Page 2 sur 2

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Mer 29 Mai, 2019 6:20 pm
par Nytelios
Un pot de pisse dans la face... pour un retour de présentation, voilà quelque chose que le Ren'dorei ne s'y attendait pas. Quelques gouttes furent également aspirées par sa bouche lors de l'éclaboussure et en tant que bon chercheur qui se respecte, il se surprit à analyser l'échantillon avec la précision de son palais.

"Quant à vous, je pense qu'il serait préférable de consulter au plus vite, y'a rien de bien rassurant dans votre urine" dit-il tout en s'essuyant le visage à l'aide de la manche de son pyjama.

Les deux autres protagonistes, la chouette et le manchot, continuait de juger l'elfe. Il remit ses lunettes sur le bout de son nez.

"Bon ! Mettons les choses à plat si vous le voulez bien... à moins que l'un d'entre vous veuille me jeter à son tour son liquide urinaire ?!"

Il tourna rapidement la tête de peur de reprendre une nouvelle giclée.

"Bien. Je pense qu'il y a un malentendu, comme l'ont prononcé des poulpes bleus avant moi, je viens en paix. Pour faire court, je viens de m'échapper d'une "prison" remplie de personnes inintéressantes et plongées dans une mélancolie profonde mêlée à une folie enivrante capable de faire chavirer la plus noble et fière des âmes. Il s'agit là comme d'une tentation, un appel vers ce qui semble être quelque chose d’irrésistible, mais.... je m'égare. Cette prison, du nom de "Faille de Telogrus" est dirigée par un despote appelé Alleria ! Cette bougresse a ordonné que je reste là bas pas avant d'avoir maîtrisé ma... ma nouvelle condition. Mais comme vous le voyez, je suis... libre à présent ! Ou du moins je le pensais jusqu'à ce que vous arriviez... "

Il se racla la gorge.

"Convaincus ?" demanda t-il en tirant sur les traits de son visage pour former ce qui semblait être une sourire.

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Lun 10 Juin, 2019 9:24 am
par Falstaf
Pendant que les esprits simples intégraient ces informations, Falstaf fit un pas en avant.

Sans forcément saisir les tenants et aboutissants de votre condition, fit-il avait l'air avenant d'un papy revenant de la cabane où il s'adonne à sa passion de la taxidermie, je conclus de vos propos et de votre présence ici que vous avez quitté un lieu où l'on vous enseignait à maîtriser un pouvoir pouvant s'avérer fort déplaisant. Et que c'est justement cette non-maîtrise de votre pouvoir qui vous vaut d'avoir atterri parmi nous.

Est-ce juste ?

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Lun 10 Juin, 2019 4:11 pm
par Vlazen
Les élucubrations de l'individu ne rassuraient pas Choupinélune... Une prison ? Une "tentation" vers quelque chose d'irrésistible, du genre de ce qui hantait les nuits de Vlazen ? Des elfes expérimentant une nouvelle "condition" ?

Rien dans ce charabia n'avait réellement de sens pour la Sélénienne, en qui les souvenirs de l'Elfe de la Nuit dont elle n'était qu'une transformation un peu trop autonome concernant tout ce qui avait un rapport avec le Vide continuaient de réclamer une solution violente et définitive. Un nom cependant retint encore son bras emplumé. Alleria. Une Haute Elfe de très haute naissance, alliée de Hurlevent d'après les rapports.

"Vous êtes en train de nous dire que vous étiez prisonnier d'Alleria Coursevent et que vous vous êtes échappé ?" demanda simplement la Chouette de manière menaçante.

Choupi ne souhaitait pas réellement exterminer cet intrus. Il connaissait des choses qui l'intriguait, qui pourraient peut-être permettre de sauver son Elfe. Mais elle n'était vraiment pas contre l'estourbir un bon coup et le coller au fond d'une geôle si ses prochaines réponses, à sa question et à celle, fort pertinente, de l'érudit naturaliste à ses côtés, ne lui plaisaient pas.

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Lun 10 Juin, 2019 8:12 pm
par Nytelios
L'elfe observa les deux interlocuteurs concluant de sa parole puis à l'aide de son index releva ses lunettes qui étaient arrivées sur le bout de son nez.

"Euréka !" s'exclama t-il. "Pour un vieil homme partiellement complet, votre déduction est, quant à elle, bien constituée !"

Constatant que la tension s'était on ne peut plus calmée, la voix du Ren'dorei avait pris de l'assurance.

"Allons, ne me considérez pas comme un évadé je vous prie... mais plus comme un réfugié !" Les verres de ses lunettes scintillaient de plus belle. " J'étais en effet prisonnier là bas, ou du moins mon esprit l'était ! Il ne peut être confiné là bas... pouvez vous porter secours au pauvre opprimé que je suis ? En tant que confrères érudits..." *il esquissa un feindre la mort attendant l'effet que sa réplique allait produire*

Après un léger blanc il releva la tête "Mais d'ailleurs, par l'amour du Vide, pouvez vous me dire où je me trouve ?!"

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Jeu 13 Juin, 2019 2:45 pm
par Aedeline
Bien qu'elle tiqua à l'invocation du vide comme une divinité Aedeline répondit sèchement :

"Beffroi du Nord, Garnison de l'Ost Pourpre"

Elle observa l'elfe, il avait pas l'air bien en point, il pouvait correspondre a ce qu'elle avait vu de réfugiés en son temps, mais en même temps il avait clairement des cotés dangereux.

"Si vous êtes un réfugié nous pouvons voir cela, mais déjà visite médicale, on sais jamais quelle saloperie les réfugiés transportent avec eux, et vous avez de la chance je suis médecin donc nous allons pouvoir étudier ça directement en bas pendant que d'autres décident de votre sort."

Elle tourna la tête tour à tour vers chacun des deux compagnons présent :
"Quelqu'un pour prévenir l'officier de quart et un autre pour surveiller l'infirmerie pendant que je l'examine ?"

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Mar 25 Juin, 2019 11:12 pm
par Falstaf
Vlazen ira prévenir les officiers, bien sûr, susurra Falstaf. Je vous suis à l'infirmerie, je ne voudrais rater ça pour rien au monde.

Le baron récupéra promptement quelques affaires et, comme si la chose était entendue, emboîta le pas au duo, faisant signe à l'elfe du vide de le suivre.

Allons, ne trainez pas : il y a matière à découverte, et je suis certain que vous en serez le premier ravi.

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Lun 15 Juil, 2019 9:50 pm
par Vlazen
Choupi ne voulait évidemment trop montrer son intérêt pour cet Elfe et ses mystérieux pouvoirs. Elle suivit donc la suggestion de Falstaf et voleta en direction des bureaux des officiers, non sans pépier:

"Je fais au plus vite et je vous rejoins ! Woot. Juste au cas où !!"

Elle se hâta donc d'aller sommairement donner l'alerte pour rapidement rappliquer à l'infirmerie [HRP de manière à arriver quelques bonnes minutes après que Falstaf et Aedeline auront commencé à "charcuter" l'intrus, en espérant que ce soit au sens figuré du terme.]

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Sam 31 Aoû, 2019 1:19 am
par Nytelios
L'elfe soupira et se résigna.

"Bien, je suppose que je n'ai guère le choix... Après tout je ne vois pas ce que vous pourrez découvrir de moi ce que je ne sais déjà !"

Il se mit à suivre ces drôles d'individus vers ce qu'ils appelaient une "infirmerie" mais de ce qu'il voyait tout ceci était digne du mauvais goût humain. Leurs outils étaient d'un rustique et de formes grotesques...

Il haussa les épaules puis s'assit sur le lit de consultation en prenant soin de donner un coup de la paume de sa main afin de chasser un minimum de bactéries ou poussières invisibles à l'oeil nu.

"Voilà ! Par quoi commençons-nous dites moi ?"

Re: [Candidature] Nyt'elios Trouble-songe

MessagePosté: Jeu 19 Sep, 2019 4:39 pm
par Aedeline
Aedeline commença la procédure d'examen.
Elle fit d'abord s’asseoir le patient et enlever la chemise, elle posa un cornet sur sa poitrine et écouta ses battement cardiaque mais également sa respiration en plusieurs endroit.
Elle passa ensuite un bandeau de toile autour du bras du patient, pris le poignet, tenant la face interne à deux doigt, puis gonfla son appareil autour du bras avant de le dégonfler.
La vieille femme examina ensuite la bouche, les oreilles et le yeux de son cobaye, allumant de petites lumières au bout de ses doigts comme une bougie concentrée.
Elle fit se mettre l'elfe contre la toise, puis sur une balance qu'elle équilibra.
Et enfin elle pris des mesures de tout le corps, longueur des oreilles, épaisseur du tronc, largeur de hanche, circonférence des bras et des jambes.

Tout en faisant ses opérations elle notait soigneusement chaque détail sur un carnet qu'elle tenait soigneusement. Se doutant que le Baron de Winlher observait toutes ses notes elle pris bien soin d'écrire lisiblement, des choses totalement incohérentes relevant de son propre code, qui bien que relativement simple, demandait étude pour craquer.

Elle posa ensuite quelques questions à l'étranger. Avait il des maladies pré-existante, son régime alimentaire, des douleurs particulières, des sensibilités à la lumière ou à d'autres éléments comme le vide ou le Fel.
Tout en posant ses questions elle posa ses deux mains de chaque coté de l'abdomen du patient et en examina l'intérieur en faisant passer un courant de lumière à travers le corps.

Elle continua en préparant la machine à prélever le sang, mettant des tuyaux neufs et une nouvelle fiole qu'elle nota du nom et de la race du propriétaire.
Elle li demanda son bras et se prépara à prélever le sang.