« Vous avez donc participé à la seconde campagne dans le Norfendre. Intéressant. »

Elle retint inconsciemment son souffle appréhendant la suite.

« Mais la véritable question est, pourquoi souhaitez vous nous rejoindre et embrasser notre cause ? »

Elle se laissa respirer. Cette question, elle s'y attendait bien plus que les autres. Elle ne réfléchit pas à comment bien répondre voulant juste dire ce qu'elle pensait car elle le savait, ça ne servait à rien de faire de chichi.

« Ser Merrlyn, je ne serai pas là si mon seul et unique but n'était pas de reconquérir ma terre natale, Lordaeron. J'aurai pu rester à l'abbaye, à prier, étudier et écrire mais... Un jour on m'a dit...»

La prêtresse sentie une sensation de chaleur l'envahir. Comme à chaque fois qu'elle repensait à ce moment...

Tout autour d'elle n'était que ténèbres. Kynareth avait la sensation de plonger dans un gouffre sans fond. Elle s'agitait cherchant désespérément quelque chose à quoi s'accrocher quand soudain elle vit une lumière. Une pure lumière blanche, aveuglante mais chaleureuse, accueillante. Kynareth n'était plus un corps mais une sensation. Elle se sentait reliée à cette lumière comme si elle en faisait partie intégrante. Jamais elle ne s'était sentie aussi bien, autant... à sa place. Elle aurait voulu rester là éternellement...

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui regardent sans rien faire." reprit la blonde. "Ainsi j'ai décidé de continuer à combattre, d'honorer une promesse que j'avais faite. L'Ost Pourpre a exactement les mêmes objectifs que moi et je pense que nous sommes utiles l'un à l'autre. Vous avez des valeurs que je partage et je serai donc fière de faire partie de vos rangs."

Le temps de cette phrase, Kynareth avait perdu son visage impassible et avait retrouvé son regard d'avant. Celui d'une jeune fille avec pleins de doux rêves. Si seulement elle s'en souvenait...
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Elisabelle » Mar 23 Sep, 2014 9:08 am

La pluie tombait drue maintenant. Les routes, détrempées étaient si glissantes que la plupart des cavaliers préféraient aller à pied que de risquer l'entorse à leur monture. Une cavalier cependant ne l'entendait pas de cette oreille et arrivait au petit galop devant le Bastion. La draenei, parfaitement confiante dans le pied sûr de son talbuk prit le sentier et s'arrêta devant la herse. L'animal, une fois libéré de sa maitresse, regagna les écuries de lui même.

Elisabelle, elle, pénétra dans la Garnison et écoutant ses cheveux entre ses mains. Elle frappa des sabots sur les dalles de pierres de l'entrée pour en chasser les résidus de boue et passa finalement dans la salle commune où elle espérait trouver encore quelques reliefs à grignoter pour se réchauffer. Sans prendre garde aux personnes présentes, elle déposa ses armes au râtelier, sortit un petit chiffon de sous son armure, essuya ses cornes avec précaution puis vérifia que son Libram était bien attaché et abrité de l'eau. Satisfaite, elle allait se diriger vers une table dans un coin quand elle se rendit compte qu'on parlait à l'autre bout de la salle.

"Vous avez des valeurs que je partage et je serai donc fière de faire partie de vos rangs."

Tiens, un nouveau candidat. La paladine se retourna et aperçut Merrlyn en compagnie d'une jeune femme blonde. Elle se dirigea vers eux et les salua d'un signe de tête avant de s'installer devant une assiette contenant encore quelques gâteaux.

"Bonjour Merrlyn, mademoiselle. Bienvenue au Bastion de l'Ost Pourpre, mademoiselle..." Elle jeta un coup d'oeil au mage pour s'enquérir du nom de la jeune femme; celui ci lui passa son parchemin qu'elle eut un peu de mal à déchiffrer mais parvint tout de même à lire quelques phrases. "Kynarelle, si je lis bien. Merrlyn, vous avez une écriture épouvantable. Donc, bienvenue au Bastion, je suis le Chevalier de Lénault. D'après ce que j'ai entendu, vous souhaitez nous rejoindre? C'est une bonne idée, une excellente idée même."

Elle sourit, mordit dans un gâteau en prenant garde de ne pas faire tomber de miette sur le parchemin qu'elle parcourut rapidement, notant ci et là des détails sur le début de l'entretien.

"Je vois que Merrlyn a déjà bien entamé l'entretien. Donc... Vous avez participé à la deuxième campagne de Norfendre, c'est intéressant. C'est toujours un plus de connaître l'ambiance du front pour intégrer un ordre militaire comme le nôtre. D'après ce que je lis, vous avez soigné sur les champs de bataille. C'est toujours important, les soins."

Levant les yeux du parchemin, elle fixa le visage de la prêtresse comme pour déchiffrer ses émotions et son passé.

"Je sais que les soigneurs ont en général des quartiers à part dans les camps militaires. Ce n'est pas notre cas. Lorsque nous partons en campagne, tout le monde est logé à la même enseigne. La promiscuité des autres combattants ne vous gêne pas? D'ailleurs, la vie en communauté étroite est omniprésente ici. Seuls les Chevaliers et Officiers ont la possibilité d'avoir une chambre individuelle, les Pages et Ecuyers doivent partager la leur avec un de leur camarade. Cela ne vous dérange pas?"

Elle reprit une bouchée de son gâteau puis pencha légèrement la tête, comme si elle se souvenait d'un détail.

"J'y pense, vous a t on expliqué le fonctionnement de notre ordre? Les devoirs et obligations des nouvelles recrues, et tout ça?"
Fermez les yeux, voyez la Lumière.

Elisabelle de Lénault
Avatar de l’utilisateur
Elisabelle
Chevalier
 
Messages: 1756
Inscription: Sam 10 Nov, 2012 10:00 pm
Localisation: Aux créneaux

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Mar 23 Sep, 2014 5:24 pm

A la fin de sa phrase, Kynareth entendit des sabots claquer conte le sol dur de la garnison. Elle tourna le regard malgré et aperçut une draenei s'approcher d'eux. Quand elle la vit, Kynareth sût tout de suite qu'elle était au service de la Lumière. La draenei les salua d'un signe de tête. Kynareth s'empressa de se lever et s'inclina modestement, mais non sans grâce, devant elle avant qu'elles ne s’assoient.

"Bonjour Merrlyn, mademoiselle. Bienvenue au Bastion de l'Ost Pourpre, mademoiselle..."

La prêtresse n'eût pas le temps d'ouvrir la bouche que déjà la draenei avait en main le parchemin de Merrlyn qu'elle semblait avoir quelques difficultés à lire.

"Kynarelle, si je lis bien. Merrlyn, vous avez une écriture épouvantable. Donc, bienvenue au Bastion, je suis le Chevalier de Lénault. D'après ce que j'ai entendu, vous souhaitez nous rejoindre? C'est une bonne idée, une excellente idée même."

Elle regarda Merrlyn avec une pointe de sourire moqueur puis se tourna vers le Chevalier qui lui adressa un sourire que la prêtresse lui rendit par convenance.

"Il semblerait qu'il y ait une petite méprise, mon nom est Kynareth, non Kynarelle bien que cela soit tout aussi charmant. Je suis enchantée de faire votre connaissance, Chevalier de Lénaut. C'est un honneur de vous rencontrer."

La draenei continua de déguster son gâteau tout en parcourant les notes de Merrlyn sur leur entretien. La blonde la regarda, non sans appréhension... Après tout, c'était une haut gradé, du moins c'est ce qu'elle croyait. Il y avait surement des grades supérieurs à "Chevalier" dans l'Ost mais ce n'était pas rien.

Kynareth se sentait toujours bien avec ceux qui était au service de la Lumière. Elle avait l'impression qu'ils étaient liés d'une façon plus forte que les autres. Non pas qu'elle reniait le reste mais c'était comme si... Ils faisaient partie d'une même famille. Oui, c'était ça, la Lumière lui avait offert une nouvelle famille et elle espérait qu'il en serait de même avec les membres de l'Ost Pourpre.

"Je vois que Merrlyn a déjà bien entamé l'entretien. Donc... Vous avez participé à la deuxième campagne de Norfendre, c'est intéressant. C'est toujours un plus de connaître l'ambiance du front pour intégrer un ordre militaire comme le nôtre. D'après ce que je lis, vous avez soigné sur les champs de bataille. C'est toujours important, les soins.
- Tout à fait, nous nous devons de soigner nos corps et esprits pour mener une bataille et j'espère vous apporter mon soutient pour l'un comme pour l'autre."


Le Chevalier avait lâché du regard le parchemin pour ne regarder que la prêtresse.

"Je sais que les soigneurs ont en général des quartiers à part dans les camps militaires. Ce n'est pas notre cas. Lorsque nous partons en campagne, tout le monde est logé à la même enseigne. La promiscuité des autres combattants ne vous gêne pas? D'ailleurs, la vie en communauté étroite est omniprésente ici. Seuls les Chevaliers et Officiers ont la possibilité d'avoir une chambre individuelle, les Pages et Écuyers doivent partager la leur avec un de leur camarade. Cela ne vous dérange pas?"

Kynareth prit un léger temps de réflexion avant de répondre.

"Non, pas du tout. Il faut voir les bons côtés des choses... Il est par exemple plus facile de créer des liens qui, je pense, sont importants dans toute troupe. Et cela mène à une certaine confiance qui est certainement un des secrets de la victoire."

Son interlocutrice prit une autre bouchée de gâteau pendant qu'elle parlait puis pencha légèrement la tête avant de dire :
"J'y pense, vous a t on expliqué le fonctionnement de notre ordre? Les devoirs et obligations des nouvelles recrues, et tout ça ?"

Kynareth avait essayé de se renseigner le plus possible à Hurlevent avant de se présenter à l'Ost. Malheureusement, elle n'avait rencontré personne de l'ordre avant Merrlyn. Ils avaient eu une discussion assez brève mais qui s'était révélée plus précise que toutes celles qu'elle avait eu avant.

"Si vous parlez de l'organisation, je ne sais que le strict minimum . Je sais qu'il faut un entretien avant d'être accepté au sein de l'ordre et même là, il faut encore prouver sa détermination."

Kynareth regarda ses deux voisins, avide d'en savoir plus sur l'ordre. Cela rendait les choses plus concrètes...
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Merrlyn de Hurlevent » Jeu 25 Sep, 2014 9:16 am

Merrlyn se dit qu’Elisabelle le charriait : certes, il n’était pas réputé pour la qualité de sa calligraphie, mais tout de même, il n’écrivait pas si mal ; le mage trouvait que c’était ironique de faire une telle remarque lorsque l’on savait que la langue draenei était un désastre calligraphique sans nom. Leur langue écrite ressemblait tout de même à des gribouillages d’enfants !
Puis l’esprit du mage se bloqua un instant sur la remarque de Kynareth :


« … à une certaine confiance qui est certainement le secret de la victoire. »

Merrlyn ne pouvait être plus d’accord, et il était content qu’elle soit de son avis. Preuve que ce satané commissaire-politique draenei qu’il avait rencontré l’autre jour était dans le faux. « La peur est leur motivation » disait-elle. « Ils sont très efficaces, car ils ont peur de moi, plus qu'ils n'ont peur de l'ennemi ».
Certes, malmener ses troupes à toujours fait ses preuves, se dit-il ironiquement. En particulier lorsque l'on constatait que les draenei n’avaient pas étés vaincus sur un, mais sur DEUX mondes différents. Leurs militaires n'étaient pas en position de lui faire la leçon ... et pourtant un des officiers de leur armée était venu le conseiller LUI en matière de stratégie militaire. Que ces extra-azerothiens aillent revoir leurs plans de bataille absurdes; surtout cette draenei insupportable dont il avait oublié le nom.
Tout à ses pensées, lorsque Kynareth déclara ne pas connaître le fonctionnement de l’ordre, il répondit par réflexe, oubliant temporairement la présence d’Elisabelle.


« C’est assez simple comme système, comme tout ordre militaire qui se respecte. Simple et fonctionnel. » dit-il avec un peu d’emphase, en guise de préambule.

Merrlyn observa Kynareth et reprit de sa voix grave et sérieuse :

« Tout d’abord la mission de l’ordre est on ne peut plus explicite : la reconquête des royaumes du Nord. A cette fin, l’ordre est subdivisé en quatre chapitres, chacun ayant un objectif qui lui est propre : il s’agit dans la plupart des cas de la reconquête d’un territoire précis. »

« En ce qui concerne la hiérarchie : le dirigeant est le connétable, et celui ci est secondé par le chambellan. En dessous, il y a les lieutenants qui dirigent leurs chapitres. Ensuite il y a les chevaliers, qui représentent une grande partie de l’effectif. Puis il y a les écuyers, qui sont, comme le nom l’indique, au service d’un chevalier. »

Merrlyn ne s’attarda pas sur la relation entre un chevalier et son écuyer, la nature de celle ci lui paraissant aussi évidente que de dire que les draenei avaient la peau bleu.

« Pour finir il y a les pages, dont la mission première est de faire des patrouilles sur le secteur de la garnisons, et accomplir des tâches d’entretien du bastion. Passer le balai par exemple. Pour le reste, le fonctionnement est celui d'un groupe militaire tout à fait classique.» finit-il.

Il n'avait pas rappelé ce qui lui semblait évident, comme le fait qu'un subordonné doive le respect à son supérieur. Mais qui sur Azeroth pouvait l'ignorer ?

Merrlyn leva un regard interrogateur vers Elisabelle, il se demandait ce qu’il aurait pu rajouter. Beaucoup de choses manifestement, mais toutes semblaient si évidentes : le fait que l'on commençait en tant que page, que l'on devait respect et obéissance à ses supérieurs ainsi qu'a l'ordre, que seuls les gradés avaient le droit à une chambre, que seuls ceux qui avaient déjà fait preuve de leur loyauté envers l'ordre avaient le droit d'en porter les couleurs ... Oui. Il y avait peut-être quelques précisions à donner concernant tout cela. Mais n'était-ce pas une perte de temps que d'exposer en longueur ce qui est déjà évident ?
"Apprends tout ce qui est nécessaire afin que ta vie soit plus heureuse, mais ne néglige pas la santé de ton corps. Pour cela, essaie de trouver le juste milieu. Le juste milieu est à entendre comme ce qui ne te cause pas de douleur."
- Pythagore.
Avatar de l’utilisateur
Merrlyn de Hurlevent
Chevalier
 
Messages: 478
Inscription: Jeu 04 Sep, 2014 7:36 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Elisabelle » Jeu 25 Sep, 2014 10:46 am

Alors que Merrlyn expliquait l'organisation générale à la candidate, Elisabelle en profita pour l'observer plus en détail. Elle avait apprécié la réponse de la prêtresse sur les avantages de la proximité avec ses compagnons. Manifestement, la jeune femme avait déjà connu plusieurs campagnes, et sa jeunesse apparente devait cacher une certaine expérience. Elle avait sourit quand l'humaine avait abordé le sujet de la santé mentale, songeant à Inwëh. Si elle la croisait et espérait soigner son esprit, elle aurait bien du travail!

Alors que Merrlyn achevait la description de l'Ost et tournait vers elle un regard interrogateur, elle hocha la tête et sourit.

"Voilà, c'est en gros l'organisation générale de l'Ost Pourpre. Pour monter en grade, notamment de Page à Ecuyer, et obtenir le droit et le privilège de porter et défendre nos couleurs, il faut faire ses preuves. Sans faire montre d'un fanatisme à toute épreuve, bien sûr, mais d'une loyauté et d'une implication exemplaire pour le moins. Pour ce qui est de l'accès au rang de Chevalier, c'est une autre histoire, mais nous n'en sommes pas encore là."

Reprenant son souffle, elle se décida à aborder un sujet un peu sensible, au moins pour quelques membres de l'ordre.

"En parlant de fanatisme... Je ne pense pas me tromper en disant que vous êtes au service de la Lumière. Si vous rejoignez nos rangs, vous aurez à vivre et à combattre avec, bien sûr, des guerriers, des paladins, des prêtres et des mages, mais aussi avec d'autres qui n'ont pas forcément des méthodes très... religieuses. J'entends par là des démonistes et quelques Chevaliers de la Lame d’Ébène. Que pensez vous des personnes qui utilisent les arts occultes?"

Son regard s'était fait plus intense. Si elle même rêvait de monter un bûcher pour une certaine personne, elle savait où se trouvait son devoir et avait assez de retenue - quoi qu'on puisse en dire - pour se contenir. Elle était intéressée de savoir l'avis de la prêtresse à ce sujet. Après tout, Page ou Ecuyer, prêtresse ou paladin, il fallait bien obéir aux supérieurs, fussent ils Hérétiques.
Fermez les yeux, voyez la Lumière.

Elisabelle de Lénault
Avatar de l’utilisateur
Elisabelle
Chevalier
 
Messages: 1756
Inscription: Sam 10 Nov, 2012 10:00 pm
Localisation: Aux créneaux

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Kynareth » Jeu 25 Sep, 2014 11:50 am

Une fois que Merrlyn eût finit son explication, Kynareth hocha la tête en signe de compréhension. Effectivement, c'était classique et très simple à comprendre. Elle n'en était pas à sa première fois et ne voyait pas de difficultés apparentes.

La Draenei quant à elle semblait tout à fait d'accord et enchaîna pour confirmer les dires du mage.

"Voilà, c'est en gros l'organisation générale de l'Ost Pourpre. Pour monter en grade, notamment de Page à Ecuyer, et obtenir le droit et le privilège de porter et défendre nos couleurs, il faut faire ses preuves. Sans faire montre d'un fanatisme à toute épreuve, bien sûr, mais d'une loyauté et d'une implication exemplaire pour le moins. Pour ce qui est de l'accès au rang de Chevalier, c'est une autre histoire, mais nous n'en sommes pas encore là."

C'est vrai qu'elle n'y était pas déjà mais cela n'empêcha pas Kynareth de s'imaginer chevalier. Oui, elle avait un peu d'ambition mais sans prétention.
Le Chevalier continua alors, tirant la prêtresse de ses rêveries.

"En parlant de fanatisme... Je ne pense pas me tromper en disant que vous êtes au service de la Lumière. Si vous rejoignez nos rangs, vous aurez à vivre et à combattre avec, bien sûr, des guerriers, des paladins, des prêtres et des mages, mais aussi avec d'autres qui n'ont pas forcément des méthodes très... religieuses. J'entends par là des démonistes et quelques Chevaliers de la Lame d’Ébène. Que pensez vous des personnes qui utilisent les arts occultes?"

Les arts occultes. Était-ce vraiment de l'art ? Kynareth n'aimait pas vraiment ça mais bien-sûr, elle avait un sentiment précis à ce sujet qu'elle allait essayer d'exprimer au mieux.

"Vous savez, je suis venue ici en toute connaissance de cause. Je m'y attendais bien-sûr mais je vais vous dire ce que j'en pense. Chacun est libre de croire en ce qu'il veut. Pour moi, il est clair que la Lumière prime mais qu'importe en quoi chacun croit depuis qu'il y trouve quelque réconfort. Dans un ordre militaire je pense qu'il n'y a pas de distinction à avoir. Femme, homme, prêtre, démoniste... Nous nous battons tous pour la même cause et c'est le plus important."

Kynareth reprit son souffle, espérant s'être faite comprendre. L'occulte n'était pas sa tasse de thé mais elle arrivait à comprendre ceux de "ce monde" et rien ne l'empêchait d'espérer qu'un jour, ils laisseraient la Lumière les embrasser. Cependant, elle n'était pas là pour chercher de nouveaux adeptes à la Lumière. Elle se battait pour Elle mais dans un but précis. Chacun son travail.
Avatar de l’utilisateur
Kynareth
Écuyer
 
Messages: 108
Inscription: Sam 20 Sep, 2014 9:04 pm

Re: [Candidature] Prêtresse Kynareth

Messagepar Elisabelle » Ven 26 Sep, 2014 8:40 am

La jeune femme semblait avoir une vision très nette de la Lumière et de ceux qui la refusaient. Elisabelle se garda de préciser sa propre appréhension des Hérétiques. Si la prêtresse devait rejoindre les rangs de l'ordre, elle s'apercevrait bien vite de l'état d'esprit de la paladine. Quoi qu'il en fut, elle savait pertinemment où se situait ses devoirs et obéissait aux ordres, qu'ils lui plaisent ou non... La plupart du temps. Cette réflexion en aparté la fit sourire, expression qu'elle tourna vers la candidate pour marquer son approbation devant sa réponse mesurée mais nette.

"Bien, la tolérance est une vertu qu'il faut savoir cultiver."

Elle tourna vaguement la tête vers le couloir qui partait vers la chapelle. Cette recommandation ressemblait tellement à la Diacre qu'elle avait presque l'impression de l'entendre la prononcer.

"J'ai encore une ou deux questions à vous poser. Tout d'abord, vous souhaitez rejoindre notre ordre. Comme je l'ai déjà dit, c'est une bonne idée, comment prétendre le contraire. Notre but, notre but ultime et primordial, est de reprendre Lordaeron et reconstruire les Royaumes du Nord. Pour ce faire, nos activités nous éloignent parfois des visées et objectifs du Roi et de Hurlevent."

La paladine laissa planer un moment de silence, seulement troublé par les allers et venues des gardes et, quelque part, les bruits assourdis des coups donnés sur un mannequin d'entraînement. Quand elle reprit la parole, Elisabelle baissa très légèrement la voix. La question, importante, méritait une attention et une réflexion particulière.

"Dans le cas où une discordance apparaîtrait entre les plans et volontés du Roi Wrynn, et celles de l'Ost Pourpre et de la Connétable, où irait votre allégeance? Comprenez moi bien. Je ne vous demande pas si vous trahiriez l'Alliance, ou Hurlevent. Seulement, si nos buts, un jour prochain, devaient diverger, à qui resteriez vous fidèle? Qui suivrez vous? Et... Pourquoi?"

Elisabelle croisa ses longs doigts fins sur la table, sérieuse et attentive. Elle lança seulement un coup d'oeil à Merrlyn pour lui signifier de reprendre sa plume et de noter les derniers éléments. Avoir un scribe pour une candidature était appréciable, quoi qu'on pense de la qualité de sa graphie.
Fermez les yeux, voyez la Lumière.

Elisabelle de Lénault
Avatar de l’utilisateur
Elisabelle
Chevalier
 
Messages: 1756
Inscription: Sam 10 Nov, 2012 10:00 pm
Localisation: Aux créneaux

Suivante

Retourner vers Candidatures acceptées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités