Retourner vers Candidatures refusées ou abandonnées

[candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

[candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Mer 20 Fév, 2013 12:05 am

Jean était tombé sur l'affiche, littéralement. Il avait trébuché sur la marche de l'auberge et cherchant à s'appuyer sur le mur, il en avait arraché l'affiche sur laquelle son visage venait d'imprimer certain de ses poils de barbes, et son nez.
Au début il allait la réduire à une boule de parchemin, mais se ravisa en apercevant les mots « recrute » et « cloche d'or ».
le guerrier se releva, mis la main à sa poche, et ne voyant que du sable en sortir, se dit qu'il était peut-être temps pour lui de trouver un « vrai » travail.
Il avait tenté de faire ce qu'il voulait, mais aucune troupe d'acteur n'avait voulu de lui. Puis il avait voulu se faire embaucher comme cuisinier, mais là non plus le succès ne fut pas au rendez-vous. Il faut dire que servir des plats exotiques à des « barbares » est assez difficile. Et servir juste un rôti était faire injure à ses compétences culinaires.

Alors finalement il valait peut-être mieux revenir aux bases et rechausser son armure de plaque, décrocher son bouclier et son épée et se faire enrôler. Et bien qu'il ne connaissait pas cet ordre militaire, à ce moment précis, il valait autant qu'un autre.
Dépliant l'affiche, il s'aperçut que l'objectif principal de l'Ost Pourpre aurait plut à « pépé ». Son grand-père lui avait toujours dit qu'un bon réprouvé était un réprouvé totalement détruit, ajoutant toujours qu'en fait il n'y avait pas de bon réprouvé, et il partait alors d'un rire qui entrainait toujours un sourire au gosse qu' était le petit Jean.

------------------------------------------------


Il était juste après-midi, quand Villalobo décida de se rendre comme indiquait sur l'affiche à la garnison du ruisseau de l'Ouest. Le soleil perçait difficilement la frondaison des arbres, même si la plupart de ceux-là avaient perdu leurs feuilles en cet hiver plutôt doux.
Jean montait son sabre-de-givre du berceau de l'hiver, il en était très fier. Il avait passé un an à travailler pour Rivern Givrevent avant de pouvoir prétendre à en monter un. Mais depuis, Helada était devenue sa meilleure compagne de route.
Arrivé au croisement, l'homme démonta, pris la longe de sa monture et s'avança vers l'entrée de la garnison.
Là il vit un homme, et retirant son heaume, le salua martialement en se présentant :

«- Monsieur, je me présente, Jean Curtidor soldat en arme se présentant à vous suite à votre recherche de candidats pour joindre votre corps d'arme. Pouvez-vous m'indiquer la marche à suivre ? »
Dernière édition par Villalobo le Jeu 21 Fév, 2013 9:44 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Adjoint Rainer » Jeu 21 Fév, 2013 10:01 am

Charles Rainer était un homme d'une droiture défiant vents et marrées. L'hiver avait beau s'insinuer dans son armure jusqu’au fond de ses vieux os, il ne le ferait pas vaciller. Charles Rainer gardait la porte, Charles Rainer ne faillirait pas, n'en déplaise au Docteur Panteleï, persuadée que ses douleurs dorsales s'apparentaient à des rhumatismes.
Charles Rainer n'avaient pas de rhumatismes.
Charles Rainer n'était pas -si- vieux.

Il crut d'abord que l’énergumène était un elfe. Il n'y avait que les elfes pour affectionner les tigres bariolés de combat qui vous faisaient repérer sur un champ de bataille comme un Sang-frais au milieu de Réprouvés.
Puis il ne fut plus très sur.
Malgré le ton verbeux et le casque, le gars semblait bel et bien humain. Et soldat. Il usa donc d'une familiarité inhabituelle, celle des habitués de l'armé, pour s'adresser à lui.

- D'accord mon gars. Je fais prévenir quelqu'un susceptible de recevoir ta candidature.

Il fit signe à un de ses supléants posté à la herse, qui détala comme un lapin vers l'intérieur. puis il en revint à l'étrange équipage :

- Faudra sans doute garer ton gros chat ailleurs, j'aimerais pas qu'il bouffe les chevaux pour son quatre-heure.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Jeu 21 Fév, 2013 9:43 pm

Villalobo regarda l'homme sans le dévisager, il reconnut en lui un vétéran, un homme respectable et qui avait du « en voir ».

« - Merci Monsieur, je vais attendre un peu à l'écart afin de garder un œil sur mon tigre. Je sais qu'elle ne mangerait pas vos chevaux, mais elle pourrait croquer quelque bétail perdu sans prêter à mal. 
J'attendrais que vous me fassiez signe, monsieur. »


Jean salua Rainier, puis s'écarta tranquillement avec Helada. Il n'était plus tout jeune, l'armure qu'il portait était faite de bout d'armure qu'il avait du récupérer sur différents champs de bataille. Il n'avait rien d'un de ses chevaliers nobles qui guerroyer sur des destriers flamboyants. Il trouva une souche sur laquelle il s'assit, et attendit là qu'on le convoque en sortant un couteau et taillant un morceau de bois qu'il trouva par terre pour chasser son anxiété. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas essayer de rallier une compagnie.

Le fond de l'air froid, lui apportait du soulagement, il détestait l'été et la chaleur. Le froid était son ami. Bien des fois il avait joué à cache-cache avec lui sous une couette ou une couverture, enfant ou même adulte. Il aimait quand de sa bouche sortait cette vapeur, qui permettait sur un champ de bataille de repérer qui était vivant de qui était mort. Il aimait ce moment vivifiant ou vous saviez être réveillé lorsque le matin vous vous passiez de l'eau fraiche sur le visage et tout le corps. Le froid l'avez depuis toujours accompagné et souvent dans les bonnes conditions, alors que la chaleur, celle qui est lourde, il n'aimait pas ça. Mais il ne détestait pas le feu pour autant, un bon feu rassemble les hommes autour de lui, pour un bon repas ou juste une discutions, un feu vous permet de voir lorsqu'il n'y a plus la lumière du jour, un feu repousse certains adversaires. Mais la chaleur, ça, cela ne servait à rien sinon à suer excessivement pour rien.

Villalobo regarda vers l'entrée du Bastion, et joua avec le morceau de bois qu'il venait de sculpter.
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Adjoint Rainer » Dim 24 Fév, 2013 6:18 pm

Au bout de quelques minutes, Jean vit revenir Rainer, l'air toujours aussi aimable qu'à l'ordinaire.

Ils travaillent tous à l'intérieur de ce bâtiment, maugréa-t-il en faisant signe au nouveau venu de se lever. Venez avec moi le temps que j'en trouve un de libre, sinon vous allez mourir de froid.

Rainer conduisit Jean dans la Garnison, le faisant passer par de sombres couloirs jusqu'à une pièce qui devait être la salle où les soldats prenaient leurs repas en commun. Deux d'entre eux discutaient d'ailleurs à voix basse, le nez plongé dans une soupe bien chaude, bien grasse, qui devait leur faire un bien fou à en juger par le nez rougi par la bise qu'arborait l'un d'entre eux. Rainer montra une chaise un peu à l'écart, non loin de l'âtre, et tendit les mains au visiteur.

Vos armes, s'il-vous-plait.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Lun 25 Fév, 2013 9:05 pm

De sa souche sur laquelle il était assis, Jean vit venir l'adjoint Rainer, celui-ci lui adressa la parole, l'invitant à entrer dans le bastion pour ne pas « attraper la mort » comment disait sa grand-mère.
Villalobo se leva et le suivi non sans avoir donné rapidement un ordre à sa tigresse.
Celle-ci alla s'adosser à un arbre et s'y pelotonna, la tête posée sur ses pattes croisées.

Les couloirs du bastions étaient plus sombre que ne l'aurait cru Villalobo, il c'était un peu renseigné avant de venir, et l'Ost avait une réputation qui permettait de croire que les couloirs devaient être éclairés de façon plus lumineuse. Comme quoi les rumeurs restent souvent des rumeurs.

La pièce dans laquelle Rainer installa Jean, devait être la salle commune des gardes. S'y trouvaient déjà deux hommes attablés qui se réchauffaient à la chaleur de leurs écuelles de soupe bien remplies. Et finalement, Villalobo se dit qu'il valait mieux pourvoir à la bonne alimentation des soldats plutôt qu'à un éclairage extravagant des couloirs.

L'adjoint lui proposa une chaise, et lui réclama ses armes.
Villalobo, s'exécuta sans problème, se délester de ses armes dans un endroit qui lui semblait sûr ne lui répugnait pas.
Il donna donc à l'homme qui le regardait, son bouclier, son épée, ainsi qu'une arme ne ressemblant pas vraiment à une dague, mais de la même taille tout de même.
Si l'homme l'avait dégainé, il aurait trouvé une lame courbe, faite dans de l'ivoire, dans une dent de ver des ossements. Ce Cryss lui avait été donné au cours de son voyage dans le désert des ossements lorsqu'il se trouvait en outre-terre.
À la façon dont il le remit à Rainer, il espérait que celui-ci comprendrait que ce n'était pas une « simple » lame comme une autre.


Jean s'assit sur la chaise pour attendre la suite, et en profita pour humer l'air afin de définir ce que pouvait contenir cette soupe. Après tout, il était fier de ses plats, et aimait savoir ce qui peut-être l'attendrait un jour ou l'autre s'il intégrait l'ordre de l'Ost Pourpre, et puis il faut bien le dire, il commençait à faire faim.
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Aurys » Mar 05 Mar, 2013 3:48 pm

Les minutes s'allongèrent, et pendant un temps le guerrier put craindre qu'on l'avait purement et simplement oublié. Mais finalement, un bruit de bottes se fit entendre dans l'escalier, et Rainer réapparut, accompagné d'une jeune femme blonde qui, bien que souriante, semblait avoir été détournée de préoccupations ô combien importantes.

Messire Curtidor ? Habillée avec sobriété, mais élégance, la femme s'approcha de Jean pour le saluer. Veuillez excuser cette attente. Nos hommes sont pour la plupart sur le terrain. Je vais donc devoir m'occuper de vous.

Elle prit place à la même table tandis que Rainer disparaissait dans les couloirs.

Je suis Aurys de Nor Laedro. On me dit que vous êtes intéressé par notre ordre. Racontez-moi donc cela.
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8298
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Dim 10 Mar, 2013 12:03 am

Lorsque Rainer revint, Jean fut surpris de le voir avec une femme. Une charmante jeune femme qui plus est. Plutôt mince au goût de villalobo, mais bon tous les gouts sont dans la nature.
Il se releva pour saluer la nouvelle venue, et lorsqu'il entendit le nom de la belle, il se mit au garde-à-vous et salua de façon martial.
Heureusement qu'il avait pris quelques informations sur l'Ost, car il se retrouvait nez-à-nez avec la connétable de l'ordre. Le général en chef.
« mes honneurs madames, Jean Curtidor homme d'arme à votre service. »
Jean se mit au repos, mains derrière le dos, jambes légèrement espacées afin d'être bien stable.
Il regarda bien la jeune femme et reconnu une force qu'il avait souvent croisé parmi ces femmes soldats qui combattaient plus avec leur volonté qu'avec leur force purement physique. Et il admirait ça.
« Je suis effectivement intéressé par combattre à vos côtés, pour deux raisons.
La première, je dois bien l'avouer, parce que j'ai besoin d'un travail et d'une rémunération régulière, et j'espère que vous pourrez me procurer cela, même minime, si vous pouvez me produire le souper.
La seconde, est que vos objectifs, la reconquête des territoires du nord et la destruction des réprouvés me sont primordiaux aussi.
Je suis personnellement originaire des Maleterres de l'est, même si aujourd'hui, ma famille vit dans les marches de l'ouest, d'où vient ma mère. Nous avons du quitter les terres de nos aïeux corrompus par ces cadavres ambulants. Mon grand-père s'est battu comme un diable pour les repousser, mais ma mère enceinte, mon père a décidé de ne pas rester.
J'ai donc quelques désirs, je l'avoue, de vengeance vis-à-vis de ces, excusez-moi du terme, saloperies.
J'ai plusieurs fois participé à des batailles contre ces créatures, j'ai même put participer à l'épuration de stratholme en suivant Arthas, mais je dois avouer que je fus un peu perdu et déçu lorsque j'appris ce qu'il advint de ce formidable guerrier. La corruption est la pire des choses.
J'ai participé à des expéditions contre la liche Kel'thusad et de nombreux autres créatures de son acabit.
 »

Jean arrêta là ses palabres, et regarda la connétable droit dans les yeux pour essayer de savoir si ce récit était celui qu'elle attendait.
Puis il attendit qu'elle lui pose des questions complémentaires, ou qu'elle lui dise ce qu'elle attendait de lui.

[HRP/ je ne suis pas un spécialiste du Lore donc si je fais des boulettes ne pas hésiter à me le faire remarquer./]
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Aurys » Mer 13 Mar, 2013 7:19 pm

Aurys écouta l'homme longuement. Celui-ci débitait à toute vitesse une sorte de biographie martiale dans laquelle il avait rassemblé pêle-mêle tous les éléments qui lui semblaient correspondre aux intérêts de l'Ost. On devinait la chose fréquemment répétée, et la Connétable attendit donc que cette litanie de faits et d'évènements s'achève pour prendre la parole.

Je vais essayer d'éclaircir certains points. J'aimerais que vous répondiez en toute franchise. Commençons, si vous le voulez bien, par votre expérience. Quel est votre passé professionnel ? Avez-vous appartenu à une armée régulière, servi sous les drapeaux ? Quelle est votre expérience de la vie au sein d'une armée, en termes de discipline, de vie en communauté ? Etes-vous un soldat de métier ou avez-vous appris sur le tas ?

Aurys avait pris soin de ramener de l'encre, une plume et du papier avec elle, et elle se lança ainsi dans la transcription des réponses de Curtidor.
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8298
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Sam 16 Mar, 2013 4:51 pm

Jean regarda la connétable sortir sa plume et son papier.
« Je vais essayer d'éclaircir certains points. J'aimerais que vous répondiez en toute franchise. Commençons, si vous le voulez bien, par votre expérience. Quel est votre passé professionnel ? Avez-vous appartenu à une armée régulière, servi sous les drapeaux ? Quelle est votre expérience de la vie au sein d'une armée, en termes de discipline, de vie en communauté ? Etes-vous un soldat de métier ou avez-vous appris sur le tas ? »

Toujours debout, il décida de retirer le vêtement de pluie qu'il portait pour laisser apparaître le tabard qu'il portait en dessous.
Le bleu n'était plus de première fraîcheur, mais les broderies en fils dorés représentaient toujours le Lion d'Hurlevent.
« Veuillez m'excuser, souvent les autres personnes avec qui je prenais rendez-vous n'avez pour préoccupation que le besoin d'une épée ou d'une hache, et non de savoir si celui qui le portait était un homme avec de l'expérience ou pas.
Je suis adjudant-chef réserviste de l'armée de l'Alliance.
J'ai servi pour la première fois en tant que page à la fin de la seconde guerre, lorsque l'on a demandé un effort de guerre supplémentaire lors du désistement des hauts-elfes. J'ai alors quitté mes parents et suivi mon grand-père. J'ai été le page d'un chevalier de notre royaume de Lordaeron.
De retour dans mon village, j'ai accepté de participer à la milice, et tout en apprenant le métier de mon père, tanneur, j'ai aidé mon village a repousser les trolls écorchemousse et autres périls.
Mes actes m'ont valu d'être promu sergent, et lorsque le fléau c'est abattu sur notre terre, j'ai immédiatement rejoint les rang de l'armée régulière avec ce grade.
La corruption l'emportant sur de plus en plus de territoire, ma famille quitta le sol de ses ancêtres pour rejoindre celui plus clément du sud d'où est originaire ma mère.
 »
Jean regarda la connétable, dont la plume retranscrivait ce qui lui paraissait intéressant, et de lui-même quitta cette histoire de famille pour revenir au sujet qui intéressait la femme.
« Afin d'éradiquer le Fléau nous suivîmes le Chevalier Arthas fils de notre roi Terenas Menethil deuxième du nom. Nous lui prêtèrent main forte lors de la bataille de Stratholme.
Pas un cadavre ambulant ne ressortit de la ville.
 »

Jean marque une pause...

« Puis en demande de renfort je fus envoyé en Kalimdor pour participer à la bataille du Mont-Hyjal et c'est là que je gagnais mon grade d'adjudant. De retour au pays je demandais à être affecté à la garnison des maleterres appelée la Chapelle de l'Espoir.
Pendant cinq années, j'essayais de faire de mon mieux pour empêcher les sbires de la catin de prendre encore plus de terrain. À plusieurs reprises nous avons cru pouvoir les faire reculer, mais ce n'était que temporaire, et à chaque fois ils revenaient de plus belle.
 »

Autre pause.

« Vint alors l'ouverture de la porte des ténèbres, et je me portais volontaire pour rallier le Bastion de l'honneur. Là je m'engageais auprès des Aile de Bronze qui m'apprirent à voler sur des griffons. Et j'y gagnais mes premières ailes.
Durant quatre années, je sillonnais les airs de l'outre-terre afin d'empêcher le pire de passer la porte pour pénétrer en Azeroth.
Lorsque je fus rapatrié, ce fut pour découvrir ce qu'était devenu mon ancien général, et je rejoins la septième légion au Donjon de Garde-Hiver pour détruire la Liche. J'étais sous les ordre du généralissime Leoric von Zeldig. J'étais alors adjudant-chef. 
Depuis le cataclysme, je suis entrée dans la réserve, et j'ai essayé d'autres activités, mais j'avoue qu'aujourd'hui, je m'aperçois que mes meilleures compétences restent celles qui concernent les armes.
Et si je suis ici aujourd'hui, c'est qu'un ami de l'armée régulière, m'a dit que vous faisiez parti de ces troupes qui aident nos soldats et qui pourraient avoir besoin d'hommes d'expérience comme moi.
 »

Jean s'interrompit pour laisser le temps à la jeune femme de terminer sa ligne, et lui poser d'autres questions.
Dernière édition par Villalobo le Mer 15 Mai, 2013 6:42 pm, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Aurys » Lun 29 Avr, 2013 10:12 am

Aurys hochait la tête à mesure qu'elle inscrivait les informations obtenues sur le passé du candidat. Elle qui regrettait souvent l'absence d'expérience militaire des personnes qui venaient frapper à sa porte, elle faisait face aujourd'hui à une personne qui semblait avoir tout fait, tout vu, tout pratiqué.

Impressionnant parcours, fit-elle pour ponctuer le récit de Curtidor. Les gens d'expérience tels que vous manquent grandement par les temps qui courent. Soit qu'ils aient été envoyés loin en Pandarie, soit qu'ils végètent six pieds sous terre.

Je comprends à l'écoute de votre récit que vous avez essentiellement servi les armées de l'Alliance au gré de leurs pérégrinations à travers Azeroth - et au-delà. Comment conjuguez-vous votre serment à l'Alliance et la fidélité à la patrie de vos pères ? Estimez-vous les deux intégralement compatibles en toutes circonstances ?

Par ailleurs, comment voyez-vous votre participation à l'effort de guerre que nous menons au sein de l'Ost Pourpre, tant vis-à-vis de nos ennemis qu'en interne, à l'égard de vos possible futurs compagnons ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8298
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Paullariand Dourentée » Ven 03 Mai, 2013 4:48 pm

Avant qu'il ne puisse répondre, quelqu'un frappa obséquieusement à la porte (autant que cela était possible).

Une fois invité à rentré, un gnome maigrelet, qui s'excusa de la gène occasionné, déposa une pile de dossier sur le bureau de la connétable. Jean Curtidor ne put distingué que « Hurlevent » « Avocat » « Percepteur » de ce que le gnome chuchota à la connétable en montrant différent dossier.

Puis s'inclinant devant la connétable, il ressortit.
Bureau du Traitement de la Réorganisation des Affectations Universel, Méticuleux et Autocratique.
Avatar de l’utilisateur
Paullariand Dourentée
Retraité de l'Ost
 
Messages: 2362
Inscription: Ven 22 Jan, 2010 11:56 am
Localisation: Dans le bureau du T.R.A.U.M.A.

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Mer 15 Mai, 2013 6:41 pm

Alors qu'il allait répondre, Jean fut interrompu par un Gnome à première vue pressé, puisque négligent le fait que les deux personnes étaient en rendez-vous.
Il sembla noyer la connétable sous une montagne de dossier.
Sans s'adresser au guerrier que pour lui dire un banal "excusez-moi", il chuchota avec sa supérieure, puis repartit comme il était arrivé, rapidement.

Jean rassembla alors ses esprits pour essayer de répondre aux dernières questions de la jeune femme.
"vous me demandiez, Comment conjuguez-vous votre serment à l'Alliance et la fidélité à la patrie de vos pères ?
heu... et bien je dois avouer que je ne sais pas trop quoi vous répondre si ce n'est qu'en tant que soldat de l'alliance, je me dois de respecter certaines règles vis-à-vis d'elle, mais je ne suis lié pour ma part à aucun "serment". C'est d'ailleurs pour cela que je me présente devant vous, car je ne fais plus partie des "actifs" de l'armée régulière.
Quand à la fidélité à la patrie de mes pères, je ne vous dirait qu'une chose, je brule d'un feu écarlate de pouvoir débarrasser ces terres du fléau qui la gangrène. mais je ne considère pas ces terres comme celle de mes pères, mais comme celles qu'ils m'ont léguées.
Il y a toujours un lopin de terre dans ce qu'on appelle aujourd'hui les Maleterres qui appartiennent à la famille Curtidor, et je tiens à ce qu'un jours elles reviennent à mes enfants, si tant est que je puisse fonder une famille avant de n'être trop vieux."


Puis regardant la paladine:
"quelle était votre autre question déjà?"
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm

Re: [candidature] Jean Curtidor aka Villalobo

Messagepar Villalobo » Sam 08 Juin, 2013 7:22 am

Villalobo était là à attendre depuis un bon moment, regardant la connétable relire les notes qu'elle avait prise, et signant au passage certains des papiers que le gnome lui avait laissé.
elle semblait absorbée par l'un d'eux plus particulièrement.
De la paperasse, encore de la paperasse, Jean détestait cela, il était persuadé que certaines guerres se termineraient plus vite, si "à l'arrière" les demande n'avaient pas besoin de passer par le long et interminable chemin de l'administration.
A quoi servait de perdre du temps en signature et rapport, lorsqu'au front des hommes et des femmes mourraient parce qu'on ne leur envoyait pas de suite les vivres ou fournitures nécessaire?

Villalobo sentait au fond de lui, que le crissement de cette plume sur le parchemin, était le son de trop, avait-il réellement l'envi de reprendre le chemin des combats, de nouveau devoir rendre compte à des personnes pour chacun de ses actes?

Non, il était trop vieux pour ces bêtises...

"excusez moi noble Dame, je pense que je ne vais pas vous faire plus perdre votre temps.
Il regarda la réaction de la connétable, mais sans vraiment lui laissé le temps de répondre, continua.
Je vous regarde, envahit par ces papiers que j'imagine être des rapports ou autre notes administratives, et je me dit que ce n'est en fait pas ce que j'attends de ce que je venais chercher chez vous.
Je ne vais donc pas vous faire offense plus longtemps en attendant là, et je vais retirer séance tenante, ma candidature auprès de votre ordre.
n'y voyait là rien contre vous, seulement, je m'aperçois grâce à vos questions, que je ne suis pas fait pour un ordre militaire si... ordonné.
et en fait, mes vieux os seront surement mieux dans le sud natal de ma mère, que dans ce nord que mon grand-père avait défendu bec et ongles.
Bref, je suis ravi d'avoir fait votre connaissance et vous remercie pour le temps que vous m'avez accordé."


Jean se recula alors de la table, et salua militairement la jeune femme.
puis il tourna les talons, alla vers Rainer pour récupérer ses effets personnels, et sorti de la garnison.

dehors il récupéra sa fidèle monture, et s'enfonça dans la forêt en direction de comté de l'or.

[HRP: désolé de partir comme ça comme un voleur, mais en fait je profite des réduc pour retransférer Villalobo auprès des perso de ma bien aimé. comme je joue moins en ce moment, ça nous permet de jouer ensemble plus facilement.peut-être qu'un jour se présentera un autre perso au porte de la garnison qui sait...? merci en tout cas de votre accueil et de toute façon on se recroisera au détour d'une ballade en Raxxon. -_^]
Avatar de l’utilisateur
Villalobo
 
Messages: 7
Inscription: Mar 19 Fév, 2013 8:28 pm


Retourner vers Candidatures refusées ou abandonnées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron