Retourner vers Candidatures refusées ou abandonnées

[Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Manéolia » Jeu 03 Juil, 2014 11:06 am

Maneollia, répondit d'un air malicieux en "ce n'est pas la bonne réponse".
"Je m'excuse si j'ai pu vous offenser avec ce que j'ai dis. Cependant...laissez moi vous expliquez la réponse à cette énigme. Elle observa quelques secondes le paladin avant de continuer. "Voyez-vous, depuis que je suis libérée du fléau, j'ai eu le temps de réfléchir sur pas mal de chose, il faut avouer que ne plus être menacé par la mort aide assez "Maneollia eu un petit rire nerveux. Nous nous ressemblons vous et moi même si vous ne voulez pas l'admettre, nous avons toutes les deux tué en grand nombre. Je ne ni pas les atrocités et les méthodes contre nature commises par le fléau et veuillez croire que si l'on m'avait laissé le choix, je n'aurai pas combattu pour le roi Liche. Voila donc la principale différence entre les chevaliers de la mort et les paladins:Le choix du camps, de l’étendard que nous soutenons. Vous vous demandez surement qu'elle est le point commun entre nous..ou peut être réfléchissez-vous au meilleur moyen de me tuer. Dans ce cas là, je vous prie de me laisser finir: notre point commun est que nous avons toute les deux tués pour des raisons semblables: par devoir, pour survivre. Finalement, cette guerre contre le fléau n'était pas très différente des autres guerres qu'a connu Azeroth.Le nombre de guerre qui ont eu lieu me porte à croire que nous existons dans le seul but de tuer et d’être tuer."

Maneollia baissa les yeux quelques secondes en ayant l'air essoufflé, puis posa un regard emplis de souffrance sur la draenei:" Ne prenez surtout pas ce que je dis, pour un manque de respect. Sous la torture du Roi liche j'ai appris à respecter mes supérieur (elle eu un rictus de douleur et eu le réflexe de cacher son bras gauche).
Reprenant rapidement contenance, Maneollia continua:
"Depuis la mort d'Arthas, et malgré la trahison que Sylvanas à subit, sa puissance à était considérablement augmentée. les forces du fléau qui ont rejoint les réprouvés les ont rendu bien plus dangereux. de plus, avec l'aide des Val'Kyr,elle peut désormais ramener à la vie tout ce qu'elle tue. Je vous laisse imaginer si elle arrive à trouver la méthode utilisé par le roi liche pour se créer une armée de chevaliers de la mort. J'ai déjà était esclave de mon corps, du moins ce qu'il en reste, j'ai beau ne pas ressentir beaucoup d'émotion, je ne pourrais supporter de voir d'autre personne soumise à cette malédiction et devenir des...des abominations". Reprenant sa forme humaine, elle continua en lançant une supplique silencieuse au paladin; "Sylvanas pourrait aussi réussir à reprendre le contrôle sur les chevaliers de la lame d'ébène. je ne VEUT pas redevenir une marionnette." Maneollia, tomba à genoux: "Alors... pour vous rejoindre afin d'éliminer ce "nouveau fléau", je suis prête à me soumettre à toutes les taches aussi ingrates soit elle que vous m'imposerez pour vous rejoindre. Je le jure sur mon sang". Et elle transperça sa main avec une dague.
Ring Around a Rosey
Ring around a rosey,
A pocket full of posies,
Ashes, ashes,
We all fall down...
Avatar de l’utilisateur
Manéolia
 
Messages: 11
Inscription: Sam 28 Juin, 2014 5:19 pm
Localisation: Juste derrière vous

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Elisabelle » Ven 04 Juil, 2014 7:35 am

Elisabelle considéra la femme à genoux dans la neige. La situation avait quelque chose de grotesque: un Chevalier de la Lame d’Ébène, en armure lourde, dans une position aussi misérable devant un paladin et une Hérétique côte à côte... Le tableau avait de quoi faire sourire. Mais la draenei ne souriait plus. La tirade de Maneolia l'avait touchée bien plus qu'elle n'aurait voulu l'avouer. Elle devait cependant admettre que ses propres choix l'avaient conduite sur un chemin qu'elle n'aurait jamais imaginé emprunter.

En quelques instants, les choix les plus importants qu'elle avait fait au cours de sa vie - somme toute déjà assez longue - lui revinrent en mémoire avec une précision presque effrayante. De sa décision d'entrer à l'Académie pour échapper à un mariage, à celle de fuir Shattrah en y laissant sa famille et son époux - choisi, celui là - puis son entrée dans l'Ost Pourpre, son retour dans le temps pour sauver son Chevalier, et enfin son "grand saut", qu'elle n'avait avoué qu'à très peu de personnes mais qui l'avait rendu à elle même...

Les quelques secondes qui passèrent pendant ce flash back inquiétant furent suffisante pour permettre à la femme de se saisir d'une dague et se la planter dans la main. Le cri d'Elisabelle résonna dans la forêt d'Elwyn. Sans même réfléchir, elle se jeta au sol à son tour, s'empara de la dague et attrapa la main blessée d'un même mouvement. La froideur de la chaire la surprit. Elle faillit se reculer d'horreur, mais avant d'avoir pu amorcer le mouvement, un réflexe né de nombreuses années de pratique lui fit envoyer une petite décharge de Lumière sur la plaie. Incertaine de l'effet que cela produirait sur l'ancienne chevalier, la paladine préféra ne pas s'attarder sur la question.

Après un coup d'oeil à Inwëh qui la regardait d'un air effaré, la draenei se releva et toisa la worgen.

"Vous êtes complètement folle. Si on vous demande de vous jeter dans les flammes d'Aile de Mort pour nous prouver votre engagement, vous le feriez?"

Elle soupira, et, sans vraiment y croire elle même, tendit une main à la jeune femme pour l'aider à se relever.

"Bon. Vous ne voulez plus être une marionnette, mais vous êtes prête à accepter d'obéir à tous les ordres qu'on pourrait vous donner. Vous conviendrez que c'est paradoxal. Enfin... Si vous obéissez vraiment, pourquoi pas. Mais qu'est ce qui nous dit que vous ne redeviendrez pas une de leurs marionnettes, justement? Comme vous l'avez dit, si la Banshee trouve le moyen de singer Arthas, elle pourrait bien vous rappeler. Un ennemi dans nos propres rangs..." Elle frissonna au souvenir de Pupuce, méconnaissable dans la grande salle, puis se reprit. "Donc, puisque vous représentez une certaine menace, qu'est ce vous apporteriez qui pourrait contrebalancer? Nous avons beaucoup de fines lames, de guerriers aguerris et quelques magiciens qui, si on ne s'attache pas à toutes leurs méthodes, sont plutôt puissants."

Elisabelle croisa les bras, jetant de temps en temps un coup d'oeil suspicieux entre le blizzard et Inwëh, et attendit la réponse, plus préoccupée pour un sous par la blessure volontaire de Maneolia.
Fermez les yeux, voyez la Lumière.

Elisabelle de Lénault
Avatar de l’utilisateur
Elisabelle
Chevalier
 
Messages: 1756
Inscription: Sam 10 Nov, 2012 10:00 pm
Localisation: Aux créneaux

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Manéolia » Ven 04 Juil, 2014 10:25 am

Elle n'en croyait pas ses yeux.Si cette Draenei l'avait giflé, elle aurait était moins surprise. Dans un geste mécanique, elle sortie un fil et une aiguille pour recoudre sa main. Elle resta quelques minutes à fixer l'endroit où le sort du paladin l'avait touché puis tourna lentement la tète vers Elisabelle:
"Si ma mort pouvait empêcher les Réprouvés de créer d'autres créatures comme moi . Alors je mettrais à nouveau fin mes jours...."
"PFFFF ce qu'il ne faut pas entendre, tu sais très bien que je ne te laisserais pas nous détruite" chuchota la voix dans sa tète.

Se forçant à se concentrer sur la réalité, Maneollia continua avec un petit sourire discret"Comme il l'a...euh comme je l'ai expliquer plus tôt, il est impossible de comparer ma servitude sous la bannière du fléau et la soumission que je souhaite m'imposer pour une seule raison: Le choix. Vous aidez à détruire les morts vivants me permettrait de rester libre et me donnerait un but." Elle continua en ayant l'air perdu dans ses souvenirs "Depuis la chute d'Arthas, les, chevaliers de la lame d'ébène sont vengés. Malheureusement, sa mort était notre seul but. Une fois cet objectif atteint, nous n'avions plus aucune raison d’exister. Mais nous avons vite compris que nous n'allions pas pouvoir en finir pour autant avec cette foutu non-mort.
La plupart d'entre nous se contente d’errer en attendant que le temps passe. D'autre qui avait encore de la famille ont réussis à les rejoindre, et les derniers se sont...."
Maneollia pris une inspiration avant de continuer. "Tout ça pour dire, que de servir votre ordre serait plus un salut qu'une vie d'esclave pour moi.
Observant sa main dont quelques gouttes de sang au reflets bleutés coulait encore, Maneollia eu soudainement une idée. A l'aide d'une fiole, elle en récolta quelques gouttes qu'elle tendit au démoniste avec un sourire légèrement ironique car elle avait senti l'odeur des démons qui l'entourait:" Tenez, le sang d'un chevalier de la mort et très utile pour repousser des démons un peu "collant" .
Parlant avec sa voix de worgen, Maneollia répondit à la dernière question de la draenei
"Je comprends votre inquiétude concernant les recherches des réprouvés sur nous. Cependant, (Maneollia tendit un parchemin moisi au Paladin avec un sourire carnassier) selon, un un mort vivant qui ma donné ceci "presque" de son plein grès, Leurs recherches avancent très lentement, leurs premiers essai ont étaient des échecs qui leur ont causé plus de mal que de bien. Si mes calculs sont exacts, il leur faudrait au moins 10ans pour comprendre comment nous existons, et au moins le double pour arriver à créer un chevalier de la mort potable en combat. Il leur faudra donc encore bien plus de temps pour recréer un lien entre Sylvanas et nous. C'est là que mon expertise entre en jeu. De loin, je ressemble à un simple warg, et le fait d’être mort ne me fais pas dégager l'odeur des worgens, je suis donc totalement invisible aux yeux des réprouvés, j'ai déjà pu accomplir des assassinats et des sabotages de cette façon." Prenant un air sombre
"Quand-ils me voient, il est souvent déjà trop tard, j'ai pu ainsi éliminer un grand nombre de leurs chercheurs. Il faut avouer que les réprouvés ont de très bon moyens pour repérer les vivants sur leur territoire mais pas les morts. J'ai pu observer pas mal de leur expérience. Je me rappelle notamment d'une fois ou ils avait tenté de changer une abomination en chevalier de la mort. Résultat, elle les a tous exterminer avant de s'arracher le crane". Elle ne pu se retenir d'éclater de rire.

Voyant que le regard de la draenei continuait de se poser régulièrement sur la blessure de sa main
Maneollia soupira en disant" Ne vous inquiétez pas pour ça, j'ai connu bien pire aux mains des nécromanciens du fléau" Pour prouver ses dires, elle dénuda son épaulettes et son gant droit et leur montra les dizaines de coutures semblables à celles que l'on trouvait sur les abominations mais en plus propre et ordonné. Elle n'alla heureusement pas jusqu'à montrer que son corps en était recouvert.
"Nous avons tous nos cicatrices, certaines plus visibles que d'autre, il faut cependant plus s’inquiéter de celles qui sont invisibles à l’œil nu".
Ring Around a Rosey
Ring around a rosey,
A pocket full of posies,
Ashes, ashes,
We all fall down...
Avatar de l’utilisateur
Manéolia
 
Messages: 11
Inscription: Sam 28 Juin, 2014 5:19 pm
Localisation: Juste derrière vous

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Inwëh » Ven 04 Juil, 2014 11:21 am

"Je commence à comprendre le point commun : nous flottons en pleine tragédie, soupira l'Hérétique."

La cape estivale d'Inwëh n'était pas adaptée au froid soudain, pas plus qu'elle n'était pourvue d'une capuche, aussi, la démoniste avait relevé son col aussi haut que possible et contemplait la scène d'un oeil intrigué. Cependant, elle se garda bien de s'accroupir avec les autres dans la neiges, et se contenta d'admirer le spectacle de loin.

Reconnaissant que si elle laissait les deux bavardes régler le problème, elles en auraient jusqu'au bout de la nuit, Inwëh accepta en elle-même de mettre quelques minutes de côtés ses obscures machinations.


"Manéolia, comprenez, qu'avec ce que nous voyons maintenant et ce que vous dites, il nous est difficile de vous faire confiance. Nous pourrions vous utiliser comme un arme, d'ailleurs c'est ce que -personnellement- je ferais, mais je me dois de considérer le bien-être de l'Ost dans son ensemble, il me semble que votre instabilité serait, sur un champ de bataille, bien trop dangereuse pour vos frères d'armes. Votre discours semble avoir attisé la pitié d'Elisabelle, hélas nous ne recrutons pas par pitié."
Aurys a écrit:Inweh : c'est pour ce genre de choses que tu restes ma préférée <3
Avatar de l’utilisateur
Inwëh
Chevalier
 
Messages: 1134
Inscription: Mer 28 Oct, 2009 1:48 pm
Localisation: Les catacombes.

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Manéolia » Ven 04 Juil, 2014 11:58 am

Il est plutôt difficile de discuter à la fois avec un démoniste et un paladin qui ont des caractères aussi différents pensa Maneollia. Il faut que je change de stratégie...
"Je me demande qui est le plus instable entre un mort-vivant et une personne qui joue quotidiennement avec des démons. J'ai beau aimer le gout du sang ,je ne suis pas stupide et je sais reconnaitre mes alliés de mes ennemis. J'ai participé à la campagne en Norfendre,j'ai combattu au coté de l'alliance lors des ravages causé par le réveil d'Aile de mort , j'étais là pendant les affrontements contre la horde en Pandarie. J'ai peut être la capacités émotionnelle d'une cuillère à thé mais je ne me met pas à tuer tout ce qui bouge dés que j'en ai envie. Sinon, je me serais déjà jeté sur vous..."
Ring Around a Rosey
Ring around a rosey,
A pocket full of posies,
Ashes, ashes,
We all fall down...
Avatar de l’utilisateur
Manéolia
 
Messages: 11
Inscription: Sam 28 Juin, 2014 5:19 pm
Localisation: Juste derrière vous

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Inwëh » Ven 04 Juil, 2014 5:59 pm

"Mais..."

Inwëh, qui s'appretait à répondre à Manéolia, jeta un regard inquiet à sa comparse, Elisabelle. Ce derniser signifiait "Sérieusement, tu me trouves instable ? Et attention parce que si tu dis oui, je m'arrange pour te coller au lavage de latrines pour trois semaines"

"Mais vous venez d'essayer de m'attaquer, il n'y a pas dix minutes. Si si, quand je vous ai pris pour une pouilleuse, vous vous souvenez ?"
Aurys a écrit:Inweh : c'est pour ce genre de choses que tu restes ma préférée <3
Avatar de l’utilisateur
Inwëh
Chevalier
 
Messages: 1134
Inscription: Mer 28 Oct, 2009 1:48 pm
Localisation: Les catacombes.

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar Manéolia » Ven 04 Juil, 2014 6:10 pm

Maneollia pris un air moqueur: "Vous avez sincèrement cru que j'allais attaquer une personne qui fait partie d'un groupe de combattant que je souhaite rejoindre dans le fort en plein jour et devant des gardes? Si j'avais attaqué toutes les personnes qui m'avait parlé vulgairement, Azeroth serait un peu plus vide et moi je serais un peu plus morte. En plus,ce n'est pas bien compliqué d'avoir l'air de vouloir tuer quelqu'un quand on est un worgen
Ring Around a Rosey
Ring around a rosey,
A pocket full of posies,
Ashes, ashes,
We all fall down...
Avatar de l’utilisateur
Manéolia
 
Messages: 11
Inscription: Sam 28 Juin, 2014 5:19 pm
Localisation: Juste derrière vous

Re: [Candidature Maneolia] Le chevalier maudit

Messagepar La Vigie » Dim 24 Aoû, 2014 11:25 am

[HRP]
Candidature annulée, pour cause d'entrée dans une autre guilde.
[/HRP]
Avatar de l’utilisateur
La Vigie
Narrateur
 
Messages: 177
Inscription: Mar 02 Oct, 2007 7:54 pm

Précédente

Retourner vers Candidatures refusées ou abandonnées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron