Retourner vers Candidatures acceptées

[Candidature acceptée] : Sir Pranel

[Candidature acceptée] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Mar 15 Avr, 2014 3:43 pm

C'était un de ces après-midi qui n'en finissent pas.
Un lourd plafond de nuages affamés hésitait sur toute la Comté, abrutissant les esprits et au travers duquel filtrait la pâle lueur du jour. Il semblât à Pranel que cela faisait une éternité que cette journée durait tant elle avait été, dès ses premières heures, immobile. Seules les ombres se faisaient vivantes, se déplaçant plus vite même que leurs hôtes, engourdis qu'ils étaient par l'ambiance et la luminosité. A mesure que Pranel se rapprochait du Bastion, il se fit la remarque du nombre de corneille qu'il avait compté depuis le départ de son campement, il en avait dénombré neuf, neuf et toutes sur la première branche de chaque arbre où il en avait vu. Jurant à cette remarque, il maudit ces oiseaux de malheur et en vint finalement à faire le triste constat : en ce jour, le ciel était particulièrement bas.

Arrivé à un ponton il s'arrêta et s'assit au bord du ruisseau. Le murmure de l'eau l'avait toujours calmé lorsqu'il était inquiet et aujourd'hui il l'était : le temps l'inquiétait, son entreprise l'inquiétait et ce qu'il allait trouver au Bastion l'inquiétait encore plus. Il ferma les yeux un instant et croisa les bras, ce trajet n'était pas sans lui rappeler le premier qu'il fît à travers les Maleterres. Et tout autour de lui aujourd'hui, lui rappelait les Maleterres.
...
Après quelques instants d'absence Pranel rouvrit les yeux et se remit en route.
Il avait l'habitude des longs trajets, mais comme tout avait décidé de ne pas être comme à la normal en ce jour, son armure lui paru aussi pesante que ce ciel qui l'oppressait. C'était pourtant une armure assez simple et sobre, aucunes fioritures mais couverte de stries. Elle était nullement impressionnante; l'armure, en règle générale gonfle la posture et impose la présence de ceux qui la porte, ainsi, un individu affublé d'un pareil vêtement voit son volume doubler. Il en était autrement pour Pranel. Quand on le voyait, il était comprit sur l'instant qu'il eut mieux fait de porter une robe que ce corset de fer; collant à sa peau, cette coque tendait à le rendre de visu plus maigre qu'il ne l'était vraiment.
Chacun de ses gestes par le poids de la chose en étaient ralentis, et pourtant, aussi misérable soit l'image que ce paladin pouvait offrir, il ne semblait souffrir, jamais, d'aucune sorte de fatigue. A croire que la pression et la lourdeur étaient ses mets quotidiens.
Mais le voilà arrivé à destination.
Il s'arrêta devant la porte et deux gardes avancèrent vers lui, c'est alors qu'il s'annonça :

"Messires, gardez votre lame au fourreau, je me présente à vous aujourd'hui pour candidater auprès de l'Ost. Dirigez moi, je vous en prie, la journée fût éprouvante."

Sa voix était grave et sa diction monotone mais l'intonation qu'il donnait à certains mots, révélait comme une légère ironie, adoucissant les traits de son attitude solennelle. Il sourit, amusé.
Dernière édition par Pranel le Mer 16 Avr, 2014 2:20 am, édité 1 fois.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Adjoint Rainer » Mar 15 Avr, 2014 5:52 pm

Sa moustache démangeait l'Adjoint Rainer. Ce n'était pas bon signe. Le temps n'avait rien de bon, en cette journée, hésitant entre toutes les options qu'il avait en main alors que l'heure était déjà bien avancée. Il faisait si lourd que les oiseaux volaient bas, très bas, et que les vagabonds s'approchaient près, trop près, de la Garnison.

Il s'en aurait fallu de beaucoup, cependant, pour que l'Adjoint prenne pour l'un de ces parasites errants l'homme qui s'approchait du bâtiment en cette heure. Quel que soit son état, une armure reste une armure, et peu de gens sont en définitive capables de s'en offrir une et de l'entretenir. Muni de cette première indication, Rainer attendit la présentation de l'inconnu avant de lui répondre.

Vous ne vous êtes pas trompé, Monsieur, car vous êtes bien devant la Garnison du Ruisseau de l'Ouest, siège de l'Ost Pourpre. J'entends votre désir de vous porter candidat au sein de l'ordre, mais votre nom m'aura échappé, sans doute. Pouvez-vous me le rappeler, afin que je puisse prévenir mes supérieurs de votre arrivée ?

Rainer s'était fait moins abrupt qu'à l'accoutumée. Sans doute fallait-il y voir l'influence de l'atmosphère oppressante de cette étrange journée...
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Mar 15 Avr, 2014 7:00 pm

Pranel ôta son heaume découvrant ainsi son visage. Il avait en effet toute l'apparence d'un vagabond, ses cheveux étaient longs, trop longs, une barbe de trois jours cerclait sa mâchoire et sa peau était aussi blanche qu'une lame. Le heaume dans ses mains, il jaugea l'adjoint le fixant, les yeux mi-clos :

"Pardonnez ma précipitation messire, la route fût longue et mes manières y sont, semble-t-il, restées. Je suis le sir Pranel et je m'en viens depuis les Contreforts d'Hautebrand."

Une fois qu'il eut parlé il effaça son sourire. Un grondement dans le ciel résonna, il prit alors son heaume dans une main et de l'autre se massa délicatement le front pour essuyer les quelques gouttes qui commençaient à perler.
Dernière édition par Pranel le Lun 21 Avr, 2014 3:00 pm, édité 1 fois.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Adjoint Rainer » Jeu 17 Avr, 2014 11:51 am

Le visage have du chevalier allait conduire Rainer à l'interroger plus avant sur son état de santé, mais le sort ne lui en laissa pas le temps : le ciel venait de faire son choix, et déjà l'orage grondait au loin, tandis que la pluie s'en faisait le messager.

Venez vous abriter à l'intérieur, fit-il à Pranel tout en l'invitant à le suivre. Je vais vous demander de patienter dans la grande salle pendant que je pars chercher une personne susceptible de vous accueillir et de vous écouter. Cependant, je suis obligé de vous demander de me remettre vos armes : elles vous seront restituées dès votre départ.

Rainer présenta la salle commune d'un geste large, avant de désigner le râtelier qui, sous bonne garde, avait la lourde responsabilité de conserver les armes des visiteurs.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [Candidature] Sir Pranel

Messagepar Pranel » Jeu 17 Avr, 2014 3:07 pm

Le chevalier acquiesça et s'engouffra avec l'adjoint à l'intérieur de la Garnison.
Tandis qu'il suivait le soldat à travers les couloirs, il se mit en tête de compter les torches allumées qu'il verrait. Cette manie qu'il avait de compter les choses était pour lui une sorte de rituel lorsqu'il était anxieux, et en y repensant il se trouva étrange. En quoi savoir le nombre exact de torche pouvait impacter sur quoi que ce soit, qu'elles soient deux ou dix, allumées ou éteintes que pouvait-il bien faire de cette information finalement ? Cela n'avait même pas de sens. Il essaya de se rappeler quand cette obsession lui vint pour la première fois et c'est en voyant la salle commune qu'il se souvint.
Il se revit maintenant, à dix-sept ans, parcourant les même couloirs, encerclé par les mêmes murs. Il y avait cette vaste salle où les soldats de garde lézardaient jusqu'à l'aube; il lui était interdit d'errer tard le soir et pourtant il y venait toujours, assit dans un coin, écouter ces hommes qu'il prenait pour des héros. Dès que l'un d'entre eux partait se coucher il se ruait sur son verre espérant qu'il y resta un peu de vin. -Décidément, on est pas sérieux quand on a dix-sept ans-, se dit-il.
C'était ses premiers souvenirs de la Chapelle de l'Espoir de la Lumière et la salle qu'il avait sous les yeux était la réplique exacte de celle de sa mémoire.

" ... pars chercher une personne susceptible de vous accueillir et de vous écouter. Cependant, je suis obligé de vous demander de me remettre vos armes : elles vous seront restituées dès votre départ."

Pranel eut un léger sursaut et porta de nouveau son attention sur l'adjoint et fit, tout sourire en tendant docilement sa masse et son bouclier :

- "Bien entendu, Ser, je vous remercie."

Il vint ensuite prendre place sur une chaise et s'accouda sur la table, la tête appuyée contre son poing, les yeux dans le vague.
Dernière édition par Pranel le Sam 19 Avr, 2014 7:38 pm, édité 3 fois.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar émmah » Jeu 17 Avr, 2014 4:10 pm

La jeune femme sortait à ce moment là de la cuisine. Une tasse de thé brulante dans les mains et dans la bouche une part de gâteau qu'elle n'avait pas fini d'avalé.

- Mmm...Adjoint Rainer, s'inclina t elle légèrement comme elle le faisait chaque fois qu'elle passait devant lui à l'entrée du bastion, ou à la sortie, c'est à dire une bonne dizaine de fois par jour.

Puis elle se tourna vers le vagabond, et nota elle aussi que le jeune homme malgré une allure peu soignée portait cependant une armure.

- Messire, fit elle avec un léger sourire et avalant ce qui lui restait dans la bouche en plusieurs fois. Elle se fit la remarque également devant cet inconnu que depuis que l'Ost Pourpre c'était reformé, elle n'avait jamais vu autant de nouvelles têtes et de postulants venir frapper à ses portes.

Elle posa la tasse qui commençait à lui bruler les mains sur le bout de la table, avant de demander :

- Soyez le bienvenu au bastion...En attendant que la personne que vous venez voire vous reçoive, vous désirez boire ou manger quelque chose ?

La toute nouvelle promu n'avait pas encore oublié ses réflexes de page...
" Elle n'eût pas été ce qu'elle était si la muse n'eût été là " Chateaubriand
Avatar de l’utilisateur
émmah
 
Messages: 146
Inscription: Mer 21 Aoû, 2013 12:59 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Jeu 17 Avr, 2014 7:47 pm

Sans lever sa tête de contre son poing, Pranel se pencha un peu sur le côté afin de voir son interlocutrice. Il la dévisagea de la tête aux pieds, puis marqua un temps avant de lui répondre avec suffisance :

"Vous êtes très aimable mon enfant, je vous remercie mais je n'ai besoin de rien."

Et il se remit à contempler les murs. Complètement absorbé par ses pensées, il oublia aussitôt la présence de la jeune femme.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar émmah » Sam 19 Avr, 2014 9:43 pm

Mon enfant ? Quel âge l'étrange inconnu pouvait il avoir ? Il ne semblait pas trés vieux pourtant ? Puis drôle de language pour un manant mal dépouillé se dit elle. Emmah esquissa un léger sourrire amusé et se décida à s'assoir au bout de la table où elle avait posé sa tasse de thé. N'ayant rien d'autre à faire, la petite curieuse, n'eut pût s'empêcher d'observé l'homme aussi discrètement que possible. Ce qui n'était pas trés difficile puisqu'à son étonnement celui ci paraissait complêtement l'ignorer.
" Elle n'eût pas été ce qu'elle était si la muse n'eût été là " Chateaubriand
Avatar de l’utilisateur
émmah
 
Messages: 146
Inscription: Mer 21 Aoû, 2013 12:59 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Dim 20 Avr, 2014 4:19 pm

"La Lumière est très présente en toi, jeune homme.
- Et dire que j'étais flatté et fier qu'un homme aussi important que lui me dise pareille chose. Nous sommes tant influençables nous, enfants, lorsque l'on est persuadés de suivre la route de nos rêves. Nous n'y maîtrisons rien en fin de compte, un simple mot, un bête geste et nous voilà hors du sentier..
Vous êtes un imbécile Tyrosus et ignorez tout de la Lumière.
"

Et tandis que Pranel marmonnait ces derniers mots la grande salle se mit à crépiter, à rougir et bientôt la jeune femme, sa tasse de thé, le râtelier, les torches et le reste commencèrent à s'évaporer lentement. Il restait parfaitement immobile, les yeux mi-clos et la tête contre le poing, tandis qu'au-dessus de lui le plafond s'enflammait, les murs s'affaissèrent et le sol s'ouvrit pour laisser se rependre un filet d'eau verte et pâle qui vint couler jusqu'aux bottes du chevalier, il se trouvait ainsi au milieu de gravas et de flammes, assit sur une pierre, et devant lui se dévoilait progressivement à travers la fumée, un champs de ruines.
Il regarda autour de lui avec désarroi et se leva pour contempler l'étendue de ce qui lui rappelait immanquablement un charnier, et se dirigea vers un bâtiment qui semblait intact, si ce n'est qu'obscurcit par les retombées des cendres.
Enjambant les pierres, les ruines et traversant les miasmes ambiants, il arriva devant le palier et au sol, était tombée l'enseigne : elle était à peine lisible et pourtant le chevalier la reconnue, c'était d'ailleurs bien la seule chose qu'il reconnaissait dans ce triomphe de la mort. Ainsi il n'eut qu'a peine besoin de voir le nom inscrit que sa pensée devançait sa lecture : "Auberge d'Austrivage".

Pranel rouvrit les yeux, sa position était parfaitement immobile. Il croisa le regard indiscret de la jeune femme et se redressa contre le dossier de sa chaise et se massa les yeux d'une main. Il fallait en convenir malgré son endurance, le route avait été très longue et il était exténué.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar émmah » Mar 22 Avr, 2014 2:15 pm

La jeune femme souriait lorsque l'inconnu croisa son regard. Elle avait bien vu que ce dernier commençait à s'endormir sur la table, et cela apparemment l'amusait. Elle but une gorgée de thé avant de s'adresser à lui :

"- J'ai l'impression que vous avez fait un long voyage messire, pour venir jusqu'à nous..."

Elle le fixait de ses grands yeux noirs, si noirs qu'on ne pouvait y voir la pupille, seulement une lueur.
" Elle n'eût pas été ce qu'elle était si la muse n'eût été là " Chateaubriand
Avatar de l’utilisateur
émmah
 
Messages: 146
Inscription: Mer 21 Aoû, 2013 12:59 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Mar 22 Avr, 2014 9:53 pm

Ses coudes sur la table, il joignit les mains ne formant ainsi qu'un seul et même poing puis y appuya son menton. La tête soutenue, son regard se trouvait ainsi à la même hauteur que celui de son interlocutrice ce qui contrairement à tout à l'heure, lui donnait une attitude particulièrement attentive. Il fixait intensément la jeune femme droit dans les yeux et fit, avec un léger sourire :

"Si vous saviez ma chère.. c'est comme si j'avais fais à pieds nus, trois fois le tour de la Dame Blanche. Et de plus, tout le long du trajet il n'a fait que choir la pluie. Vous comprenez j'espère, mieux, la raison de ma déplorable tenue."

Il ne quittait plus la jeune femme des yeux.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar émmah » Mer 23 Avr, 2014 6:12 pm

Emmah haussa les sourcils un instant :

"- ...Choir la pluie ? répéta t elle amusée en portant à ses lèves sa tasse de thé pour en boire une gorgée.

Le regard de l'homme ainsi posé sur elle ne semblait pas une seconde la gênée, ou la décontenancée, au contraire.

"-Pour être franche avec vous messire : Non je ne comprend pas, lui répondit elle sans le quitter des yeux. Si j'avais été à votre place, je pense que j'aurais pris le temps de bien me reposer et de me préparer avant de venir pousser les portes de l'ost pourpre pour y postuler. Histoire de pouvoir y figuré à mon avantage. Je dis ça, ne le prenez pas mal, si vous êtes accepter ici, vous allez être page...Et il n'y a pas que des gouttes d'eau qui vont choir sur vous. Je sais, je viens tout juste d'en sortir.
Mais peut-être que pour vous l'ost pourpre n'est qu'une option, une possibilité d'avenir. Si ça marche pas, vous avez déjà d'autres idées en tête de ce que vous pourriez faire ?"

La jeune magicienne avait répondu sans se défaire de son sourire habituelle, peut être juste un peu moins caressant que d'ordinaire.
" Elle n'eût pas été ce qu'elle était si la muse n'eût été là " Chateaubriand
Avatar de l’utilisateur
émmah
 
Messages: 146
Inscription: Mer 21 Aoû, 2013 12:59 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Jeu 24 Avr, 2014 4:23 am

Pranel à la remarque de la jeune femme et toujours accoudé à la table, leva son index gauche juste devant son nez tout en gardant la tête dans la paume de son autre main.

"Comme je l'ai dis à l'aimable officier à l'entrée, je m'en viens depuis les Contreforts d'Hautebrande, Madame. D'Austrivage exactement et si je n'ai point pris de temps pour me ménager de là-bas à ici, c'est que le devoir a pressé mon pas.
Si nous n'avons pas la même conception quant à l'importance de l'esthétique, peut être nous rejoindrons-nous à propos de la primauté du devoir sur celle-ci, chère ? Et puis, j'imagine qu'un ordre aussi rigoureux que l'Ost Pourpre, ne prendrait pas le risque de laisser échapper quelques éventuels éléments pour un bête délit de faciès."


Ayant dit cela, le chevalier se redressa contre le dossier de sa chaise et croisa les bras reprenant son sérieux.

"Pour ce qui se rapporte à mon entrée parmi vous.. ce genre de structure militaire m'est assez familière, j'en connais quelques rouages et me doute bien qu'ici comme ailleurs, l'on commence par le bas d'une échelle pour pouvoir y grimper.
Après il serait fort dommage pour vous comme pour moi que votre ordre me soit refusé, étant donné que nos ambitions convergent en tout points. Cependant, si ce devait être le cas cela ne changerait rien quant à mes projets, ils seront simplement plus longs et plus rudes à accomplir.
Voyez-vous, je ne suis pas un carriériste si c'est là ce que vous sous-entendiez."


Il se remit à sourire, se montrant aussi aimable qu'il pouvait l'être.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar émmah » Ven 25 Avr, 2014 4:20 pm

"- Mademoiselle...Pas Madame, reprit elle aimablement. Emmah...je crois que j'ai oublié de me présenter d'ailleur. Emmah de hurlevent...de hurlevent pas parsque je suis noble, hein, mais parsque mes parents m'ont trouvée dans les rues de Hurlevent...dans le canal, pour être plus précise. De Hurlevent c'est plus un surnom qu'un nom en fait... Pour d'autre c'est Emmah la magicienne, ou parfois la sorcière, voire la satyr, voire la succube pour certains intimes...Mais je ne vois pas du tout pourquoi, ajouta -t - elle comme un clin d'oeil amusée.

- Et rassurez vous messire, je ne suis absolument pas apte à savoir sur quels critères les recruteurs vous recruterons ou pas."

A ces mots, la jeune magicienne jeta un coup d'oeil dans la direction où l'adjoint Rainer était parti :

"- D'ailleur Messire Rainer semble avoir du mal à trouver quelqu'un qui puisse vous recevoir..."

Elle s'interrompit le temps de boire une gorgée de thé avant de finir :

"- Mais ne sous estimé pas l'Ost Poupre...Toute aussi importante que soit notre guerre dans le Nord, on en est pas encore à recruté le premier manant qui vient frapper à la porte sous pretexte qu'il meurt d'envie d'occire de l'insomniaque. Au contraire, le choix de celui qui va combattre à nos cotés est essentiel pour notre survie... Je ne sais pas s'il serait fort dommage pour vous que notre ordre vous soit refusé. Mais ce que je sais, c'est que l'ost pourpre se passera trés bien de vos services, si votre état d'esprit n'est pas en adéquation avec ses valeurs...Et ce, même si nos ambitions convergent.

Emmah reposa sa tasse sur la table avant de relevé de nouveau ses yeux vers lui :

"- Vous paraissez tellement sur de vous..."
" Elle n'eût pas été ce qu'elle était si la muse n'eût été là " Chateaubriand
Avatar de l’utilisateur
émmah
 
Messages: 146
Inscription: Mer 21 Aoû, 2013 12:59 pm

Re: [Candidature] : Sir Pranel

Messagepar Pranel » Ven 25 Avr, 2014 6:09 pm

L'attitude de Pranel était en effet à la limite de l'arrogance.
Il continuait de fixer son interlocutrice sans broncher et sans rien laisser paraitre dans ses manières, de la terrible inquiétude qui en réalité, le rongeait.
C'était un nerveux. A l'instar des mélancoliques qui se complaisent dans l'étalage de leur for intérieur, les nerveux ont cette sorte de tendance à la falsification émotionnelle et comportementale afin de se préserver. Et pour que ce système fonctionne ils mettent donc en place des rituels, une personnalité forte qui les séduit; Pranel n'échappait évidemment pas à ces quelques principes de caractérologie.
Cependant le discours de la jeune femme l'avait quelque peu ébranlé et tout en gardant les bras croisés, il fronça les sourcils :

"Peut être trop, certes. Que voulez-vous on ne se refait pas et je vous rappelle que c'est vous qui parliez de figurer à son avantage. Mais après tout vous avez raison, personne n'est indispensable en ce bas monde."

Il pinça légèrement les lèvres, et son visage redevint placide.
Pranel
 
Messages: 12
Inscription: Lun 14 Avr, 2014 7:56 pm

Suivante

Retourner vers Candidatures acceptées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron