Retourner vers Candidatures acceptées

[Candidature acceptée] Pansepignon, la dernière feuille

[Candidature acceptée] Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Pansepignon » Mar 15 Avr, 2014 5:35 pm

Allez, c'est l'heure...

La gnome étouffe les dernières braises de son feu de camp de fortune, époussette son tabard noir et doré, embrasse son arbre et se décide à le porter une dernière fois.

Au petit matin, après une longue marche, elle aperçoit le bastion et se dirige vers le garde à l'entrée.
A quelques mètres de lui, elle s'arrête et pose son sac. Celui-ci semble l'interpeller mais elle n'y prête guère d'attention.
Non, elle retire son tabard, s'agenouille pour le plier parfaitement, admire ses liserets, fixe cet arbre doré pendant de longues minutes.


Il est temps.

Elle glisse le parchemin dans le tabard plié, et pose le tout respectueusement à 2m du guarde.

Elle s'éloigne alors et finit par disparaître.




Le parchemin :


"Ishnu-alah,

En d'autres temps, de vraies amitiés furent partagées entre l'Ost Pourpre et les Veilleurs de Teldrassil. Elles s'exprimèrent en temps de fête comme en période sombre.
Aujourd'hui, je vous demande de vous en souvenir.

Elune m'a autrefois guidée vers cet ordre, et je l'ai servi comme j'ai pu.
J'ai vu mon Bastion se vider un à un de ses fidèles, comme l'arbre perd ses feuilles. J'en suis la dernière.
J'ai attendu des mois durant, j'ai préparé tant de fois de copieux repas dans l'espoir de le partager avec mes anciens compagnons.
Mais aujourd'hui, je suis fatiguée. Et si ma personne importe peu, l'Arbre sur ce tabard ne mérite pas de voir sa dernière feuille se perdre anonymement.

C'est pourquoi je suis convaincue que ce tabard, ce qu'il représente, et les souvenirs qu'il renferme, sera honoré d'être gardé par un ordre aussi respectable.

Pour ma part, je ne suis qu'une jeune elfe qui a perdu de vue la belle lumière d'Elune.
Si je ne peux plus garder mon arbre, je peux, et je veux, protéger ceux qui se battent pour un Bastion, pour un ordre tout aussi ancien.

Je n'ai pas le coeur à convaincre des mercenaires et je vendrai pas mes soins à d'autres. J'ai été fidèle à un ordre, et aujourd'hui si vous l'acceptez, mon bâton est vôtre.

Vous trouverez mon campement de voyage près de la cascade.

Elune adore, Teldrassil, ande'thoras-ethil

Pansepignon,
feuille perdue"
Avatar de l’utilisateur
Pansepignon
Chevalier
 
Messages: 279
Inscription: Mar 15 Avr, 2014 4:26 pm
Localisation: Perdue.

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Adjoint Rainer » Mar 15 Avr, 2014 6:08 pm

Le jeune garde qui assista à la scène eut bien du mal à l'expliquer : la gnome qui avait approché la Garnison s'était soudainement interrompue pour se contenter de laisser un paquet impeccable sur le sentier, avant de repartir sans mot dire. Intrigué, et quelque peu méfiant, il avait sollicité les autres sentinelles, et toutes avaient admis qu'il était bien plus sensé de s'en remettre à l'avis de plus sage encore.

C'est ainsi que l'Adjoint Rainer se retrouva devant le tabard plié, les mains sur les hanches, les sourcils froncés, une demi-douzaine de soldats inquiets à six mètres derrière lui.

Tenant compte du récit de la sentinelle, qui avait insisté sur l'aspect cérémoniel du comportement de l'inconnue, Rainer prit le tabard avec respect. L'emblème ne lui était pas inconnu, mais il n'était pas un spécialiste de l'héraldique, et il préféra donc ne pas porter de conclusions à ce stade. En revanche, il découvrit la missive proprement glissée dans le tissu. Celle-ci n'étant pas adressée à quelqu'un en particulier, l'Adjoint la déplia et la consulta.

Quelques minutes plus tard, le vétéran frappait à la porte de la Connétable, le tabard et le parchemin dans ses mains.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Aurys » Mar 15 Avr, 2014 6:31 pm

Une heure plus tard.

Le bureau de la Connétable était, comme souvent, écrasé sous bien des documents, lettres, parchemins, plans, et bien d'autres encore. Mais un espace avait été récemment libéré pour accueillir les objets ramenés par Rainer : le tabard des Veilleurs de Teldrassil et la missive de Pansepignon.

Aurys se rappelait bien des Veilleurs. Elle avait eu l'honneur d'être accueillie au sein de leur Bastion, bien des années auparavant. Elle avait côtoyé Heimie, Kireseth, Tarasil et d'autres lors de plusieurs aventures. Des personnes d'un autre temps : correctes, passionnées, fidèles. Savoir que l'Arbre avait perdu ses feuilles était triste, et Aurys se sentit honorée d'être le dépositaire de ce tabard, auquel elle ne pouvait que trouver une place d'honneur au sein de la Garnison.

Mais il y avait plus urgent encore. La gnome se trouvait non loin de là, dans un campement de fortune où elle devait attendre la réponse de l'Ost, seule et loin de ce qui fut son havre de paix. La faire attendre n'entrait pas dans le domaine du possible : aussi la Connétable décida-t-elle de lui envoyer aussitôt deux membres de confiance, qui seraient en mesure de la comprendre et de l'aider.
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8292
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Lomah de Sangre » Mer 16 Avr, 2014 8:19 pm

Cette fin de soirée est fraiche, presque humide. J'ai opté pour un châle de laine afin de braver l'air d'Elwynn. Rajustant mes gants long sur mes bras graciles, je me dirige à pas comptés vers le campement indiqué par ma Connétable. Son exposé de la situation m'a rappelé Durandill. Le témoignage de cette gnome -pardon de cette "elfe"- avait de quoi émouvoir aux larmes tous ceux qui avait expérimenté la vie en communauté. Et l’abandon. Je me demande ce que je serais devenue si ma tante n'avait pas eu la bonne idée de me flanquer dans cet ordre militaire. Sans doute serais-je morte, seule, quelque part, consumée par mes vices et les spiritueux de prix.
Nous ne le saurons jamais.
C’est le sentiment d'appartenance à une famille nouvelle qui ont su me faire garder le gout pour cette vie. Et pour la suivante. Je ne peux que partager la souffrance d'une âme orpheline.

Le campement est minuscule et modeste, pour ne pas dire carrément vétuste. Le feu vient tout juste d'être allumé mais je ne vois personne assis devant. De l'eau boue en soupirant dans une théière en fer suspendue au dessus des flammes. Je me flatte d'avoir pensé à prendre une collation de fruits, de pain frais et de fromages dans le panier qui m'accompagne.

Je me décide à appeler.


- Damoiselle Pansepignon ? Etes vous là ?
"The show must go on, I'll face it with a grin, I'm never giving in
On with the show
I'll top the bill, I'll overkill, I have to find the will to carry on
On with the show..."
[QUEEN]

+Fiche personnage+
Avatar de l’utilisateur
Lomah de Sangre
Chambellan
 
Messages: 5835
Inscription: Mar 02 Oct, 2007 12:13 am
Localisation: Là où on s'y attend le moins

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Durandill » Jeu 17 Avr, 2014 1:31 pm

Durandill ne s'était pas fait prié pour accompagner Lomah. Si l'année d'éclatement de l'Ost leur avait permis de passer du temps ensemble, le retour aux affaires de ces dernières semaines et les récents bouleversements dans l'organisation de l'ordre avaient éloigné les deux compères. Le trajet jusqu'au campement leur permit d'échanger dans le calme, leur principal sujet de conversation étant la décision finalement rendue par Raghtar concernant le chapitre Héritage.

Le nain était satisfait de constater qu'il conservait le même chevalier, et qu'il aurait ainsi l'occasion de participer ponctuellement aux actions d'Héritage au coté de ser Martel-de-Givre sans que cela devienne sa mission principale.

"... parce que bon, j'avoue, l'archéologie, c'est pas vraiment mon truc, même si c'est Raghtar qui dirige les opérations... Ah, je sens une odeur de feu de bois, nous sommes presque arrivés."

Dur ne put s’empêcher de glousser en se rappelant que Lomah avait sans doute senti cette même odeur bien avant lui.
Avatar de l’utilisateur
Durandill
Lieutenant
 
Messages: 1267
Inscription: Mer 02 Juil, 2008 10:33 am
Localisation: Le Nid-de-l'Aigle

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Pansepignon » Jeu 17 Avr, 2014 5:50 pm

Cachée derrière un arbre, bâton à la main et prête à se défendre, la gnome pu souffler à l'entente de son nom.

Elle sortit doucement, visiblement épuisée par cette énième peur. Elle portait sa plus belle tenue elfique, fatiguée elle aussi par le temps.

- Bonsoir, vous avez du avoir mon message, attendez deux secondes.

Elle s'agenouille devant un buisson qui cache une minuscule tente, cherchant quelque chose.

- Voilà, c'est à peu près tout ce qu'il me reste. Avant toute chose, et quelque soit votre message, prenez quelques minutes et profitons.

Elle s'incline et montre ses "offrandes" : quelques biscuits secs, des restes de pain dur, et des herbes séchées pour aromatiser l'eau
Avatar de l’utilisateur
Pansepignon
Chevalier
 
Messages: 279
Inscription: Mar 15 Avr, 2014 4:26 pm
Localisation: Perdue.

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Durandill » Dim 20 Avr, 2014 7:21 pm

Le nain s'avança, et s'inclina face à la gnome, dont le visage ne lui disait rien.

"Je suis Durandill Forgeciel, du clan Marteau-Hardi... écuyer de l'Ost Pourpre. Et voici la Chambellan Lomah de Sangre. C'est avec plaisir que nous partagerons votre feu."
Avatar de l’utilisateur
Durandill
Lieutenant
 
Messages: 1267
Inscription: Mer 02 Juil, 2008 10:33 am
Localisation: Le Nid-de-l'Aigle

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Lomah de Sangre » Jeu 24 Avr, 2014 9:58 am

Durandill et moi sommes de vieux amis. Il est étrangement reposant de ne rien avoir à feindre avec lui. Nos échanges sont naturels et dépourvu d'arrière pensées. Aussi c'est sans manière que je m'agenouille à ses cotés auprès du feu.

- Voilà, c'est à peu près tout ce qu'il me reste. Avant toute chose, et quelque soit votre message, prenez quelques minutes et profitons.
- J'ai amené également de quoi faire ! Partageons tout cela ensemble.

J'attrape la bouilloire en plongeant la main directement dans le feu. Durandill est coutumier du fait, mais la petite gnome pourrait s'en inquiéter. Je lui souris donc d'un air rassurant tout en nous servant trois godets d'eau bouillantes. J'invite le marteau-hardi à découper pain et fromage pendant que je saupoudre nos tasses des herbes de Pansepignon.

- Vous avez fait bonne route jusqu’ici ? Vous auriez-pu nous demander asile pour quelques nuitées, notre Connétable aurait accepté avec plaisir d'honorer une vieille amitié, dis-je en lui tendant le breuvage en pleine infusion.
"The show must go on, I'll face it with a grin, I'm never giving in
On with the show
I'll top the bill, I'll overkill, I have to find the will to carry on
On with the show..."
[QUEEN]

+Fiche personnage+
Avatar de l’utilisateur
Lomah de Sangre
Chambellan
 
Messages: 5835
Inscription: Mar 02 Oct, 2007 12:13 am
Localisation: Là où on s'y attend le moins

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Pansepignon » Jeu 24 Avr, 2014 5:34 pm

- Merci. Ce fut un voyage bien long, et je vous avoue ne pas avoir pensé à demander l'hospitalité. J'aurais eu de toute façon bien du mal à repartir à ma vie de solitude par la suite !

La gnome dévore pain et fromage, oubliant quelque peu ses manières.

- C'est bon vos trucs ! Ça faisait longtemps.
En tout cas c'est flatteur de voir se déplacer le célèbre Durandill et rien de moins qu'une Chambellan.
(qui visiblement est à l'épreuve du feu, pensa-t-elle)

Elle redoutait un peu la teneur de leur message, et se retenait d'évoquer le sujet trop vite pour ne pas paraître désespérée. Il était important de rester fort, et de se montrer digne, de ces gens qui se sont déplacés pour elle, comme de cet ordre ancien.
Avatar de l’utilisateur
Pansepignon
Chevalier
 
Messages: 279
Inscription: Mar 15 Avr, 2014 4:26 pm
Localisation: Perdue.

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Durandill » Dim 27 Avr, 2014 11:21 am

Le nain sourit en soufflant sur sa tasse de thé. La gnome semblait tendue, mieux valait commencer par détendre un peu l'atmosphère.

"Célèbre ? Qu'est-ce que j'ai encore fait pour être célèbre? "
Avatar de l’utilisateur
Durandill
Lieutenant
 
Messages: 1267
Inscription: Mer 02 Juil, 2008 10:33 am
Localisation: Le Nid-de-l'Aigle

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Pansepignon » Mar 29 Avr, 2014 11:35 am

- Et bien, les Wildhammer furent célèbres pour leurs contes, et si ma mémoire est bonne, vous n'y êtes pas étranger
Avatar de l’utilisateur
Pansepignon
Chevalier
 
Messages: 279
Inscription: Mar 15 Avr, 2014 4:26 pm
Localisation: Perdue.

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Durandill » Mar 29 Avr, 2014 8:50 pm

Durandill hocha la tête : "En effet, vous avez bonne mémoire, car cela fait bien longtemps que la veillée des contes a changé d'organisateur. C'est une sorte de caravane itinérante maintenant, qui change de lieu pour mieux s'adapter aux thèmes."

Le nain désigna les flammes : "Au Nid, c'est devant un feu comme celui-ci que les anciens évoquent les faits d'armes passés, les légendes du clan, et les contes, pour éduquer les plus jeunes. Et vous, qu'avez-vous à nous conter ce soir ?"
Avatar de l’utilisateur
Durandill
Lieutenant
 
Messages: 1267
Inscription: Mer 02 Juil, 2008 10:33 am
Localisation: Le Nid-de-l'Aigle

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Pansepignon » Mer 30 Avr, 2014 2:15 pm

- Une histoire bien triste j'en ai peur, dit la gnome,cherchant au fond de sa tasse un peu d'optimiste.

- Une histoire qui a commencé il y a bien longtemps. J'étais encore novice et je venais à peine d'être touchée par le chant d'Elune. En ce temps, mes soeurs ne me prenaient pas au sérieux, j'avais une vulgaire cabane en dehors de Darnassus. Puis j'ai rencontré les Veilleurs, un groupe formé par des elfes mais ouvert aux étrangers, dont la mission était de protéger l'arbre de toutes les menaces, si loin soient-elle.

C'était il y a cinq ans, et à l'époque Daevenar nous menait dans nos premiers pas sur les terres gelées.


Elle marque un temps d'arrêt et réfléchit.

- Nous n'avions pas conscience que notre plus grand ennemi était le temps. Et celui-ci a fait des ravages. Dans ma mémoire tout d'abord, j'ai honte d'admettre ne plus me souvenir de celui qui nous dirigeait alors, le fondateur de l'ordre.
Puis dans nos rangs. Petit à petit, tous sont partis. Et moi également quand nous n'étions qu'une poignée.
J'ai cessé les combats pendant plus d'un an, et à mon retour je n'ai trouvé que poussière. J'ai entraperçu un ou deux compagnons venus saluer, mais c'est tout.

Et ça pèse vous savez. Vous vous levez, pleine d'envie d'aventure, avec plein de choses à partager, et vous finissez par en parler à vous-même.


La gnome soupire...
Avatar de l’utilisateur
Pansepignon
Chevalier
 
Messages: 279
Inscription: Mar 15 Avr, 2014 4:26 pm
Localisation: Perdue.

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Lomah de Sangre » Dim 04 Mai, 2014 8:37 pm

J'écoute ces deux âmes qui ont en commun d'être restées les seules membres vivant d'une famille qui fut plurielle. La petite gnome habitée de grandeur elfique se sent seule et cela transpire à travers chacun de ses mots. J'ai connu la solitude, le vide et les ténèbres. Eucharistie -paix à son âme- avait su avant moi de quel traitement j'avais besoin alors : but, responsabilités, famille. Trois petit mots oubliés qui font résonner cette carcasse dans cette vie comme dans la précédente. Au final j'ai moins épousé l'identité de mon candélabre que ses profondes convictions.
Sacrée Lomah...

- Pourquoi avez-vous cessé de "combattre" pendant cette année ?

...Chambellan jusqu’au bout des ongles.
"The show must go on, I'll face it with a grin, I'm never giving in
On with the show
I'll top the bill, I'll overkill, I have to find the will to carry on
On with the show..."
[QUEEN]

+Fiche personnage+
Avatar de l’utilisateur
Lomah de Sangre
Chambellan
 
Messages: 5835
Inscription: Mar 02 Oct, 2007 12:13 am
Localisation: Là où on s'y attend le moins

Re: Pansepignon, la dernière feuille

Messagepar Pansepignon » Lun 05 Mai, 2014 11:30 am

- Parce que nous n'étions plus assez pour ça. J'avais alors ouvert un petit commerce d'import/export de glyphes, parchemins et documents en tout genre, puis, lassée de n'avoir que ça à gérer et de jouer les mercenaires pour vivre quelques aventures, j'ai tout mis de côté.
A mon retour j'ai retrouvé les lieux vides, mais ma petite entreprise s'est bien développée. Mon banquier m'adore !
Avatar de l’utilisateur
Pansepignon
Chevalier
 
Messages: 279
Inscription: Mar 15 Avr, 2014 4:26 pm
Localisation: Perdue.

Suivante

Retourner vers Candidatures acceptées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron