Retourner vers Aux Portes du Bastion

[Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Vous y êtes accueilli par l'Adjoint Rainer, qui vous demande votre laisser-passer d'une façon quelque peu tatillonne.

[Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Nympha Murmelune » Sam 21 Mar, 2015 12:08 am

- C'est comme je vous l'dis : des elfes !
- Et ils viennent par ici, vous dites ?
- Hey, c'est que j'leur ai pas parlé, moi, à ces créatures des bois. Mais c'est c'qui s'dit, ouais. Ils venaient de Hurlevent, et ils allaient passer la nuit à la Fierté du Lion, quand j'suis reparti continuer ma tournée. Oh, j'dis pas qu'ils pourraient pas m'rattraper avec les montures qu'ils avaient, mais j'les ai entendu discuter avec le jeune Perelli. C'est un filou c't'homme-là. Il parait qu'il a mis la patte sur du matériel militaire qu'aurait servi en Draenor, et qu'il aurait un acheteur dans la Marche. Mais c'est des histoires, à mon avis. En tout cas, il cherchait une escorte en Elwynn, et ces elfes sont tombés à pic. Pensez, avec deux panthères de deux cents kilos. Et le guerrier : une armoire à glace recouverte de plaque ! L'a fait la guerre, pour sûr.
Le fermier cracha par terre, sous le regard incrédule du garde.
- Et elle, vous l'auriez vue... Ben, d'ailleurs, z'allez la voir. L'est habillée comme une sauvageonne, mais coiffée, maquillée, parfumée... Une vraie princesse de la forêt... Et douce avec les animaux, avec ça. Z'auriez vu comme ils la regardaient. Remarquez, elle sentait bon le printemps... mêm' si j'l'ai pas trop approchée. J'me méfie d'ces bestioles, et vous feriez bien d'en faire autant.
- Je crois qu'ils ont fini de décharger votre charrette.
- Puisque j'vous dis qu'ils viennent à la Garnison ! La femelle, elle a d'mandé la distance pour le donjon d'l'Ost au Mar'chal. Ils ont causé entre eux dans leur langue. Personne a rien compris, mais ils ont décidé d'rester pour la nuit. Alors j'suis v'nu vous prév'nir.
- Je crois qu'ils ont fini de décharger votre charrette.
Le garde désigna la charrette du fermier, vidée de son blé.
- Ah ouais.
Le fermier s'éloigna en beuglant sur son fils, qui aurait mis des heures à sortir à peine trois fagots.

=======================================================

En sortant de Comté-de-l'Or Nympha respira un grand coup. Quel plaisir de se retrouver à nouveau dans une forêt après ce passage dans le tumulte de la ville. Elle ressentait à nouveau la force de la nature autour d'elle et avait l'impression de revivre. Elle laissa vagabonder ses pensées.
Elle songea à sa soeur restée en Feralas. Shendra comptait sur eux pour mener à bien cette mission.
Le soleil descendait déjà vers l'horizon quand Perelli annonça la fin du voyage :
- Je crois que c'est là que nos chemins se séparent ! Merci d'avoir assuré la sécurité de ma cargaison jusqu'ici.

En suivant le chemin indiqué Melan et Nympha aperçurent la Garnison.
- Cette fois on y est, dit Nympha.
Elle descendit du dos d'Eldrissa et lui caressa l'encolure pour garder confiance en elle.
C'était à elle d'établir le premier contact mais elle était bien accompagnée pour cette tâche.
Ils s'approchèrent du bâtiment cherchant des gardes pour annoncer la raison de leur présence.
Dernière édition par Nympha Murmelune le Sam 21 Mar, 2015 11:38 am, édité 2 fois.
Nympha Murmelune
 
Messages: 5
Inscription: Ven 20 Mar, 2015 10:00 pm

Re: [Candidature] Nympha Murrmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar La Vigie » Sam 21 Mar, 2015 9:16 am

Depuis la disparition de l'Adjoint Rainer, quelques semaines auparavant, le corps de garde qui surveillait les abords de la Garnison était bien morose.

Au départ, pourtant, les jeunes sentinelles qui y officiaient s'étaient réjouies - sous capes - de ne plus avoir à subir les avanies et la mauvaise humeur de l'ombrageux vétéran. Pourtant, avec le temps, il était venu à leur manquer, car il apportait un cadre, un rythme et un professionnalisme qu'ils n'avaient pas retrouvé depuis. Néanmoins, en sa mémoire, les jeunes soldats s'efforçaient de garder la Garnison comme ils estimaient qu'il l'aurait fait, et c'est dans cet esprit qu'ils arrêtèrent les deux elfes qui remontaient le sentier y menant.

Halte ! Déclinez vos identités et les raisons de votre présence en ces lieux !
clama Ruppert, un engagé récent, de sa voix de stentor.
Avatar de l’utilisateur
La Vigie
Narrateur
 
Messages: 175
Inscription: Mar 02 Oct, 2007 7:54 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Nympha Murmelune » Sam 21 Mar, 2015 11:38 am

Halte ! Déclinez vos identités et les raisons de votre présence en ces lieux !

- Ishnu-alah.
Nympha porta la main à son visage, et courba légèrement la tête, en signe de paix. Elle ne savait pas si les humains d'ici connaissaient les coutumes kaldorei, mais le ton un peu brusque du garde l'avait surprise. S'il la considérait comme une ennemie, pourquoi ne pas l'avoir attaquée ? Et s'il la considérait comme une alliée, pourquoi faire montre d'autant d'agressivité ? Les humains étaient toujours si hésitants, si lunatiques.

- Je suis Nympha Murmelune.
Devant le manque de réaction à l'énoncé de son nom, elle se demanda si le garde comprenait ce qu'elle disait.
- Et voici le capitaine Ronae'Serrar.
Elle pensait avoir utilisé les bons termes pour qualifier Melan. La hiérarchie militaire n'était en général pas très différente entre les races. De toute façon, à son équipement, on voyait bien qu'il s'agissait d'un soldat.

- Nous avons fait le voyage depuis Kalimdor pour rencontrer l'Ost Pourpre.
Elle espérait par cette introduction signifier l'importance de leur mission. Ils venaient de loin dans un but précis, et ne feraient pas demi-tour devant les portes de la Garnison, face à un garde récalcitrant. Shendra aurait voulu être ici, à leur place, pour défendre sa cause elle-même, mais elle devait continuer la Longue Veille. Nympha ne décevrait pas sa soeur, et elle savait qu'elle pouvait compter sur Melan. Les liens familiaux, c'était ce qui les poussait en avant.
- Nous pensons que vous pouvez nous aider à retrouver le compagnon de ma soeur, le professeur Millbanks.
Dernière édition par Nympha Murmelune le Sam 21 Mar, 2015 1:38 pm, édité 1 fois.
Nympha Murmelune
 
Messages: 5
Inscription: Ven 20 Mar, 2015 10:00 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Sizreïs » Sam 21 Mar, 2015 12:28 pm

- Il est cané.

La voix, féminine de surcroit, avait fusé du haut d'un des murets encadrant le passage des douves. En tailleurs près d'un brazero, en train de tailler sa lame avec entrain, une jeune femme les regardait du seul oeil qu'il lui restait. Elle avait une sale trogne, balafrée comme si on lui avait arraché la moitié du visage et se cheveux courts avaient été rasé sur leur sommet du coté droit, laissant apparaitre une cicatrice récente de scalp. De tentative du moins.
Si un être devait personnifier la Guerre, cela aurait pu être cette donzelle.

- Dame Sizreïs, il y'a sans doute d'autre manière de...
commença Rupert.
- Vous parlez bien du gars avec qui est revenu Ari ? C'lui qui a ouvert l'portail pour les faire rentrer ? Il est mort. Vois pas d'autre manière d'le dire.

Elle remit la lame dans son étuis et sauta du parapet avec une détente aussi souple que gracieuse. Elle était plus jeune que ne le laissaient penser ses balafres. Elle darda son regard cyclope et bleu-acier sur les deux "oreilles pointues". Elle dégageait une sauvagerie naturelle comme tout bon prédateur.

- Je l'ai recommandé à la Mère de toute chose. La chasse sur ce territoire de mortels est finie, mais une plus grande et plus majestueuse commence pour lui. Il court déjà avec les esprits-loups de l'ultime Meute, déclara-t-elle avec solennité.
Avatar de l’utilisateur
Sizreïs
Écuyer
 
Messages: 126
Inscription: Sam 23 Juil, 2011 6:08 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Nympha Murmelune » Dim 22 Mar, 2015 3:37 pm

- Il est cané.

Nympha et Melan se regardèrent pleins d'incompréhension. A travers ce regard, Nympha sentit une certaine tension chez son compagnon : l'apparition de cette sauvageonne l'avait mis sur la défensive.

- Dame Sizreïs, il y'a sans doute d'autre manière de...
- Vous parlez bien du gars avec qui est revenu Ari ? C'lui qui a ouvert l'portail pour les faire rentrer ? Il est mort. Vois pas d'autre manière d'le dire.

Le ton bourru de l'humaine les surprit tous les deux. Au moins savait-elle qui était Protheus. Mais se pouvait-il qu'ils se soient affrontés ?

- Je l'ai recommandé à la Mère de toute chose. La chasse sur ce territoire de mortels est finie, mais une plus grande et plus majestueuse commence pour lui. Il court déjà avec les esprits-loups de l'ultime Meute.

Non, elle avait l'air de le respecter. Malgré son ton bourru, quelque chose de bienveillant semblait émaner d'elle. La druidesse se laissa imprégner de sa nature : elle découvrit la louve en elle. Cela la mit immédiatement plus en confiance. Elle jeta un oeil à son compagnon qui avait l'air de s'être détendu lui aussi. Elle décida alors d'en confier plus à Sizreïs.

- Protheus Millbanks appartient à "notre" meute. Depuis plusieurs années nous veillons son corps, tandis que son esprit défend notre territoire. Mais ces derniers mois celui-ci avait... disparu. Nous avons craint que sa traque ait été stoppée. Mais soudainement, il a repris sa place dans la grande chasse. Nous cherchons à le réveiller, mais son esprit semble fuyant. Dans le flou de ses pensées, nous l'avons vu rejoindre une autre meute, dans un ailleurs inconnu. Il traverse un portail, et se retrouve face à ceci.

Nympha désigna les bannières de l'Ost Pourpre qui pendaient à l'entrée de la Garnison.

- Vous avez l'air d'avoir été ses compagnons de route. Aidez-nous à comprendre ce qui lui arrive.
Nympha Murmelune
 
Messages: 5
Inscription: Ven 20 Mar, 2015 10:00 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Sizreïs » Lun 23 Mar, 2015 12:29 am

Ah.
Des "rêveurs". Sizreïs avait un mauvais souvenir des "rêveurs". Son bref passage chez les elfes ne s'était, de toute manière, pas bien passé. Mais c'était une autre vie, déjà lointaine.

- Vo't gus c'est un "Rêveur" ? Un de ceux qui s'balladent dans le Rêve d’Émeraude ?

Elle eut une drôle de mou, qui pouvait être interprétée de bien des manières.

- 'Coutez, moi j'l'ai pas connu. J'étais pas là bas. Je faisais partie de ceux forcés à attendre. Mais il a ramené Ari et ses moutons, il a droit à mon estime et mon éternelle reconnaissance.

Elle sembla pensive, quelques minutes.

- Son corps est mort. 'l'est au frais dans nos caves. J'peux pas vous en dire plus. Mais Ari, oui. V'nez avec moi.

- Dame Sizreïs, protesta Rupert.
- Ah. Ouais... Déposez vo't bardas aux bidasses : pas d'armes tolérées pour les étrangers dans la garnison. De toute manière, montrez-vous agressifs et j'vous fait un deuxième sourire. Vu ?

Elle pencha son cou de part et d'autre, faisant craquer les vertèbres. Puis elle releva brusquement la tête, à la manière d'un loup sentant un fumet particulier.

- Ari est sur les remparts.

Elle prit la tête des deux kaldoreis.
Avatar de l’utilisateur
Sizreïs
Écuyer
 
Messages: 126
Inscription: Sam 23 Juil, 2011 6:08 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Melan » Mar 24 Mar, 2015 12:40 am

- Vo't gus c'est un "Rêveur" ? Un de ceux qui s'balladent dans le Rêve d’Émeraude ?

La moue de Sizreïs indiquait un certain scepticisme sur les pratiques des druides. Cela contrastait avec son côté sauvage : elle aurait dû montrer quelques affinités avec Nympha. Probablement avait-elle fait de mauvaises rencontres, mais je ne pouvais pas laisser son attitude nous déstabiliser. Elle ne semblait pas réaliser les sentiments qu'elle provoquait par sa nonchalance sur un élément aussi important de la civilisation kaldorei. Des millénaires de cohésion spirituelle et de séparation corporelle avaient forcément façonné bien des familles elfes.

A l'évocation du Rêve Emeraude, Nympha pensait toujours à son père disparu, mais avec le temps elle avait appris à ne plus se laisser submerger par ses émotions. Elle frottait l'amulette qu'elle portait autour du cou, l'amulette de sa grand-mère. Je caressais son épaule du plus doucement que je pouvais avec mes gantelets. Un regard complice, elle me sourit.

- 'Coutez, moi j'l'ai pas connu. J'étais pas là bas. Je faisais partie de ceux forcés à attendre. Mais il a ramené Ari et ses moutons, il a droit à mon estime et mon éternelle reconnaissance.

Sans doute avait-elle compris qu'elle nous avait touché plus que de raison.

- Il ne laisse personne indifférent, confirmai-je.

Sizreïs me regardait, semblant circonspecte. Il est vrai qu'une telle remarque pouvait surprendre : JE ne laissais personne indifférent, avec mes deux mètres quarante, et l'armure qui renforçait ma carrure de colosse.

- Son corps est mort. 'l'est au frais dans nos caves. J'peux pas vous en dire plus. Mais Ari, oui. V'nez avec moi.
- Dame Sizreïs
- Ah. Ouais... Déposez vo't bardas aux bidasses : pas d'armes tolérées pour les étrangers dans la garnison. De toute manière, montrez-vous agressifs et j'vous fait un deuxième sourire. Vu ?

Après un échange avec les panthères, Nympha était allé déposer son bâton druidique sur un râtelier. Je souriais à cette idée : je savais - et Sizreïs aussi j'en étais sûr - que cela ne changeait rien à sa capacité de combat. Mais c'était la règle, et je m'y étais plié bien entendu, me délestant de ma hache et de mon bouclier.

- Ari est sur les remparts.
Un guerrier prend sa hache pour écraser une mouche sur la table.
Un barbare prend la table pour écraser la mouche contre le mur.
Melan
 
Messages: 5
Inscription: Dim 22 Mar, 2015 11:37 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Aurys » Sam 28 Mar, 2015 3:39 pm

Guidés par Sizreïs, les deux elfes traversèrent les couloirs de la Garnison. Tout, ici, respirait l'austère organisation d'une micro-société militaire : la discipline, la rapidité des gestes, la surveillance des moindres mouvements observés à l'extérieur, tout concourait à donner le sentiment de se trouver au coeur d'une ruche.

Après avoir grimpé quelques escaliers, et salué d'un vague signe de la tête quelques chevaliers croisés sur le chemin qui semblaient intrigués par ce curieux équipage, Sizreïs atteignit enfin les remparts, où elle trouva celle qu'elle appelait Ari là où elle pensait la trouver : près de la volière, à nourrir ses corbeaux, qu'elle avait récemment retrouvés après plusieurs mois d'exil forcé. La Connétable était en train de nourrir le plus grand d'entre eux, un oiseau dont l'oeil acéré ne vous quittait jamais des yeux et qui répondait au nom de Vicomte, quand elle aperçut le trio approcher d'elle.

Hé bien, Ulfr, tu m'amènes de bien étranges compagnons. Que puis-je faire pour vous, voyageurs ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8292
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Melan » Dim 29 Mar, 2015 7:06 pm

Tandis que je pénétrais dans le bâtiment imposant, je ne pouvais m'empêcher d'observer les lieux d'un oeil inquisiteur. Très loin des standards architecturaux de ma race, la garnison n'en était pas moins fonctionnelle. Elle ne ressemblait pourtant pas aux bâtiments humains que j'avais connus en Norfendre. Les murs étaient aussi épais, la décoration aussi artificielle, les pièces aussi renfermées. Mais tout était ici à taille humaine : je devais slalomer entre les lustres pour ne rien heurter de la tête. Les chevaliers de l'Ost Pourpre que nous croisions semblaient trouver mon manège amusant.

Lorsque Shendra nous avait décrit sa vision, j'avais reconnu la cloche et le symbole de Lordaeron en or sur fond pourpre. Cela remontait à plusieurs années, mais je n'aurais pas oublié de sitôt l'arrivée des cavaliers et de leur Connétable au sanctuaire de Feralas. Tout un escadron était venu répondre à l'appel de Kelana Arani'viel pour affronter les dragons corrompus du Cauchemar Emeraude. Leur sens tactique, leur discipline, et leur rigueur martiale m'avait fait forte impression. Durant la troisième guerre, en tant que capitaine dans la garde de Havrenuit, j'avais parfois côtoyé quelques humains au combat, y compris montés sur des chevaux, mais jamais un groupe aussi coordonné. Bien sûr, depuis la campagne du Norfendre, j'avais eu l'occasion d'en voir d'autres. Mais cette première fois m'avais marquée, car elle m'avait conforté dans mes convictions. Les autres races n'étaient pas inférieures, contrairement à ce qu'affirmait mon père. Les humains, en particulier, approchaient en quelques années la maîtrise d'elfes plusieurs fois centenaires. De quels miracles seraient-ils capables, si on leur en laissait le temps ?

Kelana, la douce Kelana, la si tolérante Kelana, avait-elle compris ce qui s'était passé ce soir-là ? Protheus s'était présenté au sanctuaire, porteur d'une lettre de mon père me commandant de rejoindre les forces kaldorei qui s'apprêtaient à partir pour le Norfendre. Quelques temps après, le sanctuaire était vide : il avait convaincu Kelana de partir vers le nord, se mettre au service des dragons au Temple du Repos du Ver. Il avait donc réussi une fois encore à trouver une solution. En anticipant les recherches de mon père pour me retrouver, il évitait d'attirer les regards sur ses activités. En faisant partir les Ailes d'Ysera, plus personne ne risquait de tomber par inadvertance sur lui dans ce coin reculé de Feralas. Lorsque nous étions revenus, son esprit était parti, et Shendra avait commencé la Longue Veille.

Une veille qui avait failli tourner court. Nous venions jusqu'en Elwynn pour vérifier que son état était revenu à la normale. Contre toute attente, Protheus s'était dévoilé à de nouveaux compagnons. Nous venions de leur confirmer son retour. J'espérais que c'était bien ce qu'il attendait de nous. Dans le cas contraire, je devrais supporter ces plafonds trop bas pour rien.
Un guerrier prend sa hache pour écraser une mouche sur la table.
Un barbare prend la table pour écraser la mouche contre le mur.
Melan
 
Messages: 5
Inscription: Dim 22 Mar, 2015 11:37 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Nympha Murmelune » Dim 29 Mar, 2015 7:08 pm

L'ambiance qui régnait dans la garnison rappela à Nympha l'effervescence du bastion des Veilleurs de Teldrassil. Chacun avait son rôle : préparer les plans de combat, cuisiner le repas pour les troupes, préparer les armes et armures des combattants, surveiller les entrées du bâtiment... L'elfe sourit en repensant à ses anciens compagnons qu'elle avait dû quitter. Elle ne regrettait en rien son choix d'aller soutenir sa soeur dans sa veille du corps de Protheus, mais elle devait s'avouer que cette ambiance lui manquait.

A peine arrivée en haut des remparts, Nympha entendit les corbeaux. Elle s'imagina immédiatement planant dans les airs. Le corbeau était son animal fétiche, celui dont elle préférait adopter la forme. Au milieu des nuages, un sentiment de liberté totale l'envahissait. L'isolement du ciel lui permettait de se recentrer sur ses difficultés et d'envisager des solutions.

Toujours dans ses pensées, elle avait continué à suivre Melan et Sizreïs, quand une voix la fit revenir sur terre.
- Hé bien, Ulfr, tu m'amènes de bien étranges compagnons. Que puis-je faire pour vous, voyageurs ?

Elle se reconcentra aussitôt sur la mission que Shendra lui avait confié.

- Bonjour Connétable.

Nympha exécuta un salut militaire kaldorei : un claquement de talon, et un poing sur le coeur. Ce n'était pas sa manière habituelle d'aborder les gens, mais le contexte s'y prétait.

- Je suis Nympha Murmelune, et voici le capitaine Melan Ronae'Serrar. Nous sommes venus à votre rencontre depuis Feralas pour comprendre ce qui est arrivé au compagnon de ma soeur, le professeur Protheus Millbanks.

Devant la réaction d'Aurys, Nympha s'empressa d'ajouter quelques explications.

- Depuis plusieurs années, il nous a chargé de veiller son corps, tandis que son esprit défend Azeroth dans les limbes. Mais ces derniers mois nous avons cru l'avoir perdu. Il était comme mort... Ce n'est que récemment que nous l'avons senti revenir. Ma soeur Shendra lit dans ses pensées. Mais depuis son retour ses visions ne sont plus aussi nettes. Elle le voit combattre sur une terre inconnue, puis traverser un portail, et arriver face à ce que Melan a reconnu comme étant votre blason. Nous avons donc pensé que vous l'aviez côtoyé, ce que nous a confirmé "dame Sizreïs".

Nympha se tourna vers Sizreïs pour guetter son approbation.

- Shendra le sent en danger, mais nous ne savons pas si nous devons le réveiller ou pas. Nous avons besoin de votre aide pour comprendre ce qui a pu lui arriver.

Nympha attendit que la Connétable lui fasse un rapport de ce qui s'était passé, afin de pouvoir le retranscrire le plus fidèlement possible à Shendra.
Nympha Murmelune
 
Messages: 5
Inscription: Ven 20 Mar, 2015 10:00 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Aurys » Lun 30 Mar, 2015 8:07 pm

Aurys écouta l'elfe avec la plus extrême attention. Sentant la concentration de sa maîtresse, Vicomte s'envola en croassant son indignation de ne plus être le centre de son intérêt. Lorsque l'elfe eut fini de parler, la Connétable l'observa longuement, elle et son compagnon, avant de prendre la parole.

Je peux peut-être apporter des informations complémentaires. Nous avons rencontré Protheus lors de notre arrivée sur Draenor - vous avez sans doute entendu parler du Portail qui a laissé passer des orcs il y a quelques mois de cela, et que l'Alliance a pris d'assaut. Nombreuses ont été les victimes lors des premiers temps de la campagne, notamment après la destruction du Portail côté Draenor, et les survivants se sont rassemblés en un lieu nommé Chutelune. C'est là que nous avons fait la rencontre de Protheus.

Très vite, nous avons compris que l'homme était... différent. Il ne semblait pas se souvenir de faits survenus lors des dernières années sur Azeroth, des faits que tout le monde connait pourtant, s'agissant d'évènements ayant eu des répercussions mondiales. Ces bizarreries mises à part, l'homme s'est révélé rapidement utile par sa connaissances des arts arcaniques. Je ne vous présenterai pas ici en détail les actions que nous avons réalisées en commun, mais sachez que c'est lui qui a trouvé le moyen de faire passer un message entre Draenor et Azeroth d'abord, puis d'ouvrir un portail pour nous permettre de rentrer.

Malheureusement, cette ultime action a été sa dernière : l'énergie déployée pour nous rapatrier lui a coûté la vie. J'en suis navrée.
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8292
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Nympha Murmelune » Dim 05 Avr, 2015 10:47 am

Je peux peut-être apporter des informations complémentaires. Nous avons rencontré Protheus lors de notre arrivée sur Draenor - vous avez sans doute entendu parler du Portail qui a laissé passer des orcs il y a quelques mois de cela, et que l'Alliance a pris d'assaut. Nombreuses ont été les victimes lors des premiers temps de la campagne, notamment après la destruction du Portail côté Draenor, et les survivants se sont rassemblés en un lieu nommé Chutelune. C'est là que nous avons fait la rencontre de Protheus.

Nympha était songeuse : le portail qui avait emmené les combattants sur cette terre inconnue avait donc été détruit, coupant tout lien entre cette Draenor et Azeroth. Ceci expliquait pourquoi Shendra n'avait plus de visions et pourquoi le corps du magicien était devenu inerte, comme mort.

Très vite, nous avons compris que l'homme était... différent. Il ne semblait pas se souvenir de faits survenus lors des dernières années sur Azeroth, des faits que tout le monde connait pourtant, s'agissant d'évènements ayant eu des répercussions mondiales. Ces bizarreries mises à part, l'homme s'est révélé rapidement utile par sa connaissances des arts arcaniques.

Elle reconnaissait bien là Protheus.

Je ne vous présenterai pas ici en détail les actions que nous avons réalisées en commun, mais sachez que c'est lui qui a trouvé le moyen de faire passer un message entre Draenor et Azeroth d'abord, puis d'ouvrir un portail pour nous permettre de rentrer.

Ce portail ouvert vers Azeroth, le portail de la vision de Shendra... tout ceci semblait concorder. C'était probablement à ce moment que le corps de Protheus s'était réanimé.

La Connétable reprit la parole, sortant Nympha de ses réflexions.

Malheureusement, cette ultime action a été sa dernière : l'énergie déployée pour nous rapatrier lui a coûté la vie. J'en suis navrée.

Nympha ne put s'empêcher de sourire à cette réaction excessive. Elle réfléchit à la manière d'expliquer la situation le plus clairement possible.

L'homme que vous avez vu mourir n'avait que l'esprit de Protheus. Depuis que vous êtes de retour en Azeroth, Shendra a recommencé à lire dans ses pensées. C'est donc que le lien s'est réactivé avec son véritable corps, qui est en sécurité en Feralas. D'après ma soeur, l'âme de Protheus semble paniquée, et ressasse en boucle les mêmes visions morbides. Il traverse le portail, voit vos armoiries, se sent mourir... mais il refuse de réintégrer son propre corps. Je me demande s'il ne craint pas de se tromper et d'être à nouveau enfermé dans un corps étranger... à moins que ce ne soit le choc de sa "mort" qui l'ait traumatisé.

Nympha marqua une pause, laissant à la Connétable le temps de tirer ses propres conclusions.

Quelle que soit l'explication, Shendra pense qu'il ne pourra revenir de lui-même. Il aura besoin d'un focalisateur pour éclairer son chemin. Auriez-vous une idée ?
Nympha Murmelune
 
Messages: 5
Inscription: Ven 20 Mar, 2015 10:00 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Aurys » Dim 12 Avr, 2015 12:26 pm

L'histoire était pour le moins abracadabrantesque. Mais elle était racontée avec le plus grand sérieux, et elle corroborait certains éléments aperçus en Draenor. Pour autant, la première réponse de la Connétable fut inattendue.

Et le corps que Protheus a possédé ? Si ce n'était pas le sien, qu'en est-il de son propriétaire ? Son esprit est-il également dans les limbes, ou devons-nous graver un nom de plus sur la longue liste des personnes mortes en Draenor ?

Aurys n'avait aucunement connaissance de l'homme dont le corps avait été emprunté, pas plus qu'elle n'avait d'antipathie pour la démarche des deux elfes. Mais elle avait été entourée de suffisamment de soldats jugés sacrifiables par l'Etat-major de l'Alliance pour que son poil se hérisse à l'idée qu'on ne traite celui-là que comme le véhicule transitoire d'un esprit plus puissant, pour lequel on n'aurait plus le moindre intérêt après coup.

De toute manière, nous avons enterré le corps depuis quelque temps déjà. Je doute qu'il puisse revenir par ce biais.

Elle réfléchit quelques instants.

En Draenor, sa magie s'est mêlée avec celle d'autres lanceurs de sorts. C'est ensemble qu'ils sont parvenus à nous sortir de là. Peut-être qu'en réunissant de nouveau ces personnes, la familiarité de leurs pouvoirs pourrait attirer l'esprit errant jusqu' à l'endroit où on souhaite qu'il se pose enfin ?

Aurys n'était pas très instruite de choses de l'Art, mais il lui semblait que sa proposition était frappée au coin du bon sens.
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8292
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Melan » Jeu 16 Avr, 2015 9:12 pm

Et le corps que Protheus a possédé ? Si ce n'était pas le sien, qu'en est-il de son propriétaire ? Son esprit est-il également dans les limbes, ou devons-nous graver un nom de plus sur la longue liste des personnes mortes en Draenor ?

Elle nous jetait sa frustration au visage. Mais que pouvions-nous pour ce pauvre diable ? Probablement plus rien. Les humains sont comme ça : ils sont si éphémères, chaque émotion est une première pour eux. Ils ne peuvent accepter la mort du moindre individu, car ils ne voient pas leur lignée comme un ensemble. Je commençais à avoir l'habitude de ces effusions.

Je comprends votre énervement, mais je ne peux malheureusement pas répondre à votre question. Je suis certaine que, quand nous aurons réveillé Protheus, il nous expliquera tout cela. Il n'aurait jamais souhaité emprunter le corps de quelqu'un d'autre sans bonne raison, j'en suis persuadée.

Nympha s'était quand même donnée la peine de la rassurer.

De toute manière, nous avons enterré le corps depuis quelque temps déjà. Je doute qu'il puisse revenir par ce biais.

Je hochais la tête, comme je le faisais pour nos jeunes à l'académie. Je lui signifiais ainsi la direction qu'elle devait prendre pour s'améliorer. Elle était en train de retrouver son calme, et se mettait à réfléchir de manière cohérente.

En Draenor, sa magie s'est mêlée avec celle d'autres lanceurs de sorts. C'est ensemble qu'ils sont parvenus à nous sortir de là. Peut-être qu'en réunissant de nouveau ces personnes, la familiarité de leurs pouvoirs pourrait attirer l'esprit errant jusqu' à l'endroit où on souhaite qu'il se pose enfin ?

Il avait donc fait la connaissance d'autres sorciers. Voilà qui expliquait peut-être pourquoi Protheus s'était ainsi dangereusement dévoilé.

C'est une voie à explorer. Est-ce que nous abuserions si nous vous demandions de nous indiquer comment les trouver ?

Nympha maîtrisait parfaitement la conversation. Il était évidemment hors de question d'emmener qui que ce soit en Feralas. En plus, Shendra avait été claire, pour une fois : il fallait lui ramener une breloque magique, et elle saurait réveiller Protheus. Trouver les sorciers, les interroger, récupérer le bidule arcanique et revenir à la maison, c'était quasiment déjà terminé...

Est-ce que vous pensez qu'ils souhaiteraient le rencontrer ?

... ou pas.
Un guerrier prend sa hache pour écraser une mouche sur la table.
Un barbare prend la table pour écraser la mouche contre le mur.
Melan
 
Messages: 5
Inscription: Dim 22 Mar, 2015 11:37 pm

Re: [Candidature] Nympha Murmelune et Melan Ronae'Serrar

Messagepar Aurys » Ven 24 Avr, 2015 10:55 pm

Le ton des deux elfes l'agaçait prodigieusement. On y sentait toute la suffisance de cette race, même si d'ordinaire ses représentants essayaient de la masquer ou de l'atténuer. Dans le cas présent, Aurys avait le sentiment qu'on s'adressait à elle comme à un enfant qu'il était nécessaire de mener par petites touches jusqu'à la résolution d'un problème trop complexe pour sa petite cervelle.

Pour autant, elle décida de répondre à la question sans fioritures, afin d'aller au plus rapide.

Trois d'entre eux se trouvent dans nos murs : il s'agit de Claryssa Gripécrou, écuyer, d'Augustus von Lutgardis, chevalier, et de Lomah de Sangre, Chambellan. Cette dernière est intransportable : elle a été gravement blessée et, disons, se remet lentement.
Quant à la dernière personne, il s'agit d'une runique du nom de Maneollia. Elle perd généralement son temps entre les tavernes de Hurlevent et le Nord.


Aurys regarda les deux elfes en croisant les bras.

Je ne sais si aucun de ceux-là souhaitera vous accompagner. Mais je peux les faire monter pour leur poser la question.
Image
Avatar de l’utilisateur
Aurys
Connétable
 
Messages: 8292
Inscription: Lun 01 Oct, 2007 10:34 pm

Suivante

Retourner vers Aux Portes du Bastion
Retourner vers Index du forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron