Retourner vers Candidatures acceptées

[Candidature acceptée] Irileth

[Candidature acceptée] Irileth

Messagepar Irileth » Dim 02 Fév, 2014 12:29 am

Un beau jour s'annonçait. Les rayons du soleil perçaient à travers de la cime des arbres couvrant ce qui se trouvaient en dessous, tout en retenant une certaine chaleur agréable. Irileth marchait le long du chemin, en direction de l'ouest, comme on lui avait indiqué. Elle recherchait une garnison, donc un bâtiment militaire. L'affiche qu'elle avait... "Empruntée" l'aidait bien, mais elle avait peur d'être passée devant sans remarquer la Garnison. La chaleur devenant vite étouffante, Irileth rabattit donc sa capuche en arrière, révélant alors son visage presque enfantin; avec toute la beauté commune aux Draeneï.

L'objectif d'Irileth était enfin en vue au bout d'un quart d'heure. La prêtresse salua les gardes postés près du pont, avant de se diriger vers le bâtiment imposant. S'arrêtant un instant pour arranger sa tenue, Irileth se remémora la discussion qu'elle avait eu avec Aurys, la soldate qui s'était montrée sympathique avec elle. L'humaine lui avait conseillé de parler de cette entrevue avec l'adjoint gardant le fort. Adjoint qui ne manquait d'ailleurs pas de charme avec sa moustache singulière. La Draeneï avança vers cet humain en armure, qui devait cuire en ce moment-même.

"Hum... Excusez-moi... Bonjour, monsieur le soldat... Madame Aur... On m'a dit que si l'on voulait combattre pour Lordaeron, je devais me présenter ici... Madame Aurys m'a conseillé de dire que j'ai discuté avec elle hier. Je souhaiterais donc intégrer l'Ost Pourpre... Monsieur."

Irileth accompagna sa dernière phrase d'une révérence. Le respect dût aux soldats est une des qualités qu'elle jugeait nécessaire si elle comptait travailler dans un ordre composé de militaires. Le seul défaut qu'elle espérait peu visible est le stress qu'elle éprouvait à l'instant. Elle craignait de se faire rejeter par cette homme austère au regard de faucon, sans pouvoir prouver convenablement sa valeur à l'Ost Pourpre.
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adjoint Rainer » Dim 02 Fév, 2014 9:42 am

De tout ce qui pouvait venir lui gâcher sa journée - gnolls, colporteurs, vagabonds, elfes, magiciens - les draeneïs étaient sans doute ce que Rainer appréhendait le plus. C'est donc avec un regard passablement dubitatif que le vétéran vit approcher un représentant de cette espèce, dont il n'était toujours pas persuadé de l'utilité dans l'Alliance, sur Azeroth - et, plus globalement, dans l'univers tout entier.

L'Adjoint tiqua à deux reprises au cours du préambule de l'inconnue.

Votre nom aurait été une information utile, pour débuter, souligna-t-il sans véhémence, mais avec une fermeté dans le ton qui n'était pas une invite à la détente.
Par ailleurs, j'ose espérer que si vous employez son prénom, c'est que vous avez déjà une forme d'intimité avec notre chef. La Connétable, Dame de Nor Laedro, se fait rarement appeler ainsi en dehors du cercle très fermé de ses plus vieux compagnons. Et encore.

Ca commençait bien.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Irileth » Dim 02 Fév, 2014 11:27 am

La tension d'Irileth ne baissait pas avec le regard emplit de doute de l'humain. De plus, lorsque ce dernier lui répondit, la dureté présente dans ses paroles fit encore plus stresser la Draeneï. Elle se maudit intérieurement par deux fois. Elle avait oubliée de se présenter en premier lieu. Cet humain inspirait vraiment la crainte pour la Draeneï, qui en perdit vraisemblablement ses moyens. Elle essaya de rectifier ses erreurs, toujours sous le joug de la terreur imposée par le soldat.

"Oui... Pardon... C'est-... C'est impoli de ma part. Je... Je m'appelle Irileth, sire."

Par contre, elle n'avait pas pensé que cette femme aimable avec qui elle avait discuté auparavant été si haut gradée. Cherchant ses mots, Irileth inspira un grand coup avant de continuer.

"Je m'excuse... Je m'excuse pour avoir appelé madame la soldate ainsi... Je... Je ne savait pas qu'elle était... Si haut gradé... Excusez-moi pour mon ignorance."

Suite à ses paroles, elle posa un genou à terre et inclina sa tête vers le sol, dans une tentative désespérée d'accentuer ses excuses.

"Je... Je vous prie de m'excuser pour mon comportement, sire. Je ne suis qu'une ignorante, mais je souhaite plus que tout intégrer votre ordre..."

Dit-elle tout en se relevant, et en posant son regard craintif sur l'humain bardé de fer au regard plus que menaçant.

"... Si vous m'acceptez parmi vous."
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adjoint Rainer » Dim 02 Fév, 2014 9:09 pm

Le comportement de la draeneï laissa Rainer de marbre, bien qu'un observateur attentif de la morphologie du vétéran eusse pu remarquer une très légère marque de satisfaction se dessiner dans sa moustache.

Ce n'est pas à moi qu'incombe la responsabilité de trancher votre sort. Mais je peux trouver quelqu'un qui vous y aidera.

L'adjoint fit signe à une sentinelle d'aller chercher une personne habilitée à tenir un tel entretien. Puis, il retrouva sa position initiale, faisant comme si de rien n'était, semblant ne prêter plus grande attention à la présence de la pauvre prêtresse.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adelheidy Hamar » Lun 03 Fév, 2014 12:30 am

Adelheidy venait de prendre son petit déjeuner, et se dirigeait vers la sortie du bastion, pour rejoindre sa chambre dans la tour de garde, où elle pourrait continuer ses études. La veille, elle avait trouvé un ouvrage intéressant à la bibliothèque de Hurlevent, et espérait y trouver des réponses à ses questionnements.

Elle se retrouva alors nez à nez avec une sentinelle, qui l'interpela en lui signalant la présence d'une personne à l'entrée, une certaine Irileth qui venait pour un entretien. Un peu déçue de remettre ses études à plus tard, elle prit un visage aimable et se dirigea vers l'entrée.

Elle aperçu la silhouette. Draeneï. Tout en s'approchant, elle fit un salut à l'Adjoint Rainer, le gratifiant d'un "Bonjour Messire" ferme et poli. Son pas était assuré, son visage aimable, mais sérieux. Les choses lui étaient plus naturelles maintenant, mais elle pensait sans cesse aux leçons de son suzerain. Elle se tenait droite, et se tourna vers la femme devant elle. Elle prit une inspiration profonde avant de dire d'une voix assurée :

- Bonjour, Dame Irileth, c'est bien cela ? Je suis Adelheidy Hamar, écuyère de cet ordre. On m'a dit que vous veniez pour postuler au sein de l'Ost Pourpre. Si vous voulez bien me suivre, nous allons aller à un endroit un petit peu plus confortable pour discuter de vos motivations et de vos aptitudes.

Puis avec un sourire aimable, qui accentuaient la jeunesse de ses traits, elle ajouta :

- Il fait très beau ce matin, mais l'hiver est encore froid !

Elle fit mine de se retourner, et d'un geste invita la draeneï à la suivre.
- Oh, et je vous demanderai de laisser vos armes sur le râtelier à l'entrée, je vous prie.

Elle désigna du doigt la structure où étaient déjà appuyées quelques armes de facture diverse.
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Litanie contre la peur - Bene Gesserit

Adelheidy
Avatar de l’utilisateur
Adelheidy Hamar
Intendant
 
Messages: 2843
Inscription: Sam 11 Mai, 2013 9:33 am
Localisation: Probablement au potager

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Irileth » Mar 04 Fév, 2014 12:24 am

Une statue de marbre. C'est la seule chose que trouva Irileth qui pouvait le mieux correspondre au soldat. Ce dernier lui avait annoncé qu'il ne pouvait décider ou non si la prêtresse pouvait intégrer l'Ost Pourpre; mais il affirma, tout en affectant une sentinelle à la tâche, qu'il pourrait trouver une personne plus habilitée pour le recrutement. La Draeneï prit donc son mal en patience, profitant du court répit pour se calmer un peu.

Quelques instants plus tard, une jeune humaine sortit du bastion. Sa démarche et son attitude laissaient transparaître une grande confiance en soi, alors qu'elle saluait le garde d'un salut tout aussi assuré que son pas. Et pourtant, cette femme semblait si jeune comparé à son comparse... Elle se présenta sous le nom d'Adelheidy Hamar, tout en invitant Irileth à la suivre.

"Ou-.. Oui, je suis bien Irileth. Je suis enchantée de faire votre connaissance, Dame Hamar."

Suite à ces présentations formelles, Adelheidy présenta un sourire qui la fit passer pour une adolescente, tout en indiquant que, malgré le beau temps, la saison actuelle imposait une chaleur plus basse qu'à l'accoutumée. Irileth ne put qu'adresser un sourire approbateur à sa guide improvisée en réponse. Avant de continuer, l'écuyère pointa un râtelier où étaient posées divers armements. Dame Hamar indiqua alors qu'il fallait déposer ses armes à cet endroit avant de continuer. Bien qu'ayant un peu de mal à se séparer de son bâton, Irileth accepta sans poser de questions.

Une fois que cela fut réglé, la Draeneï revint vers l'humaine. Elle se sentait plus détendue avec cette femme qu'avec l'intimidant vétéran qui montait la garde aux portes du fort.

"Je suis prête à vous suivre, madame. Désolée pour vous avoir fait un peu attendre."
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adelheidy Hamar » Mar 04 Fév, 2014 12:51 pm

Adelheidy sourit à la femme en face d'elle. Difficile pour elle de ne pas compatir à l'angoisse de son interlocutrice. Mais il ne fallait pas qu'elle s'en rende compte, pas tant qu'elle tenait le rôle de celle qui allait faire passer un entretien.

- Oh, ne vous excusez pas pour si peu, voyons ! Venez, suivez-moi.
Puis elle s'engouffra dans le bastion, et en parcourut les couloirs austères, jusqu'à une petite salle confortable, avec chaises, tables et une grande cheminée qui diffusait une chaleur agréable. D'un geste, elle interpella un jeune page qui passait par là, et lui demanda d'un ton ferme "Allez nous chercher une théière d'eau bouillante, deux tasses, et le sachet de thé bleu-vert situé sur l'étagère du haut, je vous prie !".
Puis elle se tourna vers la draenei, toujours l'air confiant et aimable, et, en lui désignant une chaise :

- Asseyez-vous, Madame.
Puis d'un air légèrement embarrassé :
- Enfin, j'espère que vous aimez le thé, mais si vous voulez autre chose, n'hésitez pas à demander.

Elle s'assit alors en face de son interlocutrice, sortit son carnet taché de terre et un crayon, et prit l'air le plus déterminé possible. Elle représentait son ordre auprès d'un extérieur, ce n'était pas le moment de flancher. Malgré de longues conversation avec son amie paladine, elle avait encore du mal à appréhender le temps de jeunesse des races à vie très longue, et se sentait toujours misérablement jeune face à eux. Mais ses traits restèrent fermes, et elle n'en laissa rien paraitre.
- Bon ! Donc vous voudriez rejoindre notre ordre. Nous avons toujours besoin de monde, mais j'aimerais savoir certaines choses. Comment avez-vous eu vent de qui nous sommes ? Et que savez-vous de notre combat ? Et, surtout, en quoi, vous, étrangère à ce monde, vous vous sentez concernée par celui-ci ?

Elle avait eu l'impression d'être un peu brusque dans sa formulation. Elle s'efforça donc à sourire aimablement, pour que les questions ne soient pas perçues comme agressives, seulement professionnelles.
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Litanie contre la peur - Bene Gesserit

Adelheidy
Avatar de l’utilisateur
Adelheidy Hamar
Intendant
 
Messages: 2843
Inscription: Sam 11 Mai, 2013 9:33 am
Localisation: Probablement au potager

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Irileth » Mar 04 Fév, 2014 11:28 pm

La Draeneï suivit donc l'écuyère dans le fort. Les couloirs de la Garnison correspondaient bien à l'idée qu'Irileth avait des bastions militaires : aucune décoration, rien que des murs froids qui montraient bien le caractère austère de l'Ost. Au final, la prêtresse et sa guide arrivèrent à une pièce plus accueillante, comportant plusieurs chaises, une table, un âtre qui réchauffait la salle à une température agréable.

La seule chose qui interrompit l'observation de cette pièce chaleureuse fut l'humaine, qui demanda - ordonna - à une autre personne d'apporter de quoi préparer un thé. Puis, Adelheidy invita Irileth à s'asseoir, toujours avec un air sûre d'elle et aimable. La soldate informa la prêtresse qu'elle pouvait demander une autre boisson si le thé n'était pas à son goût.

"Merci à vous de me proposer, mais ne vous inquiétez pas, une tasse de thé sera la bienvenue."

Suite à cela, dame Hamar s'installa en face de la Draeneï, tout en sortant un calepin crotté et un crayon. Irileth crut percevoir à ce moment un changement dans l'expression de son interlocutrice, mais elle n'en tint pas compte, tant cela fut fugace. Peu après cela, Adelheidy posa plusieurs questions, qui malgré son sourire la fit passer pour un Redresseur de Torts inquisiteur aux yeux de la prêtresse.

"Je... J'ai connu votre ordre en discutant avec une de vos dirigeants... Connétable, si je me souviens bien du rang que lui a donné le garde à l'entrée. Madame la soldate m'a expliqué que l'Ost Pourpre a pour mission de libérer le Nord... Lordaeron, si je me souviens bien... Du joug des morts-vivants. Une bien noble cause, car à ce que j'ai entendu, nombre de vos soldats sont originaires de là-bas, selon des rumeurs à Hurlevent."

Irileth marqua une petite pause après sa phrase, inspirant profondément avant de reprendre d'une voix se voulant la plus calme et douce possible.

"Vous me demandez pourquoi je me sens concernée par Azeroth, alors que ce n'est pas mon monde d'origine ? En ma qualité de prêtresse des Naarus, Maître Velen m'a instruite que l'Ombre doit être combattue partout où elle se trouve. Ces... Choses qui ne sont que des parodies de ce qu'ils étaient de leur vivant ne sont pas touchés par la Lumière. Certains morts osent se dire "prêtres" alors qu'ils ne font que manipuler l'Ombre, ce qui est une insulte envers la Lumière. Enfin, les morts méritent le repos éternel, et non d'être relevés pour tuer ceux qu'ils chérissaient de leur vivant. Je souhaitais pour cette raison convaincre les prêtres de Hurlevent de lancer une attaque contre les... Réprouvés, si ma mémoire ne me joue pas de tours. Mais la grande majorité de ces "Frères" se sont montrés lâches, attendant qu'on leur prenne la main pour pouvoir ne serait-ce que s'intéresser au problème."

La tirade de la Draeneï fut suivie d'une inspiration, avant de continuer.

"J'ai donc quitté Hurlevent pour aller ruminer des pensées indignes d'une prêtresse dans une taverne, où j'ai rencontré votre Connétable; qui a su me montrer la voie que je voulais vraiment accomplir et me guider vers l'Ost Pourpre. J'espère que cela répond à vos questions, Dame Hamar."

Irileth conclut en lançant un doux sourire à l'écuyère, tout en posant ses mains sur se genoux. Elle estima qu'elle avait énoncé toutes ses raisons de vouloir intégrer l'Ost Pourpre à son interlocutrice; du moins ce qui n'était pas trop personnel.
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adelheidy Hamar » Mer 05 Fév, 2014 12:06 am

Adelheidy écouta attentivement les réponses de son interlocutrice, prenant quelques notes au passage. Elle hocha la tête à plusieurs reprises, et lorsque la draenei eut terminé, avant même que la jeune femme eut le temps d'ouvrir la bouche, on frappa doucement à la porte, et le page posa un plateau sur la table.

- Ah, le thé, merci beaucoup ! dit-elle d'un ton enthousiaste.
Elle ouvrir le petit sachet, le huma, et en mis une dose dans la théière.
- J'adore ce mélange, vous me direz ce que vous en pensez !

Puis elle se rappela que c'était un entretien, et se redressa. Elle était toujours souriante, et l'air un tout petit peu moins sérieux. Mais l'odeur de son mélange spécial épicé lui faisait toujours cet effet rassérénant. Elle regarda la prêtresse en face d'elle, et dit d'une voix douce :

- Bien, vous avez rencontré notre Connétable. Sachez que ce n'est pas juste une de nos supérieurs, mais notre chef suprême, et si jamais un jour vous devez intégrer nos rang, ce sont ses ordres qui primeront toujours. Et oui, beaucoup d'entre nous sont originaires ou ont des liens forts avec les Royaumes du Nord, mais ce n'est pas le cas de tous. Mais tous ont juré de libérer Lordaeron des Réprouvés.

Elle s'interrompit quelques secondes, comme si elle cherchait ses mots, et reprit la parole :
- Je ne suis pas étonnée de l'accueil que vous ont fait les prêtres. Les armées de Hurlevent ont leurs propres problèmes locaux, et ne sont pas très enclins à se... disperser, diront-ils, vers des terres éloignées trop bien défendues.
Elle haussa les épaules.
- Je ne sais pas si c'est de la lâcheté, ou de l'inconscience, ou de la politique, et je ne veux pas vraiment entrer dans ces considérations... Par contre, même si je partage votre point de vue, globalement, sur ces abominations que sont les Réprouvés, j'aimerais discuter avec vous de cette histoire d'Ombre.

A ce moment, elle laissa échapper un petit rire.
- Pfiou, désolée, dit comme ça, ça doit paraitre grandiloquent...
Elle souleva alors le couvercle de la théière. Parfait, le thé avait infusé. Elle servit deux tasses, en tendit une à la prêtresse en face d'elle et prit l'autre pour elle.

- Je comprends votre aversion pour l'Ombre, j'ai moi-même étudié à la Cathédrale et manie des forces lumineuses. Mais, même si prêtres et paladins sont nombreux dans notre ordre, nous acceptons toutes les forces prêtes à s'y dévouer. Et je vais donc vous poser une question : pourrez-vous combattre auprès de personnes utilisant des magies ou des forces que vous n'aimez pas ?

Adelheidy souriait toujours, mais son regard était devenu grave.
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Litanie contre la peur - Bene Gesserit

Adelheidy
Avatar de l’utilisateur
Adelheidy Hamar
Intendant
 
Messages: 2843
Inscription: Sam 11 Mai, 2013 9:33 am
Localisation: Probablement au potager

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Irileth » Mer 05 Fév, 2014 11:38 pm

La porte fut frappée doucement, et le préposé au thé fut de retour avec un sachet d'herbes, deux tasses et une théière, le tout sur un plateau. L'humaine fit preuve d'une certaine excitation à la vue de la boisson attendue, tout en révélant apprécier fortement le mélange d'herbes présent. La soldate sembla alors faire preuve d'un peu de moins de sérieux, avant de déclarer que la Connétable était l'autorité suprême dans l'ordre militaire, avant de confirmer que la plupart des membres de l'Ost venaient du nord, tous avec pour but suprême de reprendre leur royaume. Irileth acquiesça silencieusement.

La jeune soldate partagea ensuite son point de vue sur le prêtres de Hurlevent, et plus généralement sur les forces armées de la capitale humaine. Ces dernières préféraient apparemment s'occuper d'eux en premier lieu, et décliner des demandes d'incursions en des territoires trop gardés pour eux. Ensuite, Adelheidy essaya de changer de conversation, ramenant le sujet à l'Ombre que la prêtresse avait évoqué auparavant. L'écuyère laissa court à un petit rire, qualifiant sa question de grandiloquente avant de servir une tasse de breuvage à Irileth.

La soldate posa ensuite une question à son interlocutrice : la Draeneï était-elle prêtre à se battre aux côtés de personnes se servant de capacités liés à des magies qu'elle n'appréciait pas ? L'intéressée ne répondit pas immédiatement, humant d'abord sa tasse de thé avant d'en goûter une petite gorgée.

"Hum... Votre thé est bon, il me rappelle ma plus jeune enfance... Mais là n'est pas le sujet. En théorie, on voudrait d'une prêtresse qu'elle refuse de se battre avec des alliés utilisant l'Ombre, ou pire : la magie démoniaque. Cependant, comme vous venez de le dire, chaque aide apportée ne peut et ne doit être négligée. Je serais prête à me battre aux côtés de ces personnes s'étant tournées vers des noires arcanes; cela ne me gênerait point. Une personne ne peut être jugée en fonction de ce qu'elle est, mais en fonction de ce qu'elle fait. Imaginez un démoniste maître de ses arts sombres. D'aucun diront qu'il exerce une voie qui devrait être interdite, qu'il s'agit d'un dément ayant cédé à des offres de pouvoir. Mais si ce mage noir participe grandement à la défense de sa nation et sauve des centaines de personnes, il sera vu en héros et couvert de lauriers, et ce en faisant abstraction des arts qu'il pratique."

La Draeneï porta ensuite sa tasse à ses lèvres et se but quelques autres gorgées du liquide épicé chaud.

"Je serais prête à soigner, à combattre avec ceux qui ont abandonné le chemin de la Lumière pour de plus obscurs chemins, Dame Hamar. Et puis, comme vous le dites, "Il faut combattre le feu par le feu", me trompe-je ?"

Irileth posa un regard interrogatif sur Adelheidy alors qu'elle énonça l'adage, avant de reprendre du sérieux et de se redresser sur sa chaise et de reposer sa tasse sur la table, un peu de nervosité la gagnant.
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adelheidy Hamar » Sam 08 Fév, 2014 2:44 pm

Adelheidy sourit à la draeneï :
- Oui, je suis de ceux qui pensent qu'une force est une force, et que c'est la façon dont on s'en sert qui compte. Bien que je sais qu'il faille rester prudente avec certaines, qui sont indéniablement de nature corruptrice.
Bien, c'est bien. Car oui, nous comptons quelques adeptes de magie moins aimée dans nos rangs, et même quelques chevaliers de la Lame d’Ébène
.

Elle but une gorgée de thé, la savoura, et reprit la parole.
- Bon, maintenant, passons aux choses pratiques. Vous êtes motivée, vous avez rencontré notre chef. C'est une bonne chose. Mais l'Ost Pourpre est un ordre militaire. Avez-vous déjà eu une expérience militaire ? Vous m'aviez dit être allée trouver les prêtres de Hurlevent, mais sous quelle autorité ?
Adelheidy sourit gentiment.
- Vous devez savoir que si jamais vous intégrez l'Ost, vous devrez vous en tenir à une discipline militaire stricte. Obéir aux ordres, même si vous n'êtes pas d'accord. Être prête à mourir pour la cause, et prête à voir mourir vos compagnons d'arme. Et aussi, à commencer au bas de l'échelle. En tant que nouvelle recrue, vous devrez faire les corvées qui vous seront assignées, en plus de vos tours de garde.
Et, surtout, l'Ost deviendrait votre première famille. Rien ne vous empêche d'avoir des liens ailleurs, bien entendu, mais ça sera l'ordre avant tout.


La jeune femme se tenait toujours droite, mais son sourire était amical, et son regard doux. Elle ne pouvait s'empêcher de repenser à son propre entretien, à ses propres décisions. Mais elle n'ajouta rien et attendit la réponse.
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Litanie contre la peur - Bene Gesserit

Adelheidy
Avatar de l’utilisateur
Adelheidy Hamar
Intendant
 
Messages: 2843
Inscription: Sam 11 Mai, 2013 9:33 am
Localisation: Probablement au potager

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Irileth » Dim 09 Fév, 2014 7:54 pm

La jeune humaine déclara être du même avis que la draeneï, ce qui fit disparaître un peu de sa nervosité. Cependant, lorsque Adelheidy parla de certains chevaliers d'ébène, une curiosité naissante s'empara de la prêtresse.

"Excusez-moi... Mais qui sont ces... Chevaliers que vous avez évoqué ? Je ne suis en Azeroth que depuis peu, je n'ai ouï parler d'eux."

Peu après, l'écuyère demanda à Irileth si cette dernière détenait une expérience dans le domaine militaire, ainsi que l'autorité qui l'avait envoyée vers les prêtres de Hurlevent. Adelheidy sourit, avant d'expliquer le but de ses questions. L'Ost étant une structure purement militaire, la discipline est de rigueur. Il fallait être capable de mourir sans hésitation pour le dessein de l'ordre; être capable de voir les autres mourir devant ses yeux.

L'humaine indiqua que vouloir intégrer l'Ost Pourpre signifiait commencer en bas de la hiérarchie, à effectuer tout ce qui est demandé, sans rechigner à la tâche. Enfin, Adelheidy termina en disant que cet ordre deviendrait sa première famille, sans pour autant dire qu'il fallait oublier toute famille en dehors. Avant de donner sa réponse, la prêtresse but une autre gorgée de thé, et respira profondément.

"Je n'ai aucune véritable expérience concernant l'armée, si l'on ne compte pas mes quelques années dans la milice de Telredor. Pour répondre à votre seconde question, Maître Velen m'avait envoyée vers les prêtres de l'Alliance, comme une "ambassadrice", si l'on peut dire ainsi."

Irileth sourit à la fin de sa dernière phrase, avant de finir doucement sa tasse et de continuer d'un air sérieux.

"Sinon, les conditions que vous m'énoncez me paraissent fortement ressembler à celles qui règnent dans toutes les armées, quelles que soient la race. Je ne m'y oppose point... Mais j'aurais un peu de mal à considérer les démonistes et les prêtres de l'Ombre comma ma famille... Je ferais donc de mon mieux pour servir l'Ost, qu'importe ce que l'on me dit de faire."

Irileth abandonna ensuite son visage sérieux pour un sourire chaleureux, alors qu'elle continuait d'une voix douce.

"Puis-je donc vous considérez comme... Ma "soeur" ?"
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adelheidy Hamar » Mar 11 Fév, 2014 6:30 pm

Tout d'abord, Adelheidy sembla un peu embarrassée par la dernière question de la draenei, mais très vite, elle repris son visage aimable et souriant.

- Hem, je vais répondre dans l'ordre.
Elle haussa légèrement un sourcil.
- Je suis un peu surprise qu'ayant entendu parler des Réprouvés, vous n'ayez pas entendu parlé, ou même aperçu, de chevalier de la Lame d'Ebène. Ou alors, sous le nom moins flatteur de Chevalier de la Mort, peut-être ? Enfin, ceux de la Lame d'Ebène se sont retournés contre leur maitre, le Roi Liche, et ont rejoint nos rangs pour le combattre. Et certains d'entre eux ont aussi décidé de lutter contre les Réprouvés. Mais, même s'ils des sortes de cas exceptionnels, ils sont mort-vivants, et pourtant, ce sont nos alliés.
Adelheidy eut un regard lointain une poignée de seconde, un sourire aux lèvres, comme si l'évocation de ces chevaliers lui avait fait remonter un souvenir dont elle était fière, ou quelque chose du genre. Puis elle revint à son interlocutrice.

- Oui, ça ne doit pas être différent des autres armées, je présume, même si je n'en ai quasiment pas d'expérience. Vous n'avez pas besoin de considérer les autres comme votre famille, seulement comme vos compagnons. Et si on vous assigne de combattre jusqu'à la mort pour protéger un démoniste dans une tâche indispensable, vous devrez le faire, même si d'un point de vue personnel, vous ne l'aimez pas.

Elle eut alors un sourire franc, mais ses yeux reflétaient un léger embarras.
- Pour le moment, je suis désolée, mais, hem... Je ne fais que vous faire passer un entretien, ce sera aux officiers de l'ordre de prendre leur décision, une fois lu mon rapport. Et ils voudront sûrement vous rencontrer eux-même, si votre candidature leur convient, avant de décider s'ils voudront vous intégrer ou non à notre ordre.

Elle reprit une gorgée de thé, puis son crayon, puis une profonde inspiration. Et dit d'un ton plutôt enjoué :
- Bon, continuons ! Vous vous battez donc avec la Lumière, vous voulez éradiquer les Réprouvés, vous pensez être prête à mener la vie militaire. Bien. J'aimerais savoir si, en dehors de ça, vous avez des talents particuliers, des connaissances, un don, ou je ne sais quoi, un quelque chose que vous sauriez faire que vous pensez être un avantage pour l'ordre ? Rien d'indispensable, ne vous inquiétez pas, mais c'est toujours un petit plus !

Prête à prendre des notes, Adelheidy attendit la réponse, souriante.
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Litanie contre la peur - Bene Gesserit

Adelheidy
Avatar de l’utilisateur
Adelheidy Hamar
Intendant
 
Messages: 2843
Inscription: Sam 11 Mai, 2013 9:33 am
Localisation: Probablement au potager

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Irileth » Ven 14 Fév, 2014 10:22 pm

La dernière question d'Irileth semblait avoir quelque peu perturbée l'écuyère qui se trouvait devant elle. Cette dernière reprit cependant son expression douce quelque peu après. Elle entreprit donc de répondre aux questions de la draeneï. Elle expliqua donc que les "Chevaliers de la Lame d'Ebène" étaient des chevaliers de la mort s'étant soustrait au Roi-liche.

"Ah... J'ai entendu parler des Chevaliers de la Mort. Vous dites qu'ils sont des morts... Mais si ce sont nos alliés, alors je n'ai aucune raison valable de vouloir les combattre."

Ensuite, Adelheidy expliqua qu'il ne fallait pas prendre au pied de la lettre le fait de considérer ceux de l'Ordre comme sa propre famille. Puis, elle avoua qu'elle ne faisait que passer un entretien, elle ne pouvait donc décider elle-même du sort des candidats. Tout reposerait sur son rapport et de facto ses observations et impressions reçues lors du dialogue. Irileth ne pouvait qu'approuver, être dans un ordre militaire incluait aussi ce genre d'ordres à n'importe quel soldat.

L'humaine se désaltéra ensuite avec une tasse de thé, avant de demander à la prêtresse si elle avait un plus ou des connaissances, enfin, tout ce qui pouvait se révéler utile pour l'Ost si la draeneï venait à être acceptée dans ses rangs. Irileth prit un temps de réflexion, ses deux indexes posés sur ses tempes, les yeux fermés et le visage figée dans une impassibilité la plus totale. Quelques instants plus tard, elle quitta cette sorte de transe, et afficha un piètre sourire.

"Je crains ne pas avoir grand chose à apporter, si ce n'est des contacts en Draenor... Je suis infiniment désolée, mais je ne peux que peu aider ainsi, si ce n'est que par mes talents de prêtresse."

Irileth se força à afficher un plus beau sourire, en voyant la mine enjouée de son interlocutrice qui tenait son carnet et son crayon, pour noter d'éventuels plus. La draeneï se sentit un peu inutile en ce moment, alors qu'elle cherchait tout ce qui pourrait la rendre utile, en vain. Elle décida donc d'attendre la prochaine question de l'écuyère, quelque peu gênée par sa réponse.
Avatar de l’utilisateur
Irileth
 
Messages: 12
Inscription: Sam 01 Fév, 2014 11:44 pm

Re: [Candidature] Irileth

Messagepar Adelheidy Hamar » Sam 22 Fév, 2014 1:26 pm

[hrp]Désolée de l'attente, j'ai eu une semaine un peu chargée[/hrp]

- Bien, bien, bien. Ce n'est pas grave, ne vous inquiétez pas !
Adelheidy regardait la prêtresse en souriant.
- Et si ça se trouve, vous vous découvrirez un talent que vous ne soupçonniez pas ! Personnellement, je ne pensais pas que mon amour des plantes serait un atout, et je n'osais même pas le mentionner... et pourtant, c'est en partie grâce à ça que je me suis trouvée une place ici.

Elle regarda fugitivement vers le sol, pas loin de ses pieds, comme si elle s'était attendue à y voir quelque chose, mais il n'y avait rien, et, comme si elle se souvenait que c'était normal, et releva le regard vers son interlocutrice.
- Je crois que j'ai l'essentiel de informations qui m'intéressent. Mais peut-être que vous, vous avez des choses à demander. N'hésitez pas, il serait dommage que, si vous étiez acceptée, vous vous rendiez compte que vous n'êtes pas arrivée là où vous pensiez. Alors, si vous avez la moindre question, je vous en prie, posez-là !
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."
Litanie contre la peur - Bene Gesserit

Adelheidy
Avatar de l’utilisateur
Adelheidy Hamar
Intendant
 
Messages: 2843
Inscription: Sam 11 Mai, 2013 9:33 am
Localisation: Probablement au potager

Suivante

Retourner vers Candidatures acceptées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron