Retourner vers Candidatures acceptées

[Candidature acceptée] Gunendorf

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Alsveena » Lun 29 Juil, 2013 5:35 pm

Alsveena se crispa en sachant qu'une bagarre est sur le point d'éclater... Pire, une possible altércation entre deux chevaliers de l'Ost serait du pire scénario possible. Elle regarda du coin de l'oeil Rainer qui semblait encore alerte au moindre coup fourré potentiel. Quoiqu'il arrive, il ne devait y avoir de combat dans l'immédiat avec le petit ici présent. Pas avec le risque de d'exposition à des flammes de démons.

Elle sentit une goutte de sueur perler sur son front brièvement, et ses jambes aussi tendues que les jambes des statues de Hurlevent. Elle maintint son offre et ses bras vers le Lieutenant.

_"Je crois que nous devrions écouter ce que ce nain a nous dire, même si j'avoue que j'ai de sérieux doutes sur ce que cache l'origine de son pouvoir... Sir Merath, Sire Saer... Je vous en prie, nous devrions entendre sa requête, mais ne vous battez pas ici en présence de ce petit être innocent ! ".

Enjoignant l'acte et la parole, elle désigna l'enfant que portait le Lieutenant.

_"Sir, je protégerais le fruit des entrailles de votre compagne, mais ne vous agitez point en le tenant. Je vous en prie."
Alsveena Wright, Fondatrice du AAA (Alsveena Attorney's Agency)

"Objection !"
Avatar de l’utilisateur
Alsveena
Écuyer
 
Messages: 95
Inscription: Lun 02 Avr, 2012 8:16 pm

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Kothran » Lun 29 Juil, 2013 6:10 pm

Kothran soupira d'exaspération. L'offre d'Alsveena était tentante mais le papa poule ne voulait pas se séparer de son rejeton. Cela dit, il fallait agir et la paladine avait su trouver les mots pour le convaincre. Il s’exécuta avant de lancer un regard froid à la nourrice improvisée, d'un air de dire que tout ce qui arrivera au bébé lui arrivera également. Il tourna les talons et attrapa Hadariel par le bras pour s'entretenir avec lui en privé, aussi bas qu'il le pouvait.

- Calme toi non de dieu ! Tu as vu dans quel état tu met la garnison? Regarde un peu ça !


Le Lieutenant se tourna alors vers les divers cadavres démoniaques qui souillaient les murs de la garnison.

- Je sais qu'ils insupportent mais ce n'est pas un comportement à avoir. Il te nargue pour que tu rentres dans son jeu et toi tu fonce dans le panneau en courant. Ou en chargeant si j'en crois ce que je vois. Reprend toi, j'ai besoin que tout ce passe en suivant le protocole.

La rage du Lieutenant s'était évanouie, ou presque, elle était canalisée vers autre chose.
Il laissa le temps à son ancien écuyer de réfléchir à ces paroles avant de faire face au "nécromant".

- Quant à vous ! Vous devriez avoir honte de venir dans cette garnison à revendiquer vos dons pour le moins maléfique. Je suppose qu'on vous a laissé entré, offert une collation et un rafraichissement, un accueil convenable en soit ! Et vous, vous jouez avec vos flammes et vos démons à tout va !

Il secoua la tête un peu las.

- N'importe quelle personne aurai-pu agir ainsi, vous ne récoltez que ce que vous semez. Tâchez de faire plus attention à l'avenir et ne jouer plus aux troubles fête.


Se tournant vers son auditoire, il examina la petite troupe qui s'étaient rassemblée ici.

- Bien, il me faut quelqu'un pour terminer cet entretient si le Chevalier Saer se montre trop... fatigué pour continuer.

Contemplant le désastre autour de lui, il ajouta avec un poil d'ironie :

- Et nettoyez moi ce bazar ! On ne vie pas dans une porcherie !
"Hum... va pour 6...
Disons plutôt 7 !"
Ragthar et Kothran, en plein débat philosophique
Avatar de l’utilisateur
Kothran
Lieutenant
 
Messages: 1987
Inscription: Jeu 15 Jan, 2009 10:29 pm
Localisation: Hurlevent

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Gunendorf » Lun 29 Juil, 2013 6:32 pm

le nain avait l'habitude qu'on le tienne responsable de tout les maux de la terre, juste a cause de la voie qu'il choisit pour vivre.. Les mots du chevalier ne le touchèrent pas le moins du monde, il ne put se retenir tout de même de dire :

"Vous conviendrez que je n'ai en rien fait signe d'attaque, je ne me suis même pas permis de riposter, je me suis simplement protégé....d'une manière en laquelle j'ai confiance ... " avoua le nain...

"J'ai l'habitude d'être haï, pour ce que je fais, pour la voie que j'ai choisi, mais jamais pour ce que je suis.... En revanche c'est bien la 1ère fois que je ne riposte pas, si je suis venu ici, c'est bien dans un but préscis, non pas pour prendre d'assaut le bastion, aussi puissantes sont mes arcanes, il faudrait être bien sôt pour croire réussir un tel exploit .... Non je ne suis pas la pour me battre, et je pense l'avoir prouvé... Après si ma candidature ne vous intéresse pas, inutile de continuer.... je ne suis pas là pour me faire attaquer sans rien dire gratuitement .... du moins avant d'avoir été accepté car si je rejoins vos rangs, je suis bien conscient de ce qui m'attends ....

En revanche, si je ne suis pas accepté pour ce que je suis, je ne tolérerais pas plus longtemps ces outrages.... Et quelqu'en soit l'issue je risposterai cette fois ci....

Mais je radotte, mais je ne suis pas là pour ça...."

le nain rengaina son bâton après l'avoir tendu pendant un certain temps sans trouver preneur ....

"Dois je m'en aller, et me préparer à un véritable combats, de par mes poursuivants ? ou puissons nous continuer avec l'adages des hommes de bonnes conduites dont nous sommes capable ?" demanda le nain qui commencait à s'irriter ....
[i]Peut importe le chemin, seul la destination finale importe .....[/i]
Avatar de l’utilisateur
Gunendorf
 
Messages: 16
Inscription: Lun 22 Juil, 2013 9:36 pm

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Alsveena » Lun 29 Juil, 2013 7:32 pm

Bien qu' initialement sa suggestion, elle avait du mal à réaliser que le Lieutenant a exceptionnellement confié son "bien le plus précieux". Elle nota cet avertissement qui pouvait se lire dans son regard fatigué. C'est donc avec une extrême précaution et douceur qu'elle reçut le bout de chou, le rapprochant sous son cou et l'enveloppant dans ses bras.

_"Sir, personne ne lui fera de mal. Je vous le jure sur ma vie.", lui dit-elle à voix basse.

ça lui faisait drôle, elle qui n'a jamais eu d'enfant encore. Elle pensait que tenir un bébé serait la dernière chose probable dans sa vie de combattante.

Sitôt le petit confié, Alsveena s'éclipsa avec une dernière révérence sobre au Lieutenant et à l'Inquisiteur, en direction du lieu qui lui sembla le plus sûr et surtout le plus proche, à défaut d'avoir accès à la chambre du chambellan : l'infirmerie. Là, elle veillera sur lui au calme.

En s'éloignant du brouhaha ambiant, elle murmura doucement des paroles apaisantes au bébé, tout en le berçant légèrement...
Alsveena Wright, Fondatrice du AAA (Alsveena Attorney's Agency)

"Objection !"
Avatar de l’utilisateur
Alsveena
Écuyer
 
Messages: 95
Inscription: Lun 02 Avr, 2012 8:16 pm

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Joakhim » Lun 29 Juil, 2013 10:44 pm

Le cri de guerre avait devancé toute explication d'Adel. Joachim avait levé les yeux de son travail et était sortit de la forge pour se rendre compte qu'un trop grand nombre de personnes pour cette heure tardive se dirigeaient vers la salle commune.

Adelheidy montrait sans rien dire l'entrée du bâtiment. Joachim avait bien reconnu la mélodieuse voix de son suzerain, celle des beaux jours de colère. Il suivit rapidement ceux qui le précédaient, en dépassant certains et bousculant ceux qui lui barraient le passage pur arriver au premier rang.

La scène qui s'offrait à lui était surprenante. Du sang sur les tapisseries, des démons défigurés et démembrés gisant sur le sol, son suzerain dans une rage folle et en face de lui, un nain impassible; certainement le responsable de ce désordre. Alentour se trouvaient Rainer qui avait été contraint par son professionnalisme à quitter son poste, le lieutenant avec son fils dans les bras, Alsveena qui montrait de l'inquiétude pour le bambin ainsi que différents gardes, prêts à intervenir.

Le calme revenait peu à peu. Le forgeron était resté spectateur, ne sachant s'il devait intervenir. Les échanges qui suivirent lui apprirent que le nain venait pour demander à rejoindre les rangs de l'Ost.

Bien, il me faut quelqu'un pour terminer cet entretient si le Chevalier Saer se montre trop... fatigué pour continuer.

Joachim profita de la demande du lieutenant et s'avança. Mon lieutenant, je suis disposé à entendre calmement la demande de notre... hôte. Il avait hésité sur la façon de le nommer, mais il pensait que ce terme permettrait de calmer certains esprits. Il espérait par contre que son suzerain ne s'enflammerait pas de plus belle. Si vous le permettez, et afin que chacun puisse se reposer en sécurité avant de prendre une décision, je le recevrai à l'écart, dans ma forge et avec deux garde de faction.

Kothran fit signe de la tête pour marquer son accord. Il désigna deux gardes qui étaient présent pour qu'ils accompagne le forgeron et le nain.

Joachim fit face à Hadariel avant d'accompagner le démoniste. Il voulait le rassurer : Monseigneur, ne doutez pas de ma loyauté. J'écouterai sa demande et resterai neutre. S'il s'avère une menace, je ne doute pas que nos supérieurs vous le confieront pour faire ce qui doit être fait. Dans ce cas, reposez-vous pour être en forme demain. Sinon, je vous accompagnerai en chasse d'autres hérétiques.

Se tournant vers le nain, il l'invita à le suivre. Lorsqu'ils furent dans la forge, il montra un tabouret et prit la parole en premier.
Bien, je me doute que ce n'est pas le lieu le plus approprié pour un entretient. Cependant, les événements de ce soir ne nous laissent pas le choix. Joachim s'arma d'un papier et d'un crayon. Votre nom, prénom et origines je vous prie.

Comment avez-vous entendu parler de l'Ost ? Et que savez-vous de nous ?

Vous exercez la magie noire et faites appel à des démons pour ce que j'ai vu. Comment pouvez-vous garantir à vos potentiels futurs compagnons d'armes qu'ils ne risquent rien ?

Se rappelant sa propre candidature, il ajouta: Ha ! J'oubliais! Que pensez-vous pouvoir apporter à l'Ost Pourpre ?
Avatar de l’utilisateur
Joakhim
Chevalier
 
Messages: 553
Inscription: Mar 05 Avr, 2011 2:28 pm
Localisation: Derrière l'enclume

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Gunendorf » Mar 30 Juil, 2013 7:48 am

Le sombrefer suivi le forgeron jusqu’à son lieu de prédilection, on lui montra un tabouret, il s'y installa et se prépara a répondre a "l’interrogatoire" de l’écuyer de son agresseur...

"Bien Je me nomme Gunendorf Sombreforge, et je viens des mines du Mt rochenoire, dans les Steppes Ardentes...

Ce que je sais de votre ordre, un ordre militaire se battant ardemment contre le fléau et la légion ardente pour retrouver son royaume, Lordearon...

Humblement, j'ai entendu parler de vous de par les ragots des tavernes a pochtrons d'Hurlevent...

Et pour vous garantir que mes éventuel "frères d'armes" ( le nain trouvait bizarre d'ainsi nommer ces guerrier mais il le devait), il me semble que votre suzerain et les garde du bastion n'ont pas eu la moindre égratignure malgrès le fait qu'ils m'aient attaqué a 5, n'est ce pas une preuve ?

Le "pourquoi" votre maitre m'a attaquer est ce que je peux vous apporter,je n'ai pas choisi cette voie par recherche de pouvoir ou de puissance je combat depuis des années le fléau et la légion ardente avec leur propres armes, je puis donc, mieux que personne comprendre comment il combattent....Si j'ai emprunter cette voie c'est pour faire revenir ce que m'as pris un groupuscule nommé " Le Marteau du Crépuscule"... si vous le permettez je peux succinctement vous conté mon histoire..."

le nain pris une grosse inspiration et Recommença son histoire :
"Comme je vous l'ai dis, je suis originaire des mine du Mt Rochenoire, durant toute ma vie j'ai travaillé dure dans ces mines jour et nuit pour subvenir aux besoin de ma femme et de mon fils... Une année, un sombre groupe vint a notre rencontre tenté de nous corrompre, j'ai beau être un sombrefer, j'ai toujours refusé leur "don" et leur corruption.

Je n'ai jamais recherché la gloire, ni la puissance ce qu'ils me proposaient ne m'interressait donc pas le moins du monde.

Un jours pas comme un autres, ce groupe ne vint pas, mais d'énorme secousse se fit sentir, je ne suis pas couard, et je continua donc a travaillé comme si rien n'était...

Puis je me figea, mon corps trembla, un mauvais préssentiment me prit, un frisson incomparable... je lacha tout mes outils et couru jusque chez moi..... je n'y trouva qu'un cratère fumant avec en son centre 2 cadavres calcinés .......tel fut le prix de mon refus....

La rage qui me prit fut sans nom et continu de grandir, même aujourd'hui, j'entrepris donc de rechercher quelqu'un pour m'enseigner les sombres arts de la nécromancie, pour faire revenir ma famille ....

Ce fut Maître Gahlahan qui répondit a mon appel, il m'enseigna tout ce que je sais aujourd'hui... Mais malgrès son enseignement je resta impuissant, et incapable de faire revenir les miens....

C'est a peu près a ce moment que j'entendis parler de Lordaeron, et du fléau, leur secrets m'intriguait, je devais connaitre comment il faisait, car leur soldat tombés au combat revenais sans cesse... J'extermina tout les membre sur lesquel je tomba pour ainsi leur volé le plus de secrets possible, sans succès a ce jours....

Je ne desespère pas, je me suis juré, de traquer ce groupe, de l'exterminer jusqu'au dernier, de traquer ce fléau jusqu'a la dernière ame pour faire revenir les miens, d'éradiquer cette légion et enfin, si les forces ne m'ont pas abandonnés apres ce périple, de m'attaquer a Neltharion lui même, qui est rappelons le la cause du cataclysme qui ravagea mes terres, et dont le "marteau du crepuscule" en sont les sous-fiffre ...

Lorsque je compare mes desseins aux votres, je trouve qu'ils coincide beaucoup, et donc, je propose ma vision a votre ordre, car si je vous aide dans vos objetifs j'avancerais surment dans les miens... Alors oui je n'ai aucune attache a proprement parlé sur le royaume pour lequel je sers, mais mon clan, presque entièrement corrompu, se disloque, et donc je ne puis me rattaché a mon peuple ... Nous serons plus puissant en nombre, et même si je n'ai pas d'accroche sur ce pays, je serais plus utile de faire avec vous, ce dont de toute manière, que je ferais même si vous me refouliez... que vous m'acceptiez ou pas j'irais exterminer ce fléau, autant que ca vous servent a vous aussi non ? "

Les yeux du nain s'illuminèrent d'un rouge sombre, une colère s'était envahi de lui lorsqu'il conta son histoire, du meurtre des siens, et de l'évocation de ce groupe, rien que d'en parler le mettait dans une sombre colère....

Alors oui je ne suis pas un sain, mais la faim justifie les moyens, je combat nos ennemis avec leur propres armes, quoi de mieux pour contrer leur offensive qu'en utilisant les même techique de combat, pour preuve votre maitre et ses 4 gardes, n'ont pas pus ne serait-ce que m'égratigner !"

les yeux du nains redevinrent normaux, et il fixa son interlocuteur :

"Y'a t'il des choses que je dois savoir en plus de ca? ne vous méprenez pas je sais ou je mets les pieds, et "j'embrasserai" la cause, je jurerai allégeance et je ne ferais pas le moindre mal a mes "frères", tenez simplement ce fanatique loin de moi, qu'il ne soit pas tenté de m'occire, car je ne pourrais pas passez mon temps à l'epargner" lanca le nain...

il attendis une réaction de son interlocuteur.....
[i]Peut importe le chemin, seul la destination finale importe .....[/i]
Avatar de l’utilisateur
Gunendorf
 
Messages: 16
Inscription: Lun 22 Juil, 2013 9:36 pm

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Joakhim » Mar 30 Juil, 2013 9:16 am

Joakhim avait écouté attentivement tout ce que lui racontait Gunendorf. Il leva son crayon et entreprit de relire ses notes pour vérifier que tout est correct.

Récapitulons. Corrigez moi si je me trompe.
Vous vous appelez Gunendorf Sombreforge et vous venez des Steppes Ardentes où vous avez perdu femme et enfant à cause du Marteau du Crépuscule...


Le forgeron levait les yeux entre chaque phrase vers le nain pour vérifier que ce qu'il lisait était correct.

Vous êtes au fait des objectifs de l'Ost Pourpre dont vous avez entendu parler dans une taverne... Le fait que vous n'avez pas contre attaqué Sir Saer devrait être considéré comme une preuve de votre capacité à vous maitriser... Joakhim rajouta rapidement une petite réflexion à côté de cette note: Preuve de la maitrise de soi ou preuve de bon sens et de survie ?Ce que vous pouvez apporter à notre ordre militaire: la maitrise et les connaissance des armes de l'ennemi... Je note également que votre désire de vengeance vous mène à vous en prendre aux réprouvés non pour les éradiquer ou pour leur reprendre le royaume de Lordaeron, mais pour vous attribuer leurs connaissances, ce qui vous permettrait de ramener à la vie votre femme et votre fils.

Après que Gunendorf aie corrigé certaines choses ou confirmé que tout était juste, Joakhim lui posa encore quelques question et prit note des réponses qui suivirent.

Vous avez appris votre "art" avec le Maître Gahlahan. Qui est-il ?

Durant votre formation, combien de "dérapages" avez-vous connu et quelles en ont étés les conséquences ?

Vous vous apprêtez à rejoindre un ordre militaire avec tout ce que cela comporte de discipline. Tout chevalier, dont Hadariel Saer fait partie, pourra a tout moment vous donner des ordres et vous serez tenu de les exécuter. Cela est-il envisageable pour vous ?

Joakhim marqua un silence, laissant le temps au nain de répondre à cette nouvelle volée de questions.
Avatar de l’utilisateur
Joakhim
Chevalier
 
Messages: 553
Inscription: Mar 05 Avr, 2011 2:28 pm
Localisation: Derrière l'enclume

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Gunendorf » Mar 30 Juil, 2013 1:05 pm

le nain hocha la tête en signe d'approbation, tout ce qu'avais résumé le forgeron était juste.

"Ce que je sais de Maître Gahlahan c'est qu'il fut enclin a me dire. Ce nom n'est le sien que depuis son départ du Kirin tor. Il était dévoué aux arcanes, peu importait son origine, qu'elle soit bonne ou mauvaise il n'en avait que faire. Il disait souvent que les arcanes n'étaient pas "bonne ou mauvaise", que les réduire grossièrement a de la magie blanche ou noire était une ignominie sans nom... Rien dans l'univers n'est tout blanc ou tout noir. Il faut des 2 pour que l'autre vive, la lumière sans les ténèbres n'as pas de raison d'exister ..."

Le sombrefer repris son souffle, visiblement attristé par ce qu'il venait de dire ...

"C'est en tout cas, la chose la plus importante que j'ai retenu de son enseignement. tout comme la puissance n'est rien sans la maîtrise... la maîtrise, cette chose qu'il manque a votre suzerain sire, voici la raison pour laquelle je suis encore en vie a l'heure ou je vous parle, le suzerain, aveuglé ne m'as pas combattu comme il le devrais, en combat réel, il serait mort a l'heure qu'il est ....
Ce chevalier est doué d'une force extrêmement puissante, je l'ai ressenti, mais comme mon maître me le disait, je vais le citer :"Sans maîtrise, mon bon nain, tu ne sera jamais capable de faire quelque chose de bien, et ce malgrès toute la puissance dont tu pourra faire preuve .."

j'ai mis un certain temps a comprendre le message caché qu'il tentait de me transmettre, il mis tout son cœur a l'ouvrage pour m'apprendre a maîtriser chaque brin d’énergie, chaque parcelle de ma puissance ainsi qu'à la develloper.... Cela n'as pas été sans échecs, et on en vient naturellement a votre question suivantes, les "dérapages" furent nombreux, certains sans importance, d'autres étaient catastrophique, cela dépendaient des technique qu'il tentait de m'enseigner... au jour d'aujourd'hui je suis fier de pouvoir dire me maîtriser, mais je n'arrive toujours pas a cheville du grand Archimage qu'il était...

Il me disait également, que la raison pour laquelle il avait accepté de m'enseigner, était qu'il sentait que je ne désirais pas la puissance, ni la gloire, tout ce que je voulais était légitime, mais cela passerait forcement par un apprentissage assidu, et un gain en puissance défiant de loin la présence d'esprit des "mortels".... il fit de moi un nécromant, pour réussir la ou tant d'autres ont échoués, alors oui mon souhait est d'autant plus fort qu'aujourd'hui il n'est plus, et qu'il avait toute confiance en moi ... Il m'as légué son "héritage" et a pu partir le coeur léger....."

Je vais m'arreter la sur mon maître si vous le voulez bien, car sinon il vous faudra bien plus qu'une simple feuille de papier pour résumer tout ce que j'en ai a dire.

Pour terminer, j'ai accepté le fait d'être dirigé par autrui le jours ou j'ai accepté la formation de mon maître, et elle ne fut pas de tout repos je puis vous l'assurer, quoi que vous fassiez, je peux vous assurez que mon maître m'aura fait pire ....Alors oui je suis au fait de ces choses, sire...

Avez vous d'autres questions ?"

Après son récit le nain fixa intensément le forgeron, comme pour tenter de sonder son esprit, il n'était pas le meilleur a ce jeu la, mais il se devait d'essayer de connaitre ces éventuels frères d'un peu plus près qu'ils ne daignaient le lui montrer.....
[i]Peut importe le chemin, seul la destination finale importe .....[/i]
Avatar de l’utilisateur
Gunendorf
 
Messages: 16
Inscription: Lun 22 Juil, 2013 9:36 pm

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Joakhim » Mar 30 Juil, 2013 8:50 pm

"Avez-vous d'autres questions ?"

Joakhim posa son crayon sur une table qui lui était proche.
Non, plus pour l'instant.
Il se leva et plia la feuille qu'il glissa dans sa chemise.
Veuillez patienter deux minutes s'il vous plaît.
L'insistance avec laquelle le nain l'avait fixé lui avait déplût. Il y avait quelque chose de dérangeant. Pas inquiétant, mais désagréable.

Il tourna le dos au démoniste et sortit de la forge. Il revient effectivement après deux minutes, les bras chargés de paille. Celle-ci sentait le poney, mais était propre. Il laissa le tout tomber par terre.

Si vous voulez toujours nous rejoindre après ce que vous avez traversé ce soir, je vais vous donner votre premier exercice d'humilité. Vous passerez la nuit ici, sur cette paillasse. Après ces événements et pour une raison de sécurité, je ne peux vous donner d'autre chambre plus adaptée. Je viendrai vous chercher demain matin après avoir fait mon rapport à ma hiérarchie. Il ne m'appartient pas de prendre de décision vous concernant.

Joakhim laissa le temps au nain pour s'installer avant de sortir. Il s'arrêta néanmoins dans l'ambrasure de la porte pour s'adresser une dernière fois au visiteur.
Vous semblez avoir une idée bien précise de mon suzerain. Il vous a attaqué sans vous distinguer des autres démonistes. Comme tous ceux qui se trouvent ici, vous y compris, il y a une origine à nos motivations. De votre côté, vous êtes prêt à tuer tous les réprouvés s'il le faut, non pas par vengeance, ils ne sont pas responsables de la mort de vos proches, mais simplement parce vous convoitez leurs connaissances. La dessus, bonne nuit !

Joakhim ferma la porte, donna ses instructions aux gardes et alla rejoindre Rainer à l'entrée de la garnison. Il n'avait pas vraiment sommeil, et la compagnie du vétéran lui est agréable.
Avatar de l’utilisateur
Joakhim
Chevalier
 
Messages: 553
Inscription: Mar 05 Avr, 2011 2:28 pm
Localisation: Derrière l'enclume

Re: [Candidature] Gunendorf ... Les déboires d'un Sombrefer

Messagepar Gunendorf » Mar 30 Juil, 2013 10:33 pm

Le nain regarda la paillasse que l'ecuyer lui avait amené.

"Bof ça peut pas être pire que les caveaux.." pensa le nain

l’écuyer se retourna au pas de la porte, le nain préparait déjà sa paillasse, en effet, après les évènements de la soirée une bonne nuit de sommeil lui ferais le plus grand bien.

"Bonne nuit, sir" lança le nécromant avant que l’écuyer ne quittes définitivement la forge.

une fois sur sa paillasse, le nain ne pouvait s'empêcher de penser a ce que ce guerrier lui avait dis.

( De votre côté, vous êtes prêt à tuer tous les réprouvés s'il le faut, non pas par vengeance, ils ne sont pas responsables de la mort de vos proches, mais simplement parce vous convoitez leurs connaissances....)

Pour une fois qu'on lui reprochait d'exterminer ces non-êtres pensa-t il le sourire en coin.


#La nuit passa et elle fut agité pour le nain sur sa paillasse..#

A son réveil, comme a son habitude et en attendant le retour de son hôte, Gunendorf décida de méditer. Il s’essaya, ferma les yeux et médita. Une aura verte s'empara du nain, non pas de flamme comme lorsqu'il rentrait en furie, mais plutôt une pâle lueur qui instaura une atmosphère tendu au sein de la forge.. un sentiment de malaise s'était instauré.

Cette acte aurait pu être dangereux pour le nain, en effet il ne disposait d'aucune défense dans cet état...

Aucune ? Non pas tout a fait .....
Nip'tul qui ne restait jamais trop loin de son maitre s'était matérialisé afin de veiller à ce que personne ne surprenne son maitre pendant qu'il méditait. Le fidèle diablotin avait faillé y rester la veille, il se devait de garder un oeil sur son protecteur afin de le sortir de sa torpeur si le besoin s'en faisait ressentir.
[i]Peut importe le chemin, seul la destination finale importe .....[/i]
Avatar de l’utilisateur
Gunendorf
 
Messages: 16
Inscription: Lun 22 Juil, 2013 9:36 pm

Précédente

Retourner vers Candidatures acceptées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité