Retourner vers Candidatures acceptées

[Candidature acceptée] Anëlys

[Candidature acceptée] Anëlys

Messagepar Anëlys » Mar 18 Déc, 2012 6:48 pm

Toi?! Dans un ordre militaire? Jessa me regarde d’un air septique. Je lui avais parlé de ma rencontre avec dame De Nor Laedro et des informations que j’avais ensuite prise sur son ordre.
Oui moi… Pourquoi me regardes-tu comme cela? C’est si difficile à croire? Et puis pourquoi pas? J’hausse les épaules. Je n’ai pas fait toutes ces études et ces entrainements pour rester dans une belle capital à enseigner les langues ou encore à aider les jeunes mages à maitriser leur magie. Moi aussi j’ai envie de combats!
C’est vrai que; Je vois son regard se poser sur la dernière trace de griffes qui orne mon cou, tu es du genre…heu…aventurière. Le regard des autres ne me gêne pas mais la façon dont elle me fixe m’oblige à remettre mon capuchon sinon elle sera de nouveau incapable de regarder autre chose.
Comme je te l’ai déjà dit, la vie ne vaut pas la peine d’être vécu si c’est pour rester à l’abri de tout. J’aime le danger, je lui souris, et après tout je me débrouille pas mal en combat…enfin…à condition que ce soit de loin! Elle me sourit, son petit sourire niait va me manquer, je repousse cette pensée dans un coin de ma tête. J’hésite un moment puis viens finalement la prendre dans mes bras. Mon geste nous étonne toutes deux mais elle me rend maladroitement mon étreinte.
Tu t’en vas comme cela? Tu ne veux pas finir notre discussion? Elle hésite un moment puis fini par soupirer. Non, tu ne répondras plus, tu m’as dit au revoir. Dans ce cas, bonne chance et reviens me voir quand tu seras un chevalier ou je ne sais quoi de cet Ost Pourpre!

Je hoche la tête puis lui offre un dernier sourire avant de sortir, une fois dehors, je ne prend pas la peine de m’éloigner et incante un sort afin de me téléporter à Hurlevent. Une fois dans la capital, je décide de prendre un griffon jusqu’à conté de l’or et de finir le trajet à pied. Le vent frais me fait du bien même si il entre par moment dans mon capuchon, le faisant gonfler. Une fois devant le bastion, je m’arrête, il ne me reste que quelques mètres à faire afin de m’annoncer au garde de faction devant la porte, mais je prend le temps de vérifier ma tenue; On dirait un chaperon rouge dans cette robe et ce capuchon; je souris à cette pensée et me dirige vers le garde d’un pas décidé.

Bonjour. Je baisse mon capuchon délicatement afin de ne pas l’accrocher dans mes cornes et repousse légèrement ma mèche sur le coté.
Je me nomme Anëlys Kel’Ores. Je marque une pause afin de chercher une formulation correcte, après tout c’est la première fois que je postule pour ce genre de chose puis décide de faire simple.
Je me présente à vous dans le but de rejoindre votre ordre. Je souris au garde et attend patiemment, regrettant seulement d’avoir baissé mon capuchon par ce temps froid.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Adjoint Rainer » Mar 18 Déc, 2012 7:27 pm

La vue de l'Adjoint Rainer était parfaite. Ces yeux là avaient eu leur comptant de batailles et d'atrocités. Et l'âge avançant , ils n'avaient rien perdue de son acuité.

On ne la lui faisait pas à lui !

L'encapuchonnée qui s'avançait gaiment vers la herse dissimulait mal la forme de ces cornes sous le tissus rouge qui lui recouvrait la tête. Et sous cette robe cramoisie, c'était bien des sabots qu'il avait cru discerner. Bon sang, encore une foutue représentante de la race draeneï, ce peuple non-euclidien par nature qui malmenait l'ordre des choses, carré et pragmatique, qui régnait sous le casque du vétéran.
Et encore, il n'avait toujours pas eut l'occasion de croiser de pandarens. Mais il s'y était mentalement préparé, pour sur, surtout grâce aux récits peu sympathiques -mais l'était-elle seulement- de la Chambellan.

Quoi que pouvait penser le vieux soldat, il demeurait d'un professionnalisme exemplaire.

- Très bien ma petite Dame, mais ici on a pour coutume de retirer son couvre-chef avant de s'adresser aux gens.

Il se tourna vers un de ses subalternes. Où était donc cette diplomate gnome quand on en avait besoin !? Il soupira.

- Benjamin, va me chercher quelqu'un qui pourra entériner la requête de la demoiselle.
Avatar de l’utilisateur
Adjoint Rainer
 
Messages: 499
Inscription: Sam 17 Nov, 2007 6:59 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Mer 19 Déc, 2012 10:50 am

Je regarde l’adjoint d’un air amusé, « petite dame » c’est bien la première fois que l’on m’appelait comme cela, mais je m’abstiens de tout commentaire, évitant de lui dire que par ce vent je ferais mieux de le remettre mon fichu capuchon. Je me contente de lui sourire, attend qu’il donne ses ordres puis le remercie.

Merci monsieur… Je n’ajoute rien de plus, j’attend et écoute les bruits de la foret qui nous entoure me disant que l’adjoint ne doit pas être du genre à faire la conversation sur la pluie ou le beau temps.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Kaïsa » Mer 19 Déc, 2012 11:52 am

En lieu et place de la Gnomette diplomate, une seconde représentante extra-Azerothienne se présenta aux portes, maintenant son col fermé de la main pour se protéger des rafales de la bise.
Apercevant une consœur aux prises avec le moustachu adjoint, elle pressa le pas en claquant le sabot sur le devant du Bastion.


"Arkanon Poros, ma chère. Puis-je savoir le motif de votre visite ? Cela étant, ne restons pas dehors. Cela serait plutôt impoli avec le temps qu'il fait. Venez."


Kaïsa reparti en direction du Bastion en invitant la Draeneï à la suivre. Elle prit tout de même le temps de saluer Rainer d'un "Khronakai Khristor, adjoint Rainer !", et de déguerpir avec malice en laissant le gradé se dépatouiller du patois Draénique.
Avatar de l’utilisateur
Kaïsa
Chevalier
 
Messages: 362
Inscription: Mer 03 Fév, 2010 9:44 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Mer 19 Déc, 2012 2:45 pm

Les bruits de sabots me font sortir de mes pensées, je lève les yeux, que j’avais involontairement baissé, pour apercevoir une Draenei qui se dirige vers nous à grands pas. .

Bonjour… Je n’ai pas le temps d’ajouter quoi que ce soit qu’elle m’exhorte à la suivre, je fais donc un signe de tête à l’adjoint avant de suivre Kaïsa. Tout en marchant, je la remercie de m’avoir fait entrer.

J’ai bien cru que mes oreilles allaient devenir plus bleu qu’elles ne le sont déjà.
Je lui sourit puis repense à la question qu’elle m’a posé, je décide de lui répondre tout en me présentant.

Je suis Anëlys Kel’Ores ma dame, Arcaniste et si je suis ici aujourd’hui c’est parce que, hum, j’aimerai rejoindre vos rangs.
Je pense qu’elle va surement me demander comment une mage peut-être utile dans ce genre d’ordre et décide de prendre les devants.
Je sais qu’a première vu je n’ai l’air de rien d’autre qu’une faible femme dans cette robe mais si vous ne me mettez pas en première ligne, vous verrez que je suis doué avec les arcanes.
Je réfléchis un instant, peut-être est-ce prétentieux de dire cela? Et si je n’étais pas aussi bonne que je ne le pense? Dans le doute, j’ajoute:
Et si jamais je ne suis pas aussi doué que je ne le pense, je peux toujours faire la cuisine.
Je souris à nouveau et n’ajoute rien de plus afin lui permettre de répondre.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Kaïsa » Sam 22 Déc, 2012 11:22 pm

Les deux compatriotes entrées à l'abris du vent s'installèrent sur les chaises disponible autour d'une des tables communes, profitant de la chaleur des lieux.

Kaïsa souriait paisiblement aux remarques de la Draeneï et la laissa exposer les raisons de sa venue.


"Je suis Anëlys Kel’Ores ma dame, Arcaniste et si je suis ici aujourd’hui c’est parce que, hum, j’aimerai rejoindre vos rangs.
Je sais qu’a première vu je n’ai l’air de rien d’autre qu’une faible femme dans cette robe mais si vous ne me mettez pas en première ligne, vous verrez que je suis doué avec les arcanes. "

Kaisa hocha du chef

"Je me présente tout d'abord. Je suis le chevalier Kaïsa Panteleï et je tiens le rôle de médecin-chef de la garnison. Je ne doute pas de vos aptitudes sur le terrain. Il ne tiendra qu'à vous de nous les affirmer quand vous serez face au lieutenant instructeur." La Draeneï souria. Elle savait que toutes les recrues passaient un test d'aptitude, mais que ce n'était pas cette qualité unique de terrain qui faisait une bonne recrue.

"Et si jamais je ne suis pas aussi doué que je ne le pense, je peux toujours faire la cuisine."

"Voila qui est bien parlé !
" Précisa le médecin. "Nous avons une cuisinière hors-pair déjà aux fourneaux, mais je suis sûre qu'une commis avec elle ferait une belle équipe !"

Kaïsa se recula dans sa chaise et mis les mains sous son menton.


"Il faut quand même que je vous pose la question, Mlle Anëlys. Pourquoi choisir de prêter vôtre bras et vos talents arcaniques à l'Ost Pourpre, un régiment dont vous ne savez rien, plutôt que de choisir d'aider l'Exodar, ou de retourner en Outreterre pour lutter contre la Légion ?"
Avatar de l’utilisateur
Kaïsa
Chevalier
 
Messages: 362
Inscription: Mer 03 Fév, 2010 9:44 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Dim 23 Déc, 2012 9:12 pm

Je me tiens droite sur ma chaise, les mains posées sur mes genoux et les jambes croisées au niveau des chevilles. Je hoche la tête et lui sourit tout en réfléchissant à ce qu’elle dit. Commis? Pourquoi pas? Après tout j’ai encore quelques plats de Pandarie à apprendre…. Hum, je devrais peut-être lui parler de mes talents de couturière aussi, mais pas de ceux pour le minage! C’est bien trop long et salissant tout ca pour quelques minerais. Je lève instinctivement les yeux au ciel puis reporte mon attention sur la draenei qui vient de mettre ses mains sous son menton et l’écoute attentivement.

"Il faut quand même que je vous pose la question, Mlle Anëlys. Pourquoi choisir de prêter vôtre bras et vos talents arcaniques à l'Ost Pourpre, un régiment dont vous ne savez rien, plutôt que de choisir d'aider l'Exodar, ou de retourner en Outreterre pour lutter contre la Légion ?"

Je me retiens de rire, cette réaction étrange que j’ai lorsque je suis nerveuse et cache habilement mon mal aise derrière un sourire. Pourquoi partir d’un endroit ou je ne faisais qu’étudier vers un bastion ou je serai à nouveau sous les ordres de quelqu’un? Je n’en savais tout simplement rien. Peut-être que la période ou je vivais avec ce monstre d’autorité que j’appelais maitre me manque au point de retourner de mon gré vers une institution militaire. Ou peut-être avais-je besoin tout simplement de ce genre de hiérarchie pour m’épanouir. Je décide de répondre en plusieurs parties, me laissant ainsi le temps à la réflexion.

Pourquoi choisir l’Ost Pourpre? Mon sourire disparait ne laissant qu’une expression sérieuse, presque sévère à cause de la couleur de glace de mes yeux.
Et bien, j’avoue que je l’ignore en partie ma dame. Mais j’ai déjà vécu sous les ordres, j’ai suivit des causes qui n’étaient pas forcement les miennes alors pourquoi ne pas choisir la votre qui a une cause que j’estime juste?

Je marque une pause et réfléchis au reste de sa question. Comment expliquer que je ne me sente pas forcement à l’aise avec les autres représentants de ma race? Ou encore pourquoi l’Outreterre fait ressurgir en moi des souvenirs que mon esprit tente désespérément de bloquer? Ma main tente de toucher l’arrière de ma nuque dans un geste instinctif mais je m’en aperçois à mi parcours et stop mon geste, remettant ma main sur mes genoux. Je tente de trouver une explication puis hausse les épaules.

Je pourrais certes retourner en Outreterre ou encore aider l’Exodar mais j’ai préféré choisir votre ordre, et quand j’ai décidé quelque chose, je m’y tiens jusqu’au bout.

Je lui offre mon regard le plus déterminé et souris à nouveau, excepté ma main, je n’ai pas bougé une seule fois, ne changeant que l’expression de mon visage en fonction de mes pensée ou de mes réponses.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Kaïsa » Lun 24 Déc, 2012 10:58 am

Ces quelques séances à aider un Worgen instable avaient affiné les sens empathiques du docteur qui avait quelquefois endossé le rôle de psy au sein de l'Ordre, aussi Kaïsa avait bien relevé une certaine nervosité que sa comparse dissimulait sous un masque de glace. Se redressant elle-même, elle prit un ton détaché pour lui répondre.

"Non pas que je souhaite à tout prix que les Draeneï servent tous le Prophète, sinon je ne serait moi-même pas en ces lieux bien entendu. Vous avez parfaitement le droit de ne pas adhérer aux convenances des Naaru... Il faut simplement une bonne raison pour plaquer ses origines et partir à l'aventure.."

Observant la postulante, Kaïsa remarqua ce mouvement de main de la jeune femme, qui dissimulait encore une forme de gêne et en y regardant de plus près, après qu'elle eut haussé les épaules, distingua une marque, ou peut être même une blessure sur la nuque.


"Votre détermination est admirable, et je ne doute pas que vous vous investirez complètement à ce que j'ai pu entendre de vous. Vous pouvez même vous détendre un peu et quitter un peu la rigidité que vous vous imposez."Kaïsa eut un sourire mais repris plus sérieusement "Sachez néanmoins que si vous souffrez d'un mal et que vous tentez de le dissimuler, je serai obligée d'en référer à mes supérieur. Puis-je vous demander ce que vous avez dans le cou ?"
Avatar de l’utilisateur
Kaïsa
Chevalier
 
Messages: 362
Inscription: Mer 03 Fév, 2010 9:44 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Lun 24 Déc, 2012 3:17 pm

J’écoute attentivement la Draenei qui me fait face, quand elle a fini, j’ouvre la bouche puis la referme et lui fait un petit geste de la main pour lui faire comprendre que je préfère prendre le temps à la réflexion afin de lui offrir des réponses sincères.

Je tiens tout d’abord à m’excuser si mes réponses sont parfois vague ou moins concrètes mais sachez que j’ai oublié une partie de ce que j’étais. La chaman avec qui j’en ai longuement discuté m’a appris qu’un esprit peut parfois bloquer certains souvenirs afin de pouvoir continuer à fonctionner, hum, correctement. Je fronce les sourcils tout en pensant à nos longues heures de discutions, à ce moment de méditation et au faite que l’on ai toujours pas trouvé la raison pour laquelle mon esprit à décider d’agir de la sorte.
Personnellement cela ne me dérange pas, cela fait plus d’un siècle que je vis comme cela. Mais certaines habitudes ou encore certains ressentiments sont tellement fort que même si j’ignore pourquoi, je sais que je dois les suivre. Ce qui explique pourquoi je préfère votre ordre à notre peuple. Je me sens beaucoup plus à l’aise avec tout autre race Allié que la notre. J’ignore pourquoi mais cette répulsion est bien trop ancré en moi que pour que je l’ignore. Il n’y a que lorsque je suis face à des individus isolés, comme c’est le cas à présent, que je ne me sent pas envahie par cette envie de fuir. C’est aussi l’une des raisons pour laquelle j’ai décidé de venir poser ma candidature, je me suis renseigné sur vous et je sais que l’Ost Pourpre compte très peu de Draenei…

Je me rappelle que je suis toujours droite, que je n’ai toujours pas bougé et tente d’expliquer la raison de ce comportement.

Je ne m’impose pas cette rigidité, c’est l’habitude. Bien que je ne me rappel pas tout de mon passé, je me souviens que mon maitre m’a imposer de rester des heures durant sur une chaise, m’obligeant à lire une multitude de livre ou encore de rester les mains sur les genoux.

Je repense à ces moments, j’affectionnais ma capacité à lire qu’importe l’endroit, ainsi que la patience qu‘il avait réussi à m‘imposer. J’avais l’impression que celle-ci pouvait être infinie. Je pose une main sur ma nuque et décide qu’il vaut mieux que je sois face à Kaisa pour lui montrer et lui expliquer ce que je sais à propos de mes cicatrices. Je me lève, viens me mettre face à la Draenei et tourne la tête sur le coté afin qu’elle puisse voir la marque de griffe dans mon cou, toutes les autres étaient déjà partie mais celle-ci, à cause de son emplacement, avait plus de mal a cicatriser que les autres.

Certaines choses doivent rester privé. Je lui fais un clin d‘oeil. Cette marque m’a été faite par mon… compagnon. Je fronce les sourcils en pensant à sa trop longue absence. Enfin… Je crois qu’il l’est toujours. Je chasse cette pensée de mon esprit et souris à nouveau. Quoi qu’il en soit, ce petit problème d’ordre privé n’interféra pas avec mes responsabilités si je vous rejoins.

Je me tourne, tire doucement sur le dos de ma robe afin qu’elle puisse voir le début d’une longue cicatrice blanchâtre qui commence dans le haut de ma nuque et qui se termine sous les omoplates.

Ceci par contre m’a été fait quand j’étais bien plus jeune. Voila, comment un maitre punie son élève.
Je relâche ma robe et me retourne. Je reste debout face à la Draenei au cas ou elle souhaiterai en voir plus.
Est-ce que j'en souffre? Non, plus maintenant. Est-ce que je nourris une profonde haine face à cette acte? Non plus, bien qu’il existe de nombreuses façons de punir un élève, c’était la sienne et je la comprend. Est-ce cet acte qui a forcé mon esprit à se fermer à une grande partie de mes souvenirs? Non, car je m‘en souviens.

Je souris à toutes ces révélations, c’était la première fois que je parlais aussi intensément de moi à une inconnue. Je réfléchis un instant et ajoute avec hâte.
Une dernière chose ma dame, j’aimerais que ceci reste entre nous ou que vous en informiez uniquement la Connétable si besoin. Je n’ai pas pour habitude de crier sur tout les toits les raisons de ces cicatrices et j’aimerai que cette information reste confidentiel.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Kaïsa » Mar 25 Déc, 2012 1:52 am

Kaïsa avait bien compris au discours de sa consœur qu'elle s'était faite depuis longtemps à une discipline de fer imposée par un maître auparavent. Cependant, elle qui avait également quitté son peuple pour ses raisons propres mais gardé fièrement son patriotisme avait du mal de saisir le dégout d'Anaëlys pour sa propre patrie. Mais elle n'était pas là pour juger.

{...} C’est aussi l’une des raisons pour laquelle j’ai décidé de venir poser ma candidature, je me suis renseigné sur vous et je sais que l’Ost Pourpre compte très peu de Draenei…

"Ah cela est un fait bien avéré ! Vous ne serez pas envahie par les préceptes des Naaru par ici, rassurez-vous" renchérit Kaïsa qui tentais mentalement une approche numérique des habitants de Draenor au sein de l'Ost.
"Disons que nous sommes aussi nombreux que les Pandarens... Vous êtes tranquille pour un moment avant que nous soyons envahis. Et l'Adjoint Rainer sera d'accord avec vous."

Le docteur écouta attentivement les explications de la jeune Draeneï quand celle-ci se leva et montra ses vieilles blessures. La griffure d'ordre privée ne présentai pas de complication particulière et semblait propre, mais Kaïsa fronça les sourcils à la vue de la chéloïde boursouflée qui lui traversait la moitié du dos. Elle pris des notes sur le calepin qu'elle portait avec elle.

"Ce n'est que mon avis, mais une punition aussi sévère n'est jamais entièrement justifiée, par qui que cela puisse être... Bref, si vous n'en portez pas préjudice, tant mieux."

Kaïsa se leva de sa chaise et observa encore Anëlys.

"Vous pouvez vous rhabiller pour le moment. D'ailleurs, si votre postula est accepté par les autorité, j'aurai tout loisir de vous inspecter à nouveau à l'infirmerie pour attester votre aptitude. Et puisque nous en sommes à parler de l'infirmerie, je précise que tout mes dossiers médicaux sont sous clé et ne sont uniquement consultés que par un besoin impérieux de mes supérieurs. Avez-vous des questions sur l'Ost ou le déroulement des choses ?"
Avatar de l’utilisateur
Kaïsa
Chevalier
 
Messages: 362
Inscription: Mer 03 Fév, 2010 9:44 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Ven 28 Déc, 2012 6:31 pm

J’écoute Kaisa et sourit à la mention de l’adjoint Rainer, il me semblait bien que l’humain n’aimait pas trop les Draenei, je me demande ce qu’il penserait si je lui avouais mon dégout de ma propre race.

D'ailleurs, si votre postula est accepté par les autorité, j'aurai tout loisir de vous inspecter à nouveau à l'infirmerie pour attester votre aptitude. J’espère qu’elle ne va pas me faire courir, je déteste cela, je lève les yeux.

« Et puisque nous en sommes à parler de l'infirmerie, je précise que tout mes dossiers médicaux sont sous clé et ne sont uniquement consultés que par un besoin impérieux de mes supérieurs. »
Je pousse un soupir de soulagement que je n’avais pas conscience de retenir. Puis réfléchis à sa question. Un multitude de question me passe par la tête mais je les écarte les unes après les autres, me concentrant sur les plus importantes.

Dois-je rencontrer encore beaucoup de monde après vous?
Je repense au faite que Dame Aurys m’a dit vivre dans le bastion.
Vivez vous tous ici? Je regarde la salle et ajoute. Ou bien ce n’est pas une obligation? Avez-vous des jours de permission afin de faire ce que bon vous semble?
Je repense à la montagne de livre que j’ai accumulé au fil des ans.
Avez-vous une bibliothèque… et un métier à tisser? Je suis couturière, je ne pense pas vous l’avoir dit. J’hausse les épaules. Soit, maintenant vous le savez en tout cas.
Je réfléchis encore un moment, j’avais pris mes renseignements, leur cause me paraissait juste, le nombre de Draenei était quasi nul, ils avaient une organisation militaire ce qui me convenait.
Je crois avoir fait le tour de mes questions.

Je souris et redresse légèrement le menton. Je n’avais pas repris place sur ma chaise car je n’y avais pas été invité, je restais donc droite et regardais la Draenei dans les yeux.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Kaïsa » Jeu 03 Jan, 2013 2:52 pm

Kaïsa voyait sa congénère droite dans ses botte et l'invita à se rasseoir pour continuer tranquillement et fit de même.

"Vivez vous tous ici ? Ou bien ce n’est pas une obligation? Avez-vous des jours de permission afin de faire ce que bon vous semble ? "/i]

"La plupart des pages et des écuyers vivent ou ont vécu ici. Vu que le logement est fourni, cela représente un intérêt évident au vu de votre solde de départ. Et même sans cela, d'un point de vue logistique pour organiser les tours de garde, c'est plus pratique pour tout le monde. Néanmoins, si vous disposez d'un pied-à-terre bien à vous, rien ne vous interdit d'y loger, à la condition d'être présente à l'heure à tous vos rendez-vous."

Kaïsa recula dans son siège.

"En ce qui concerne les permissions, elle sont décidée en fonctions de vos nombres de tours de garde et sont gérés par le lieutenant instructeur qui tiens les plannings à jour. Il va de soi qu'en cas de déploiement sur le terrain, les permissions sont revues en fonction des situation. Mais oui, rassurez-vous, il y à des jours de permission, bien entendu.Après, je ne sais pas ce que vous entendez par "bon vous semble", mais l'espace de liberté est assez large."

[i]Avez-vous une bibliothèque… et un métier à tisser ? Je suis couturière, je ne pense pas vous l’avoir dit. Soit, maintenant vous le savez en tout cas.


"Il y a une bibliothèque bien fournie au sein de l'Ost, et elle à l'avantage de toucher des sujets aussi divers que variés. Si vous vous y intéressez, je pense qu'elle vous plaira. Quand à un métier à tisser... Kaïsa réfléchit quelques instants Je ne crois pas en avoir vu pour l'instant... Vous en avez un à vous ? Si c'est le cas, rien ne vous empêche de le rapatrier pour en profiter. Sinon, il y aura sûrement des gens avec qui s'arranger pour en obtenir un !

Je crois avoir fait le tour de mes questions.

"Bien. J'en ai quelques unes de mon côté."
Kaïsa repris de quoi noter.
A priori, l'ordre militaire ne vous pose pas de soucis en soi, mais qu'en est-il sur le terrain. Ce n'est pas une histoire d'être douée au combat - Kaïsa repensa à son propre exemple- mais de savoir à quel point vous saurez vous engager, vous intégrer au sein de nos rang et de vos camarades, avec les agacements quotidiens que cela peut engendrer, votre moral, la façon dont vous supportez la vie de groupe ou non et vos réactions dans une situation de danger immédiat.
Sauriez-vous me répondre honnêtement à ce sujet ?
Avatar de l’utilisateur
Kaïsa
Chevalier
 
Messages: 362
Inscription: Mer 03 Fév, 2010 9:44 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Sam 05 Jan, 2013 8:06 pm

Assise sur ma chaise, je ferme les yeux et tente de fouiller ma mémoire, ou du moins ce qu’il en reste. Je suis si concentré, que si l’envie lui prenait, Kaisa pourrait me trancher la gorge que je n’aurais pas le temps de réagir, mais je ne m’en inquiétais pas. Je doutais que la Draenei puisse seulement y penser, non pas qu’elle me semblait faible mais mon intuition me disait que je n’avais rien à craindre. Et si je me trompais, he bien tant pis. J’hausse les épaules à mes pensées puis me concentre à nouveau, essayant de retrouver les souvenirs d’une bataille perdue d’avance que j’avais menée il y a bien longtemps mais aussi mes récentes aventures avec un petit groupe qui avait fini par se trouver quelqu’un de moins regardant sur les activités de leur chef.
Mes souvenirs ne se font pas prier pour une fois et m’assaillent d’image et de sensations. Qu’avais-je ressentit? Avais-je été lâche? Etais-je resté pétrifier lors que trois orc avaient foncé sur moi? Non, je les avais congelé sur place avant d’en transformer un et de m’attaquer au second tandis que le dernier était toujours piégé par la glace. Je n’avais pas prit mes jambes à mon cou et avais combattu jusqu’à ce que je sois incapable d’incanter le moindre sorts. Et la encore j’avais essayé de me défendre avec mon bâton jusqu’à ce que le commandant sonne la retraite. Les souvenirs plus vif et plus frais de mon court moment passé avec un groupe en Pandarie m’apprenaient les même choses mais mes sentiments avaient changé, je n’éprouvais plus la peur mais le plaisir de combattre et de ressentir cette merveilleuse monté d‘adrénaline mais je ressentais aussi une soif de sang. Celle de mes ennemis, qui disparaissait dès que nous en avions terminé, que nous soyons vainqueurs ou non.
C’est donc avec un regard déterminé que je répond à la Draenei.

Je ne suis pas lâche, je ne suis pas non plus en première ligne, mais je ne me défile pas devant un combat. Si je comprend bien votre question, je vous répondrai que je ne fuirai pas, que je tenterai d’aider mes compagnons, que je combattrai jusqu’à ce que je sois incapable d’incanter le moindre sort ou encore de réussir à lever mon bâton. Et si, je dis bien si, je vois que je suis la seule encore debout face à un grand nombre d’ennemis et que je sais que je n’en m’en sortirais pas sauve dans ce cas seulement peut-être tenterais-je de sauver ce qu’il restera de moi.

Je souris en coin puis pense aux autres questions.

Après avoir vécu avec mon maitre et avant de hum partir à l’aventure, j’ai vécu un temps à Dalaran entouré d’autres mages. Je connais donc la vie en groupe avec son lot de petits désagréments qu’elle peut apporter mais j’ai appris à vivre avec. Et puis j’avoue que ma capacité à écouté est appréciée et facilite les choses vu que je n’éprouve pas le besoin de parler sans cesse.

J’hoche la tête avec conviction à cette déclaration, je n’éprouvais pas le besoin de parler sans cesse comme certaines femmes qui ne cessaient de jacasser pour un oui ou pour un non. Je fronce les sourcils un moment puis ajoute.

Après, je pense que tout le monde ne peut pas s’entendre avec tout le monde, mais se quereller au quotidien ne veut pas dire que le moment venue, je ne serais pas capable d’aider un compagnon, quelque soit les griefs que je lui porte.

Une fois mon discours terminer je remarque que j’ai serré les poings si fort que mes ongles se sont enfoncé dans mes paumes mais je ne les dessers pas pour autant. Cette douleur me permet de penser à autre chose qu’à ces souvenirs douloureux. C’est donc les poings serrés et le regard un peu dur que j’attend la réaction de la Draenei.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Kaïsa » Mar 08 Jan, 2013 11:46 pm

Kaïsa acquiesca

"Il est bon de savoir si les gens formant les troupes vont se sauver aux moment critiques. Ce n'est pas vraiment un reproche, mais au niveau logistique c'est bon à savoir. Mais vous avez l'air de parfaitement assumer vos positions d'attaque arrière. De visu, je dirai même que vous avez l'air d'avoir beaucoup de sang-froid. Ce sera également une qualité pour les autorités."

Griffonnant sur son papier, le docteur reprit :


"Au sujet de la promiscuité, la théorie et la pratique sont bien différentes, mais si vous me dites avoir déjà pratiqué, vous devez en connaître les avantages et les inconvénients. et puis comme je vous vois, vous êtes plutôt calme et réservée..."

"Après, je pense que tout le monde ne peut pas s’entendre avec tout le monde, mais se quereller au quotidien ne veut pas dire que le moment venue, je ne serais pas capable d’aider un compagnon, quelque soit les griefs que je lui porte. "

"Un bon point pour vous que cette franchise également"
. La Draenei tassa ses papiers et réfléchis quelques instants.
"Oui, pour vous répondre, vous rencontrerez encore d'autres gens après moi, ne serais-ce que le lieutenant-instructeur et les autorités... Si vous m'expliquez un tout petit peu pourquoi vous êtes une écorchée vive à constater la virulence avec laquelle vous vous marquez les mains quand j'aborde une question qui parait sensible...

KaÏsa n'avais pas manqué d'observer l'état de la paume des mains de sa comparse, mais la gratifia d'un sourire chaleureux qui invitait à la confidence.
Avatar de l’utilisateur
Kaïsa
Chevalier
 
Messages: 362
Inscription: Mer 03 Fév, 2010 9:44 pm

Re: [candidature] Anëlys

Messagepar Anëlys » Mer 09 Jan, 2013 3:33 pm

Je ne prend pas le temps de réfléchir que les mots sortent de ma bouche, ce qui n’est pas un mal en fait.

Ce n’est pas la question qui est sensible mais les souvenirs qu’elle m’oblige à revivre. Car pour vous répondre honnêtement je me devais d’y réfléchir et de comprendre ce que je ressentais à ces moments.

Je dessers les mains, fixe les demi lunes qui se remplissent de sang avant de les reposer sur mes genoux, paume vers le haut et de regarder à nouveau Kaisa.

Cette légère douleur me rappel que je suis toujours en vie et adoucit certains souvenirs.

Je soupire, j’avais oublié tant de chose et les seules que mon esprit voulait encore me montrer étaient généralement teinté du sang bleu des miens ou du sang rouge de nos ennemis, et souvent, trop souvent, uniquement du mien. Je passe doucement les doigts sur mes paumes et décide d’être franche avec le médecin.

Je ne me considère pas comme une écorchée, mon esprit, bien qu’il bloque une partie de mon passé et me laisse beaucoup de souvenirs…hum…sanglant , reste rationnel. Je dirais même que, vivre avec beaucoup de mauvais souvenirs et très peu de bon, m’a permit d’acquérir un certain pragmatisme. Malheureusement, ce pragmatisme ne s’applique qu’au passé récent et au présent, ce qui explique que parfois j’ai besoin de me rappeler que je suis toujours là et que contrairement à la jeune fille que j’étais à l’époque un peu de douleur ne me fait plus peur.

Je souris en me rendant compte que depuis le début de notre entretien, c’est la première fois que je suis vraiment contente que ce soit une représentante des miens qui se trouve en face de moi. Puis je reprend mon sérieux, je ne vois pas trop ce que je pourrais dire d’autre pour tenter de m’expliquer et espère que la Draenei comprendra ce que je n’ai su exprimer avec des mots.
La douleur n'est qu'illusion, seule la mort indique que c'est la fin.
Avatar de l’utilisateur
Anëlys
Écuyer
 
Messages: 82
Inscription: Mar 18 Déc, 2012 6:39 pm


Retourner vers Candidatures acceptées
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron